Têt: Ambiance morne au marché aux fleurs et plantes ornementales à Hanoï

Les fleurs symboliques du Têt comme les fleurs de pêcher, de prunier, de kumquat ou de chrysanthème sont visibles partout actuellement dans les marchés aux fleurs ou sur les trottoirs de Hanoï.

Hanoï (VNA) - Les fleurs symboliques du Têt comme les fleurs de pêcher, de prunier, de kumquat ou de chrysanthème sont visibles partout actuellement dans les marchés aux fleurs ou sur les trottoirs de Hanoï. Mais, cette année, en raison de l’impact de l’épidémie de COVID-19, l’activité est moribonde.

TêtUn kumquat bonsaï est vendu au prix d’environ 300.000 dôngs contre 500.000 en 2020. Photo: CVN/VNA


"Pendant l'épidémie, la baisse des prix des fleurs est inévitable. Malgré que le prix ait chuté, il y a très peu d'acheteurs. Ce matin, j’ai écoulé seulement 5 bouquets. Je suis très inquiète car j’ai acheté une grande quantité de fleurs pour les revendre à cette occasion",
 a dit Mme Lan, commerçante dans le marché aux fleurs de Quang An dans l'arrondissement de Tây Hô.

TêtDevant un kiosque de fleurs au marché de Kim Giang, à Hanoï. Photo: CVN/VNA

À quelques jours du Têt du Buffle, les marchés aux fleurs et plantes ornementales sont anormalement calmes. Le prix de la plupart des fleurs a baissé de moitié. Chaque pot de fleur de dahlia est vendu au prix de 20 mille dôngs contre 50 mille de dôngs à la même période de l’année précédente. "Ce sont des fleurs saisonnières, si elles ne peuvent pas être vendues, je dois les jeter car elles ne pourront pas être replantées", explique un fleuriste.

TêtUn lieu de vente de pêchers sur le trottoir de la rue Khuong Dinh, arrondissement de Thanh Xuân. Photo: CVN/VNA

L’ambiance dans les boutiques, les kiosques de vente de pêchers et kumquats sur les trottoirs n’est pas différente, les clients sont encore trop peu nombreux malgré que le fait que les vendeurs proposent de grandes réductions.

"Nous avons dû vendre des branches de pêchers à bas prix, environ 300 mille dôngs par unité. Les dernières années, le prix d’une branche d'un mètre de hauteur variait entre 700 mille et un million de dôngs", confirme Ngoc, un vendeur ambulant dans l’arrondissement de Thanh Xuân. Un kumquat bonsaï s’est vendu à environ "300 mille dôngs" contre 500 mille dôngs en 2020.

Pour stimuler les ventes, M. Tuân - qui vend des rosiers sur le trottoir de la rue Duong Dinh Nghê (arrondissement de Câu Giây), propose une offre à l’acheteur : "un rosier offert pour un rosier acheté". Cependant, jusqu’à maintenant le nombre de vente reste faible.

Dans le marché floral de Van Phuc, district de Hà Dông, des centaines de pots de rosier, chrysanthème, gerbéra, poinsettia, camélia, œillet… sont soigneusement rangés. "Il fait beau, les fleurs fleurissent mais les acheteurs sont peu nombreux. Je n'ai jamais vu le marché du Tet aussi vide que cette année", a dit la vendeuse Mme Thi Mo.

TêtDe petits pots de fleurs pour décorer la maison durant le Têt traditionnel. Photo: CVN/VNA

En raison de l’impact de l’épidémie de COVID-19, les habitants limitent les déplacements et "réduisent les dépenses". "Cette année, nous devons baisser plus tôt le prix de toutes les fleurs ainsi que des arbres. Nous espérons seulement récupérer notre somme initiale d’investissement avant de rentrer chez nous", a dit un couple de vendeur.

En choisissant un pot de cymbidium, Mme Yên a avoué que l'économie vient de boucler une année difficile, les habitants doivent bien réfléchir à leurs dépenses. Si le prix de ces orchidées ne baisse pas, elle n’en achètera pas. -CVN/VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

COVID-19 : Plus de 30 millions de téléchargements d’applications Bluezone

L'application de détection de contacts avec les infectés au COVID-19, Bluezone, a atteint plus de 30 millions de téléchargements, soit une hausse de plus de 11.000 téléchargements par rapport au 1er mars. Read more »

Nguyen Ngoc Manh, le héros qui a sauvé un bébé d’une chute mortelle

Nguyen Ngoc Manh, chauffeur, est devenu un exemple du mouvement "Bonnes personnes, bonnes actions" après avoir rattrapé un bébé tombant du 12e étage d'un immeuble, le 28 février à Hanoï. Read more »

Ho Chi Minh Ville accélère la transformation numérique de ses services publics

L'accélération de la transformation numérique des organes publics vise à augmenter l'efficacité et l'efficience de l'appareil administratif et la qualité des service publics. Read more »

L’efficacité des radios locales dans la lutte anti-Covid-19

L’utilisation des haut-parleurs est l’un des moyens les plus rapides et les plus efficaces pour sensibiliser la population sur la nécessité de respecter les consignes sanitaires et les règles d’hygiène. Read more »

Hanoï assouplit les restrictions contre le COVID-19

Les restaurants de Hanoï seront autorisés à rouvrir sous certaines conditions à partir de minuit le 2 mars, a-t-on rapporté lors d'une réunion du comité directeur de prévention et de contrôle du... Read more »

Mis en chantier du Village d’amitié Vietnam-République de Corée à Ninh Thuân

Nhân Dân en ligne – Le 23 février, dans le village de Ma Lâm, commune de Phuoc Tân, district de Bac Ai, province de Ninh Thuân, le projet de construction du Village d’amitié... Read more »

Hai Duong mettra fin à la distanciation sociale à partir de 0h00 le 3 mars

La province de Hai Duong (Nord) a décidé le 1er mars de mettre fin à la distanciation sociale le 3 mars 0h00, ainsi qu'au confinement dans la ville de Chi Linh et le... Read more »

Le 2e vaccin contre le COVID-19 du Vietnam sera testé début mars

Cérémonie de réception de l’aide d’une valeur de 20 milliards de dôngs du groupe Vingroup pour les essais cliniques du vaccin contre le COVID-19 COVIVAC. Photo : VNA. Nhân Dân en ligne –... Read more »

Le Vietnam fait impression sur la scène académique internationale

2020 a été une année mouvementée, mais le secteur de l’éducation vietnamien l’a bien traversée et a remporté plusieurs médailles aux Olympiades internationales. Read more »

Don de sang : Ouverture de la Fête du printemps rouge 2021

La 13e Fête du printemps rouge – une campagne de don de sang lancée par l'Institut central d'hématologie et de transfusion sanguine, a débuté le lundi à Hanoï. Read more »