Redorer le blason de la brocatelle vietnamienne

La haute couture n’en finit pas d’utiliser la brocatelle. Ce tissu, qui se cherche une place entre tradition et modernité, est passé avec succès des montagnes vietnamiennes aux podiums.





brocatelle vietnamienne, haute couture, tissu Initier les jeunes à l’artisanat de la brocatelle dans la province de Gia Lai (hauts plateaux du Centre).
Photo : VNA/CVN
Chaque ethnie du Vietnam possède sa propre façon, son style et sa fabrication de la brocatelle, un tissu chamarré de plus en plus prisé des créateurs de haute couture, qui contribuent à la préservation et à la valorisation de cet artisanat séculaire à forte signification culturelle et patrimoniale.

La célèbre styliste Minh Hanh, qui aime pour ses collections des matières traditionnelles d’origine naturelle, fut l’une des premiers à présenter au monde la beauté de la brocatelle vietnamienne.

Fierté des ethnies

C’était en septembre 2012, lors du Festival international des textiles extraordinaires de Clermont-Ferrand, où 50 créations furent présentées. À l’exposition "Métamorphoses" au musée Bargoin, cœur du festival, ses vêtements traditionnels uniques en brocatelle, fabriquée par des tisserandes H’mông des provinces montagneuses de Hà Giang et Lào Cai, au Nord du Vietnam, ont ébloui le public.

En 2017, à Genève, en Suisse, une autre collection de brocatelle de Minh Hanh a également marqué les esprits. Elle a utilisé le tissu zèng des Tà Ôi, une ethnie minoritaire de la province de Thua Thiên-Huê (Centre). Il s’agit d’un type de tissu dont l’originalité réside dans des motifs ornementaux créés à l’aide de petites perles de verre, introduites à même l’étoffe. Une matière précieuse, idéale pour créer des produits de mode haut de gamme.

Selon Minh Hanh, les brocatelles des minorités ethniques du Vietnam sont résistantes et surtout très belles. Chaque ethnie dispose de ses propres couleurs et dessins à forte signification culturelle. Le processus de tissage est entièrement artisanal et les contrastes de couleurs sont recherchés.

Grâce à la styliste, les textiles traditionnels de diverses régions du pays ont trouvé des débouchés à l’étranger. Vêtements et accessoires en brocatelle tels portefeuilles, sacs à main, sacs à dos, mouchoirs, foulards... traversent mers et montagnes dans les valises de nombreux voyageurs. Un bon moyen de promouvoir la culture vietnamienne sur les cinq continents.

Outre la brocatelle, Minh Hanh souhaite que tous les tissus artisanaux du Vietnam se fassent connaître à l’étranger. Pour cela, la participation de toutes les parties prenantes est nécessaire, des tisserandes perdues dans leurs montagnes aux créateurs de haute couture habitués des podiums.

Parmi les stylistes vietnamiens qui ont choisi ces textiles faits main pour leurs collections et qui ont connu le succès sur la scène internationale ces dernières années, citons Nguyên Công Trí, Vo Viêt Chung, Patrick Pham…

Tisser un lien avec ses origines

brocatelle vietnamienne, haute couture, tissu Une création en brocatelle de la styliste Minh Hanh.
Photo : VNA/CVN Non seulement artisans, tisserands, designers, créateurs... mais les jeunes s’intéressent aussi aux vêtements traditionnels faits par les minorités ethniques du Vietnam.

En 2018, un groupe d’étudiants de la ville de Bao Lôc, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), passionné de brocatelle, a donc lancé le projet Ethnicity, visant à numériser ses motifs pour un usage communautaire gratuit.

Ainsi, en juillet 2020, la première bibliothèque numérique nationale consacrée à ces décorations ethniques a-t-elle été fondée, afin de les valoriser dans la vie contemporaine, surtout celles des ethnies K’Ho et Ma des hauts plateaux du Centre.

Les membres d’Ethnicity vont sur le terrain pour collecter ce patrimoine culturel et étudier également sa signification. Selon un membre du projet, les motifs de brocatelle sont composés de figures géométriques de base (triangle, rectangle, carré, cercle, ligne et courbe...), chacune possédant une signification et une histoire particulière pour chaque ethnie.

