Seeking Alpha : le Vietnam est le prochain marché de croissance du monde

Le COVID-19 accélère la délocalisation de la production et le Vietnam a des avantages pour profiter de cette opportunité et accueillir davantage d'entreprises qui déplacent leurs installations sur son sol.

délocalisation de la production, croissance, économie vietnamienneL'usine de production d'automobiles VinFast. Photo : VNA

Hanoï (VNA) – Le COVID-19 accélère le processus de délocalisation de la production et le Vietnam a des avantages pour profiter de cette opportunité et accueillir davantage d'entreprises qui déplacent leurs installations de production au Vietnam. Telle est l’estimation donnée dans un article publié sur le site web seekingalpha.com, "Vietnam Is The World's Next Growth Market". 

Selon l'article, pas trop grande, mais l'économie du Vietnam a connu une croissance rapide d'environ 6 à 7% au cours de ces dernières années et le Vietnam est la quatrième économie régionale en croissance plus rapidement que d'autres pays.

Le Vietnam a une économie plus diversifiée qui fabrique des textiles, des chaussures (Nike, Adidas…), certains composants électroniques (Lenovo), ainsi que la fabrication automobile (VinFast)…

Le Fonds monétaire mondial rapporte qu'il y aura une réduction significative de l'activité économique pour 2020 et en 2021, elle voit un fort rebond. Le rapport du FMI voit la stabilité macroéconomique du Vietnam en termes de croissance, de déficit du compte courant ou de chiffres de l'emploi. L'économie vietnamienne est suffisamment diversifiée pour gérer le ralentissement économique induit par le COVID-19 et reste toujours positive dans les prévisions publiées par le FMI.

Cette économie continuera d'être résiliente, comme l'indique une autre analyse indépendante réalisée par la Banque mondiale : le cadre macro-économique et budgétaire reste résilient avec un taux de croissance du PIB estimé à 1,8% au premier semestre 2020, qui devrait atteindre 2,8% pour toute année. Le Vietnam est l'un des rares pays au monde à ne pas s'attendre à une récession, bien que son taux de croissance pour cette année soit bien inférieur aux prévisions de 6 à 7% avant la crise sanitaire.

Selon Seeking Alpha, l'industrie automobile ne fait que prendre son envol au Vietnam et les constructeurs automobiles locaux commencent maintenant à devenir des acteurs plus importants (VinFast Automotive). Il s'agit d'un très grand développement car l'industrie automobile ajoute généralement beaucoup d'emplois et de croissance dans un pays. Le gouvernement tente également d'encourager cette croissance en réduisant les taxes pour les entreprises qui fabriquent des automobiles et leurs pièces au Vietnam plutôt que d'importer les pièces.

Le gouvernement a augmenté ses dépenses d'infrastructure et prévoit de se concentrer sur cette croissance. Actuellement, le Vietnam consacre 5,7% de son PIB à l'amélioration des infrastructures. C'est le plus élevé de la région. Il prévoit également de construire 39 ports dans le cadre de son plan d'expansion des ports maritimes. Le montant total des dépenses sera d'environ 80 à 100 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années environ.

délocalisation de la production, croissance, économie vietnamienneDans une entreprise de production des prêts-à-porter dans un parc industriel Vietnam-Singapour. Photo : VNA

Le Vietnam entre dans l'ère du structure démographique d’or où plus de 70% de sa population aura moins de 35 ans. Avec une population d'environ 100 millions d'habitants en 2019, seuls 13% environ appartiennent à la catégorie classe moyenne. Ce chiffre devrait doubler d'ici 2025 et 2026 pour atteindre 26%. Cela donnera un coup de pouce à la consommation et poussera les taux de croissance à une hausse par rapport à la moyenne actuelle de 6%. De nombreuses entreprises voudront profiter de ce boom de la consommation et faire un saut pour investir davantage au Vietnam.

Enfin, le classement de la facilité de faire des affaires s'est nettement amélioré au pays au cours des 10 dernières années passant de 98 en 2011 à 70 en 2020. Avec une grande attention du gouvernement accordée aux infrastructures, le pays compte 99% des villages éclairés à l'électricité et un élevé HCI (Indice du capital humain). Le pays pourrait se rapprocher du top 50 au cours des prochaines années.

Avec tous ces points positifs, le Vietnam sera la prochaine alternative manufacturière à la Chine, a conclu l’article. -VNA

source
News Related

AUTRES NOUVELLES

L’économie vietnamienne parmi les plus dynamiques au monde en 2020

La Banque mondiale (BM) au Vietnam a annoncé un rapport de mise à jour de la situation macroéconomique du Vietnam en janvier 2021, qui évalue le Vietnam comme l'une des économies à la... Read more »

Les exportations vietnamiennes de riz aux Philippines battent un record

En 2020, les entreprises d’exportation de riz du Vietnam ont exporté vers les Philippines 2,22 millions de tonnes de toutes sortes pour une valeur de plus d’un milliard de dollars, soit une hausse... Read more »

FPT Software ouvre son premier Centre de production international au Costa Rica

La société de logiciels FPT (FPT Software, du groupe FPT) vient d'ouvrir son premier Centre de production international à San José, capitale du Costa Rica. Read more »

Le marché boursier vietnamien a connu une baisse record le 19 janvier

Le marché boursier vietnamien a connu le 19 janvier une séance de "panique" lorsque l’indice VNIndex a dégringolé de près de 61 points pour s'établir à 1 131 points. Read more »

Prévisions économiques du Vietnam pour la période 2021-2025

Un colloque sur les perspectives économiques à moyen terme pour la période 2021-2025 et les solutions pour la reprise économique post-COVID-19 a eu lieu mercredi à Hanoï. Read more »

Pourquoi le Vietnam est-il plus attractif que la Chine et l’Inde aux yeux des investisseurs étrangers?

Le rapport de l'Economist Intelligence Unit (EIU) indique que le Vietnam est devenu un nouveau centre de fabrication à bas coût dans la chaîne d'approvisionnement en Asie. Read more »

Exportations de café: objectif de 6 milliards de dollars en 2030

«Pour parvenir à l’objectif d’exporter pour 6 milliards de dollars de café d'ici 2030, il est nécessaire de développer la filière dans le sens de la chaîne de valeur, de renforcer les liens... Read more »

Plus de 2 milliards USD d’exportations de fruits et de noix

En 2020, les exportations vietnamiennes de fruits et de noix sont estimées à 2,2 milliards d’USD, en baisse de 20,1% en un an. Read more »

Têt du Buffle : 1.200 vols intérieurs prévus quotidiennement

En raison de l’impact du COVID-19, les compagnies aériennes vietnamiennes n’exploiteront que les lignes domestiques pour répondre à la forte demande de déplacement à l’occasion du Nouvel An lunaire. Read more »

La Bourse vietnamienne dispose d’un fondement solide

Fin 2020, malgré la pandémie, l’indice de la Bourse du Vietnam (VN-Index) affichait une hausse de 15% en glissement annuel pour s’établir à plus de 1.100 points. Read more »