Sécurité alimentaire pour le Nouvel An lunaire

À quelques semaines du Nouvel An lunaire Tân Suu, l'hygiène et la sécurité alimentaires sont au cœur des préoccupations des autorités de Hô Chi Minh-Ville.

Hô Chi Minh-Ville (VNA) - À quelques semaines du Nouvel An lunaire Tân Suu, l'hygiène et la sécurité alimentaires sont au cœur des préoccupations des autorités de Hô Chi Minh-Ville. Des contrôles sont renforcés sur les marchandises pour le Têt sont mises en vente sur les marchés ainsi que celles vendues en ligne.

Sécurité alimentaire pour le Nouvel An lunaireLes marchés en gros vendent des produits alimentaires pour le Têt. Photo: VNA

Depuis deux mois, le Conseil de gestion en sécurité alimentaire (CGSA) a exhorté presque toutes les unités d’inspection à effectuer des contrôles de la sécurité alimentaire dans la ville. Actuellement aucun cas de violation grave n'a été détecté.

Les inspections se concentrent sur les dépôts de distribution et les établissements commerciaux de produits alimentaires, les supermarchés, les magasins et les marchés traditionnels.

Selon Pham Khanh Phong Lan, cheffe du CGSA, des contrôles de sécurité alimentaire sont effectués tout au long de l'année par cette unité, mais au moment du Têt, ils sont renforcés.

Plus précisément, de fin novembre 2020 à mars 2021, le CGSA a mis en œuvre un plan de sécurité alimentaire pour le Nouvel An lunaire et la saison des fêtes 2021 avec l’organisation de nombreuses équipes d'inspection interdisciplinaires, qui se concentreront sur les producteurs, les compagnies d’importation des aliments, des marchés en gros, des superettes et des centres commerciaux… En particulier, les équipes d'inspection accorderont plus d'attention aux produits beaucoup utilisés pendant le Têt comme viande et produits à base de viande, bière et autres boissons alcoolisées...

L'inspection et la traçabilité des aliments sur les marchés en gros et les postes de quarantaine aux portes de la ville sont effectuées chaque nuit par le Conseil de gestion de la sécurité alimentaire en coordination avec les unités concernées, pour certifier que toutes les sources de nourriture entrant à Hô Chi Minh-Ville répondent aux normes en vigueur.

Difficile de contrôler les ventes en ligne

Sécurité alimentaire pour le Nouvel An lunaireDe nombreux produits du Têt sont vendus en ligne, échappant à la plupart des contrôles. Photo: VNA

Via la publicité sur les réseaux sociaux, Hô Thi Thu Hà, domiciliée au 12e arrondissement, a commandé 2 kg de viande de buffle fumée (une spécialité du Nord-Ouest du pays). Elle a payé sa pièce de viande 500.000 de dôngs/kg. De même, pour les repas du Têt prochain, de nombreuses personnes se fournissent en spécialités, aliments délicieux, fruits confis, gâteaux, bonbons...

Ayant deux ans d'expériences dans la vente sur les réseaux sociaux, à l’occasion de chaque Têt, Lê Thu Thao (habitante de l’arrondissement de Binh Tân) importe massivement des spécialités régionales. "J'ai contacté des partenaires dans les provinces du Nord pour commander leurs spécialités telles que viandes de buffle et bœuf fumées, saucisses, poisson séché au sel ou calmars séchés. Plus le Têt se rapproche, plus ces aliments seront achetés avec frénésie".

On le sait, l'e-commerce a engendré une transformation des habitudes de consommation, cela rend le contrôle de la sécurité alimentaire plus difficile.

Pendant ce Nouvel An 2021, l’achat en ligne sera encore plus développé en raison l'épidémie de COVID-19. "La vente d'aliments en ligne est un moyen efficace de prévenir les épidémies. C’est pour nous un défi en matière de gestion de SHA", a déclaré Mme Phong Lan.

D’après elle, la plupart des magasins individuels en ligne n'ont pas de certificats de sécurité alimentaire ou ne s’immatriculent pas auprès du registre des entreprises. Cela signifie qu'ils enfreignent la loi sur le commerce alimentaire, à la fois sur les conditions de production et de commerce, de sécurité alimentaire et obligations fiscales.

