Quand les joueurs de gongs Ede s’adaptent à la vie moderne

Au fur et à mesure que leur mode de vie et leurs coutumes ont changé, les Ede de la province de Dak Lak ont changé leur façon de jouer du gong.

Dak Lak (VNA) - Au fur et à mesure que leur mode de vie et leurs coutumes ont changé, les Ede de la province de Dak Lak ont changé leur façon de jouer du gong. Ils ont insufflé une nouvelle vie aux spectacles de gongs traditionnels pour les rendre plus attrayants pour le public moderne.

gong, EdeDes joueurs de gong du hameau d'Ako Sier dans la ville de Buon Ma Thuot. Photo: VOV

Les joueurs de gong du hameau d'Ako Sier dans la ville de Buon Ma Thuot jouent souvent le thème de Pliêr. Pliêr signifie "grêle". Le rythme puissant et rapide des gongs imite le son des grêlons frappants.

Le thème de la pince est joué lors d'une cérémonie d'invitation à boire du vin. L'Artiste émérite Vu Lan a dit que les joueurs de gongs Ede ont apporté des modifications au thème de la pince.

"Dans le thème de Pliêr, ils incluent des appels au début de la représentation. Les changements soulignent la soudaineté de la grêle dans les Hauts Plateaux du centre. Ils combinent également des mélodies folkloriques dans d'autres performances de gongs," a déclaré Lan.

L’artisan Y Due Nie Kdam du hameau d'Ako Sier a été le premier à remixer le thème de Pliêr. Il a dit que les performances de gongs accompagnent souvent les rituels de culte et les sacrifices d'animaux. Après le rituel, les gens font la queue pour une cérémonie d'invitation à boire du vin. Ils boivent des jarres  de vin au son rapide des gongs pendant de nombreuses heures.

"Pendant le festival du Nouvel An, nous effectuons des rituels de sacrifice d'animaux, jouons aux gongs et buvons du vin ensemble. Nous jouons des gongs pendant des heures et ne répétons pas les mêmes mélodies. Au début, nous jouons des mélodies improvisées, puis nous les remixons avec des thèmes traditionnels", a déclaré Nie Kdam.

La troupe de joueurs de gongs du hameau d'Ako Sier est célèbre dans la ville de Buon Ma Thuot. Elle représente souvent la province de Dak Lak lors de festivals et d'échanges culturels. Selon l’artisan Y Mip Ayun, les changements modernes rendent leurs performances plus accessibles, non seulement pendant les cérémonies, mais aussi comme divertissement.

"Nous essayons de préserver les traditions tout en les renouvelant. Les performances des gongs ou de tout autre instrument de musique doivent être créatives et continuer d'évoluer", a déclaré Y Mip Ayun.

Le folkloriste Vu Lan a déclaré que les valeurs culturelles sont un héritage qui doit aussi suivre l'évolution de la société.

"Les nouvelles variantes sont incroyablement différentes de la version originale. Nous apprécions leur créativité. Créer de l'art populaire n'est pas l'œuvre d'une seule personne, mais de toute la troupe et de la communauté. Les performances de gongs se sont adaptées à la vie contemporaine", a déclaré Lan. -CPV/VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Sortie de L’amant de La Havane, nouveau livre de l’écrivaine-voyageuse Dinh Hang

Auteure de Trop jeune pour mourir : Voyage en Amérique il y a 5 ans, Dinh Hang revient dans l’actualité littéraire avec son dernier ouvrage L’amant de la Havane, le récit d’un voyage... Read more »

Phan Khanh primée aux Tokyo International Foto Awards

Avec ses clichés The children dancing with gong et Drying fish, la photographe Phan Khanh a remporté deux prix d’or et d’argent lors du concours international de photographie Tokyo International Foto Awards... Read more »

En plein printemps, les fleurs de pamplemoussier ont le vent en poupe 

Chaque année, au mois de mars, les rues de la capitale sont envahies par les fleurs blanches et très parfumées de pamplemoussier. Le signe que le printemps s’est bien installé. Read more »

Le Vietnam organisera les 11es Jeux Para de l’Asie du Sud-Est en décembre

Le Vietnam accueillera officiellement les 11e Jeux Para de l’ASEAN (ASEAN Para Games 11) en décembre, avec 11 sports. Read more »

La beauté gracieuse de Hanoï à la floraison des fleurs de «sua» (Dalbergia tonkinensis)

À côté des lacs et des maisons à l'architecture française de l'ancien quartier, les arbres "sua" (Dalbergia bouruana) prennent également part au charme de Hanoï. Read more »

Le Vietnam organisera les 11e Jeux Para de l’Asie du Sud-Est en décembre

Le Vietnam accueillera officiellement les 11e Jeux Para de l’ASEAN (ASEAN Para Games 11) en décembre, avec 11 sports. Read more »

L’arrivée du printemps

Voici une belle poésie sur le printemps de Hoàng Hoa Mai. Read more »

Les rues de Hanoi se couvrent de feuilles jaunes et rouges

Nhân Dân en ligne – À la mi-février, les rues de la capitale Hanoi du Vietnam sont couvertes de feuilles rouges et jaunes, donnant un spectacle doux et romantique. Le coin de rue... Read more »

Aucune activité festive ne sera organisée à la Fête du temple des Rois Hùng

Photo d’iillustration : NDEL. Nhân Dân en ligne – La Fête du temple des Rois Hùng 2021 se tiendra avec uniquement les rituels principaux et les activités festives seront annulées en raison de... Read more »

Ao dai, l’identité de la culture vietnamienne

À travers des centaines d'années de changements de mode, l'"ao dai", la tunique traditionnelle vietnamienne, est devenu un symbole culturel montrant l'identité vietnamienne. Read more »