Traditions artisanales et modernité peuvent faire bon ménage…

Au Vietnam comme ailleurs, il arrive que l’artisanat traditionnel soit mis à rude épreuve par la modernisation.

Hanoi (VNA) – Au Vietnam comme ailleurs, il arrive que l’artisanat traditionnel soit mis à rude épreuve par la modernisation.

Traditions artisanales et modernité peuvent faire bon ménage…Le tranchoir, le mortier et le pilon du village de Phu Long. Photo: plo.vn


La province de Binh Duong ne fait pas exception à la règle. Sur les 32 villages dits «de métiers» qu’elle compte, 9 sont consacrés à des activités telles que la poterie, la laque, la gravure sur bois, ou encore la vannerie: des activités d’un autre temps, aurait-on envie de dire… Eh bien non, car pour peu qu’on les y aide, traditions artisanales et modernité peuvent faire bon ménage…

Phu Long fait partie de ces fameux villages dits «de métier» qui font la fierté de Binh Duong. Qu’y fabrique-t-on? Des tranchoirs, des mortiers et des pilons. Et ce, depuis la nuit des temps… Reste à savoir si une activité de ce type peut perdurer: la concurrence est de plus en plus rude et la qualité des produits ne suffit pas toujours à garantir la pérennité du commerce… Aujourd’hui, les artisans font figure de résistants, comme le dit très bien Lê Thi Hoà, qui est à la tête d’une petite entreprise familiale.

«De tout temps, on a fabriqué des tranchoirs, des mortiers et des pilons, à Phu Long, et on ne va pas changer de sitôt!», assure-t-elle. «Chez moi, c’est un métier qui se transmet de père en fils, et il est hors de question d’en changer!»

Eh bien que Lê Thi Hoà se rassure, car il peut compter sur le soutien des autorités provinciales, lesquelles cherchent à sauvegarder et à développer l’artisanat traditionnel. Différentes mesures ont d’ailleurs été prises, ces dernières années, qui toutes, vont dans ce sens.

Traditions artisanales et modernité peuvent faire bon ménage…La laque poncée du village de Tuong Hiêp Binh. Photo: baobinhduong.vn

Témoin le village de Tuong Hiêp Binh, dont la spécialité artisanale - la laque poncée - a été inscrite au patrimoine immatériel national en 2016, ce qui lui vaut de bénéficier d’un projet d’aménagement pour le moins ambitieux, comprenant, entre autres choses, l’établissement d’une zone artisanale digne de ce nom.

Mais ce qui compte avant tout, pour les artisans, c’est de pouvoir transmettre leur savoir-faire. C’est en tout cas ce qui ressort des propos de Lê Ba Linh, l’un des artisans de ce village de Tuong Hiêp Binh, que nous venons d’évoquer.

«C’est vrai que la question de la transmission se pose avec acuité», admet-il. «L’idéal serait évidemment que la jeune génération puisse reprendre le flambeau. On s’y emploie, du reste! Ce n’est qu’à cette condition expresse que ce village pourra devenir un grand centre artisanal capable de rayonner dans et hors du pays.»

Ce rayonnement, que Lê Ba Linh appelle de ses vœux, pourrait bien être garanti par le tourisme. Eh oui! L’artisanat au service du tourisme, le tourisme au service de l’artisanat… C’est comme on voudra. Ce qui est sûr, c’est que la formule fait mouche et que les circuits à destination des villages dits «de métier» attirent de plus en plus de visiteurs, lesquels y trouvent leur compte, autant que les artisans: si les premiers assouvissent une soif de découverte, les seconds y trouvent une clientèle on ne peut mieux disposée…

Pour Nguyên Duc Minh, le directeur du centre provincial de promotion touristique, ce genre d’initiative vaut toutes les campagnes de promotion commerciale possibles et imaginables. «Maintenant, les voyagistes proposent des circuits à destination de tous ces villages. Je sais qu’à Tuong Hiêp Binh, ça fait un véritable carton!», se félicite-t-il.

À Binh Duong, le développement des villages dits «de métiers» doit aller de pair avec la protection de l’environnement, d’où l’idée d’établir des zones artisanales spécifiques, suffisamment éloignées des quartiers résidentiels. Ainsi en ont décidé les autorités qui comptent bel et bien sur l’artisanat traditionnel pour se donner un souffle de modernité. – VOV/VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Procédure pénale engagée pour transmission du coronavirus

L’Agence d’enquête du Département de la sécurité publique de Hô Chi Minh-Ville a décidé d’engager des poursuites pénales contre les personnes impliquées dans la transmission du Covid-19. Read more »

Le Vietnam booste sa coopération avec le Centre international de déminage humanitaire

Le Vietnam soutient toujours fermement les efforts aux niveaux national, régional et international pour résoudre les conséquences et assurer la vie des gens et stimuler le développement socio-économique. Read more »

Le Parcours de l’éducation et de la technologie au Royaume-Uni fait escale à Dà Nang

Le «Parcours de l'éducation et de la technologie au Royaume-Uni » est arrivé le 3 décembre à Da Nang (Centre), attirant un millier d’élèves et d’étudiants de la ville. Read more »

Coronavirus : Hô Chi Minh-Ville réinstalle plusieurs centres de quarantaine

Hô Chi Minh-Ville a réinstallé plusieurs centres de quarantaine, dans le but d’accueillir un gand nombre de personnes des en quarataine, après la présence de 4 nouveaux cas au coronavirus dans cette... Read more »

2e Congrès national des minorités ethniques: s’unir pour se développer

Placé sous le thème «Égalité, solidarité, respect et entraide pour le développement du pays», le deuxième Congrès national des minorités ethniques vietnamiennes s’est ouvert ce mercredi à Hanoi. Read more »

Coronavirus : le Vietnam recense sept nouveaux cas importés

Un agent médical prélève les échantillons pour le test de despistage du COVID-19, le 2 décembre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA Nhân Dân en ligne – Le Vietnam a enregistré sept... Read more »

«Nous traitons les animaux comme les membres de notre famille»

De centaines de chiens et de chats abandonnés ou malades sont accueillis et soignés gratuitement dans une S.P.A de la banlieue de Hanoi. Read more »

Le PM approuve le Plan de mise en œuvre de la Convention de l’ASEAN sur la traite humaine

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc vient d'approuver le Plan de mise en œuvre de la Convention de l'ASEAN sur la traite humaine, en particulier des femmes et des enfants (ACTIP). Read more »

Le PM demande de sanctionner les violations des consignes sanitaires

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé d’examiner la responsabilité de Vietnam Airlines et de son agent de bord pour les violations des règlements de prévention et de contrôle du Covid-19. Read more »

Quelque 1.600 délégués participent au 2e Congrès national des minorités ethniques

Quelque 1.600 délégués et 300 invités assistent au 2e Congrès national des minorités ethniques vietnamiennes à Hanoi du 2 au 4 décembre. Read more »