À partir des ornements originaux, Ethnicity cherche à combiner des couleurs contemporaines pour promouvoir un usage plus large de la brocatelle. Ces nouvelles créations ont certes un style plus moderne mais conservent l’essence originelle de chaque motif.

D’après une jeune employée de Hanoï, grâce à ces produits ethniques "remis au goût du jour", ce patrimoine culturel immatériel qu’est la brocatelle est "dépoussiéré". "Il retrouve ainsi une certaine attractivité pour un usage quotidien, notamment auprès de la jeune génération", indique-t-elle.

brocatelle vietnamienne, haute couture, tissu Le projet Ethnicity est très apprécié des amoureux de l’artisanat car ses activités permettent de créer une vaste utilisation des motifs de brocatelle dans la vie contemporaine : dans la mode certes, mais aussi dans l’art et les produits souvenirs...

Dans un contexte de déclin de ce métier séculaire chez les minorités ethniques, ces nouveaux usages de la brocatelle offrent de nouveaux débouchés.

"Pour valoriser les textiles faits main, chaque ethnie doit être partie prenante, surtout pour transmettre ce savoir-faire aux jeunes générations. Il faut aussi une combinaison entre la tradition et la modernité, outre la recherche de nouvelles matières, la diversification des produits…", estime la chercheuse en culture Linh Nga Niê Kdam.

Nguyên Tùng/CVN

News Related

AUTRES NOUVELLES

Confection des gâteaux en gélatine gelée 3D

Ces dernières années, la confection des gâteaux en gélatine gelée 3D devient un produit très populaire pour les Vietnamiens. L'artisan Nguyen Thi Phuong a créé une communauté passionnée par la pâtisserie. Read more »

Futsal : le Vietnam est à deux matches de la Coupe du Monde

Il s’agit des matches prévus les 23 et 25 mai aux Emirats Arabes Unis, face à l'équipe libanaise. Read more »

Bientôt une exposition d’un peintre Viêt kiêu

"Mai-Thu (1906-1980), écho d’un Vietnam rêvé" est l’intitulé d’une exposition qui sera ouverte du 16 juin au 24 octobre 2021 au musée des Ursulines, à Mâcon en France. Read more »

Expériences multisensorielles sur le «hát xẩm» à Hanoï

«Mắt Xẩm», une série d'expériences multisensorielles sur le «hát xẩm», se tiendra du 16 au 22 mai au VICAS Art Studio à Hanoï pour donner au public une visibilité accrue sur cet art... Read more »

Le football au féminin chez les San Chi

Les matchs de football joués par des femmes de la minorité ethnique San Chi dans la province septentrionale de Quang Ninh font la joie des habitants locaux et touristes. Read more »

Le Quang Liem entraînera l’équipe d’échecs d’une université aux États-Unis

Le grand maître d'échecs et N°1 du Vietnam, Le Quang Liem, a été nommé nouvel entraîneur en chef de l'équipe d'échecs de l'Université Webster aux États-Unis. Read more »

Motoriser la production agricole dans la province de Ba Ria – Vung Tau

La mécanisation de la production agricole est actuellement une tendance populaire dans la province de Ba Ria-Vung Tau. Read more »

L’ancienne capitale de Hoa Lu plus grande que l’entendement

Des recherches archéologiques menées dans l’ancienne capitale de Hoa Lu, dans le Nord, ont apporté un nouvel éclairage sur le royaume du Dai Cô Viêt (968-1054). Read more »

L’e-sport à la conquête des jeunes vietnamiens

L'e-sport ou le sport électronique désigne la pratique de jeux vidéo solitaire ou de groupe sur Internet de manière compétitive. Il a grandement évolué au Vietnam et s'est professionnalisé avec des tournois nationaux... Read more »

Le parcours hors normes d’une chercheuse vietnamienne

Nguyên Thi Lê Nhung a fait ses études à l’Université de pédagogie de Hô Chi Minh-Ville dans la filière francophone de biologie. Après une thèse en France, elle a créé à Angers une... Read more »