Transformation numérique, un puissant levier de la croissance

Après le lancement du programme national de transformation numérique en 2020, le Vietnam accélérera cette année le processus en vue d’une croissance durable et d’un développement complet.

Transformation numérique, un puissant levier de la croissancePhoto d'illustration

Hanoi (VNA) – Après le lancement du programme national de transformation numérique en 2020 axé sur le développement de l’e-gouvernement, de l’économie numérique et de la société numérique, le Vietnam accélérera cette année le processus en vue d’une croissance durable et d’un développement complet.

La transformation numérique passera par la maîtrise des infrastructures numériques, des plates-formes numériques, du cyberespace national vers le développement d’un cyberespace sûr, sain, à taille humaine et englobante, et des technologies de production «Make in Vietnam», a déclaré le ministre de l’Information et de la Communication, Nguyên Manh Hung.

Cela tend vers l’objectif de créer des entreprises numériques vietnamiennes capables de participer aux chaînes de valeur mondiales, a-t-il indiqué.

La transformation numérique contribue à l’édification d’une société numérique, à l’accélération de la restructuration de l’économie en association avec le renouvellement du modèle de croissance, à l’amélioration de la productivité, de la qualité, de l’efficicacité, de l’autonomie et de la compétitivité de l’économie.

Elle induit en effet des changements majeurs sur tous les aspects de la société et les entreprises. Il s’agit d’un facteur clé pour aider à résoudre de nombreux problèmes difficiles dans le processus de gestion et d’exploitation.

Alors que la révolution numérique est en marche, la nécessité pour les entreprises de se lancer dans le grand bain est de plus en plus évidente. Des PME aux grandes entreprises, elles s’efforcent de s’adapter à l’évolution de l’environnement des affaires découlant de la demande des clients et de la technologie.

Pour les entreprises, la transformation numérique vise à réduire les coûts de production, à améliorer l’efficacité opérationnelle, à augmenter l’avantage concurrentiel, à chercher et à attirer de nouveaux clients, à élargir les canaux de distribution, à automatiser les processus de production et de contrôle de la qualité, a analysé le directeur général de Vietnam Report, société spécialisée dans l’évaluation des résultats d’entreprises, Vu Dang Vinh.

Ce sont également les avantages de la transformation numérique, afin que les entrepreneurs puissent prendre les bonnes décisions en vue de ne pas manquer les opportunités d’investissement et d’affaires, a-t-il encore indiqué.

La transformation numérique ne peut pas se faire en un clin d’œil, d’autant plus que les défis et les opportunités qui y sont liés varient selon la taille et la structure de l’entreprise.

Cette transformation va bien au-delà des nouvelles technologies de l’information et de la communication puisqu’elle s’immisce jusque dans le modèle économique des sociétés et dans les relations au travail. Elle demande surtout une évolution des mentalités et une vraie volonté de changer.

Conscient de ce phénomène planétaire, le Premier ministre a approuvé en juin 2020 le programme national de transformation numérique jusqu’en 2025, avec une orientation jusqu’en 2030.

Le Vietnam est l’un des premiers pays au monde à promulguer un tel programme national, ce qui en fait un pay conscient de la transformation numérique aux côtés des pays avancés au monde, a plaidé le ministre Nguyên Manh Hung.

La transformation numérique n’est pas une révolution technologique mais institutionnelle. Les institutions doivent prendre les devants et s’adapter de manière flexible pour accepter des nouveautés, de nouvelles technologies, de nouveaux produits, de nouveaux services, de nouveaux modèles. Seule l’innovation et la créativité permettent au Vietnam d’échapper au piège du revenu intermédiaire, a-t-il souligné.

Ce programme indique que la base de la transformation numérique passera par le changement des consciences, le développement institutionnel, des infrastructures et des plates-formes numériques, ainsi que par la garantie de la sécurité du réseau, la coopération internationale et l’innovation dans l’environnement numérique.

L’objectif d’ici 2025 est que l’économie numérique représente 20% du PIB; que la part de celle-ci dans chaque branche ou domaine atteigne au moins 10%; et que la productivité annuelle augmente d’au moins 7%.

Le Vietnam vise également à faire partie du groupe des 50 pays leaders en termes de développement des technologies de l’information et de la communication (ICT development index, IDI), du groupe des 50 pays leaders en termes d’indice composite de compétitivité mondiale Global Competitiveness index (GCI), et du groupe des 35 pays leaders en termes d’indice mondial de l’innovation (GII).

Les objectifs du programme national de transformation numérique avec vision à l’horizon 2030 sont rehaussés par rapport aux objectifs prévus en 2025. Par exemple, le Vietnam souhaite figurer d’ici 2030 parmi les 50 premiers pays en matière d’indice de développement de l’e-gouvernement (EGDI). – VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

[Infographie] Les exportations des produits de l’élevage maintiennent leur croissance

Nhân Dân en ligne – Les exportations des produits de l’élevage du Vietnam durant ces derniers temps ont, pour la plupart, augmenté sur les marchés clés. NDEL Read more »

Renforcer les chaînes de valeurs pour favoriser les exportations

Les agronomes vietnamiens estiment que les exportations des produits agricoles du Vietnam auront le vent en poupe grâce à son intégration internationale au travers de nombreux accords de libre-échange (FTA) signés en 2020.... Read more »

Des signes encourageants pour le secteur du textile-habillement

Malgré la situation compliquée de la pandémie de COVID-19 dans le monde entier, le secteur du textile-habillement du Vietnam continue de recevoir de nombreuses commandes, ce qui permet aux entreprises de maintenir une... Read more »

Bloomberg : nouveau record d’envois de fonds des Viêt kiêu à Hô Chi Minh-Ville

Face aux évolutions compliquées du COVID-19, cette année, Hô Chi Minh-Ville devrait accueillir un montant record de transferts de devises des Viêt kiêu (Vietnamien d'outre-mer), de 6,5 milliards d’USD, soit une hausse d'environ... Read more »

Les importations nationales de véhicules ont le vent en poupe en quatre mois

Selon un récent rapport du Département général des douanes, en avril, environ 14.000 véhicules finis de toutes sortes - dont 92% d'automobiles de moins de 9 places et monospaces - ont été importés... Read more »

Doosan Vina exporte au Japon 189 tonnes d’équipements de chaudières

La SARL Doosan Heavy Industries Vietnam (Doosan Vina) a récemment expédié avec succès la première cargaison, de 189 tonnes, de composants de chaudières utilisant les technologies de WtE (Waste to Energy) à la... Read more »

Bloomberg: Nouveau record d’envois de fonds des Viet kiêu à Ho Chi Minh-Ville cette année

Cette année, la mégapole du Sud devrait accueillir un montant record de transferts de devises des Vietnamiens d'outre-mer. Read more »

De bonnes perspectives de croissance pour le Vietnam en 2021

Des principaux experts économiques prévoient de bonnes perspectives de croissance pour le Vietnam en 2021 malgré la pandémie, car les principaux indices montrent que l'économie vietnamienne rebondit. Read more »

Un milliard de dollars dépensés pour les importations de voitures en quatre mois

Plus d'un milliard de dollars a été dépensés pour importer 49.360 véhicules assemblés au cours des quatre mois, soit une augmentation de plus de 55% en volume et de 57% en valeur en... Read more »

Quang Ninh : pour un développement durable qui ne laisse personne de côté

Nhân Dân en ligne – Quang Ninh (au Nord-Est du Vietnam) est exemplaire dans la mise en oeuvre du programme OCOP et des politiques en faveur des agriculteurs, pêcheurs et habitants des régions... Read more »