Quand l’áo dài allie mode et art contemporain

Selon Ngô Thi Thiên Trang, propriétaire de la boutique Vy Vy Design, outre garantir la qualité des productions, les stylistes doivent également saisir les tendances de l’art contemporain.

Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Avec chaque trait dessiné à la main, Ngô Thi Thiên Trang applique des peintures vives sur l’áo dài, la tunique fendue traditionnelle des Vietnamiennes. Selon elle, outre garantir la qualité des productions, les stylistes doivent également saisir les tendances de l’art contemporain.

Quand l’áo dài allie mode et art contemporainLa propriétaire de la boutique Vy Vy Design, Ngô Thi Thiên Trang, peint sur l’áo dài. Photo : Vy Vy Design/CVN

Ngô Thi Thiên Trang, 38 ans, propriétaire de la boutique Vy Vy Design dans l’arrondissement de Go Vâp, à Hô Chi Minh-Ville, a commencé la peinture sur l’áo dài il y a près de 20 ans. "Je pratique cette profession depuis mon plus jeune âge. Donc, il n’est pas difficile pour moi de créer un beau dessin sur l’ áo dài . Mais l’identification de nouveaux clients-cibles et des motifs préférés sur le marché représente une des tâches les plus importantes de chaque boutique. On ne peut pas toujours dessiner ce qu’on aime car les goûts et les couleurs dans la mode changent continuellement et on doit d’abord satisfaire les besoins de sa clientèle", affirme-t-elle.

Selon Thiên Trang, pour survivre dans ce domaine, il est nécessaire de faire attention à la qualité des produits et d’écouter les clients. Tout d’abord, il faut anticiper leurs besoins, leurs goûts et leurs habitudes. Puis il importe de saisir les nouvelles tendances de l’art contemporain. Par exemple, si les clients aiment le motif des grues, il faut imaginer et créer de nouveaux styles pour qu’ils aient le choix. Chaque dessin doit être traité avec patience même si l’on a peu de temps pour le créer.

Pour obtenir une belle peinture, les artistes doivent passer par de nombreuses étapes : la conception, l’esquisse, la coloration, le séchage des couleurs… Et chacune d’entre elles demande d’être particulièrement prudente et méticuleuse. Et pour faire la différence, les créateurs esquissent directement le dessin au crayon sur l’áo dài. Ainsi, l’œuvre artistique sera bien réelle et pourra prendre vie dès le début.

D’après Ngô Thi Thiên Trang, le revenu mensuel dans sa profession actuelle est de 10 à 12 millions de dôngs par personne. En outre, elle recevra un bonus si la boutique doit faire face à une croissance des commandes.

Les motifs à la mode

Quand l’áo dài allie mode et art contemporainDeux motifs sur l’áo dài les plus prisés de la boutique Vy Vy Design. Photo : Vy Vy Design/CVN


"Actuellement, les clients aiment les motifs de décoration à la mode tels que le lotus, la fleur de pêcher, la grue, l’imagerie populaire de Dông Hô, etc. Le temps de perfectionnement d’une œuvre sur l’ áo dài dépend de la sophistication du dessin et aussi des tissus utilisés, comme la soie ou le velours", précise Ngô Thi Thiên Trang.

En moyenne, "il me faut un jour et demi pour finir un dessin sur la tenue, en fonction de la demande des clients. Certains aiment par exemple avoir des dessins qui combinent motifs brodés et perles...", ajoute-t-elle. Pour vivre en congruence avec son métier, on doit d’abord avoir un talent et une passion. "J’ai choisi ce métier pour gagner ma vie. Dès ma plus tendre enfance, j’ai été passionnée par le dessin. Chaque fois que je dessine sur un áo dài , je ressens beaucoup de satisfaction et de joie", raconte cette peintre de 38 ans.

"Quand j’ai reçu mon costume, j’ai été surprise car il était encore plus beau que ce à quoi je m’attendais. La peinture est jolie avec des traits bien dessinés", raconte une cliente de la boutique Vy Vy Design. – CVN/VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Nguyên Cao Son, l’ambassadeur du thé vietnamien

Le thé du Vietnam, très apprécié de ses habitants, s’affirme désormais à l’étranger. Rencontre avec Nguyên Cao Son, titulaire de neuf prix au Concours des thés du monde organisé chaque année en France... Read more »

Photographes vietnamiennes, un itinéraire difficile pour un rêve à portée de main

Au Vietnam, les femmes ne constituent qu’une part très modeste du palpitant microcosme des photographes professionnels. Mais ces passionnées mettent toutes leur énergie et leur ferveur au service de l’art graphique et leurs... Read more »

Une tranche d’été

L'été est là, la chaleur et le soleil sont au rendez-vous, découvrons ainsi "Une tranche d'été" aux yeux de Hoàng Hoa Mai, une collaboratrice fidèle du Courrier du Vietnam. Read more »

Hanoï : Cuu, un village de caractère à préserver

Situé dans la commune de Vân Tu, district de Phu Xuyên, le village de Cuu est l’un de ces anciens villages de la banlieue de Hanoï qui ont su miraculeusement préserver leur charme... Read more »

La lutte contre le coronavirus dessinée par une étudiante de Dà Nang

Alors que le COVID-19 fait son réaparition, notamment dans sa ville natale de Dà Nang (Centre), l’étudiante Nguyên Minh Anh a réalisé une série de dessins, en guise de remerciements aux combattants en... Read more »

Déclenchement d’un concours sur l’auto-apprentissage tout au long de la vie 

Le Département des bibliothèques relevant du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme en collaboration avec l'Association des aveugles du Vietnam vient de lancer le concours "Lecture et auto-apprentissage tout au... Read more »

“Lecture et auto-apprentissage tout au long de la vie à l’exemple du Président Ho Chi Minh”

Le concours "Lecture et auto-apprentissage tout au long de la vie à l'exemple du Président Ho Chi Minh" vient d'être lancé. Read more »

La conservation du vieux quartier, élément phare de la coopération décentralisée franco-vietnamienne

Nicolas Warnery, l’ambassadeur de France au Vietnam (à droite) travaille avec les autorités de l’arrondissement de Hoàn Kiêm. Photo: Duc Quy/VOV5 Nhân Dân en ligne – Le mécanisme de coopération décentralisée qu’ont mis... Read more »

Des tournois de football annulés en raison du COVID-19

Le 4 août, la Fédération de football du Vietnam (VFF) a décidé d'annuler temporairement plusieurs tournois de football prévus ce mois-ci en raison des évolutions complexes du COVID-19 dans les localités. Read more »

Le ca trù de Hung Yên

Le ca trù, chant des courtisanes classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est né dans la province septentrionale de Hung Yên. Read more »