En outre, les travaux d'enquête et d’inspection sont difficiles en raison des adresses peu précises. Récemment, le CGSA a collaboré avec la Direction de la gestion du marché de la ville pour inspecter et infliger une amende de 23 millions de dôngs à une pâtisserie en ligne (6e arrondissement) pour des infractions telles que produits non facturés, employés peu formés à la sécurité alimentaire et pas d’enregistrement au registre des entreprises. Cette pâtisserie en ligne vendait des milliers de gâteaux chaque jour.

Afin de mettre en œuvre efficacement la gestion de commerce des aliments sur le "marché en ligne", le Conseil de gestion de la sécurité alimentaire a proposé aux autorités supérieures de compléter les règlements.

Pham Khanh Phong Lan a souligné que le commerce des aliments selon n'importe quelle forme doit se conformer à la loi. En outre, elle a conseillé aux gens de faire attention lorsqu'ils achètent des produits sur les réseaux sociaux. Ils devraient acheter auprès de vendeurs réputés.

La cheffe du CGSA a conseillé également aux gens de ne pas stocker trop de nourritures, parce que les réseaux de distribution de nourriture fonctionneront encore lors des jours fériés. -VNA/CVN

News Related

AUTRES NOUVELLES

Experts internationaux: le Vietnam peut être fier de ses réalisations ces 5 dernières années

Le Vietnam a obtenu de nombreuses réalisations remarquables au cours de ces 5 dernières années, en particulier en maintenant sa croissance économique à un niveau élevé par rapport à la moyenne mondiale, selon... Read more »

Un diplomate tchèque est optimiste quant à la croissance économique du Vietnam en 2021

Photo d’illustration : http://baochinhphu.vn/ Nhân Dân en ligne – Le Vietnam continue d’être l’une des économies ayant le plus fort développement au monde. En effet, tandis que l’économie mondiale fait face à la... Read more »

Une ville de la connaissance et de l’innovation à l’est de Hô Chi Minh-Ville

La future ville de Thu Duc, à l’est de Hô Chi Minh-Ville, fera converger de nombreux facteurs pour se développer rapidement. Par sa position importante, elle devrait devenir le nœud de transport du... Read more »

Thu Duc, futur nouveau pôle de croissance au Sud

L’arrondissement de Thu Duc à Hô Chi Minh-Ville deviendra le 1er mars une ville. Ce nouveau modèle contribuera à accélérer le développement de la mégapole du Sud et de la Région économique clé... Read more »

Le double atout pour l’essor de l’immobilier de villégiature à Phú Quôc

La réception de dizaines de milliers de milliards de dôngs d’investissement et l’accréditation du modèle de condotels par le gouvernement constituent deux atouts pour l’immobilier de villégiature sur l'île Read more »

Vers un élan des échanges commerciaux Vietnam – Royaume-Uni

Dans un monde incertain aux défis économiques sans précédent, le Vietnam et le Royaume-Uni ont signé un accord de libre-échange prometteur, entré en vigueur le 1er janvier 2021, s’attendant à ce qu’il booste... Read more »

Vietjet reçoit les prix “Transporteur à bas prix de l’année” et “Porte-ventre de l’année”

Payload Asia, un magazine international pour l'industrie du fret aérien, a attribué le 22 janvier à Vietjet les prix "Transporteur low-cost de l'année" et "Porte-ventre de l'année'' ("The Low-Cost Carrier of the Year"... Read more »

Relancer une dynamique de croissance par l’innovation

Dans son projet de rapport politique à soumettre au 13e Congrès national, le Parti communiste vietnamien a opté pour un nouveau modèle de croissance. Read more »

Vietnam – États-Unis: Identifier les dangers et réagir aux recours commerciaux

Le marché du commerce mondial devient de plus en plus compliqué. Les pays ont tendance à multiplier les recours commerciaux, en particulier les États-Unis. Read more »

Produits agricoles : des perspectives prometteuses grâce au RCEP

Signé le 15 novembre 2020 par 15 pays avec 2,2 milliards de consommateurs dont le Vietnam, le RCEP offre des perspectives prometteuses aux produits agricoles vietnamiens. Read more »