Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l’UNESCO

L'UNESCO encourage l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel à travers le monde, considéré comme ayant une valeur exceptionnelle pour l’humanité.

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

L’ensemble de monuments de Huê a été inscrit par l’UNESCO au patrimoine culturel mondial le 11 décembre 1993. Il est situé dans la ville de Huê et aux alentours, dans la province de Thua Thien-Huê. Établie capitale en 1802, Huê ne fut pas seulement un centre politique mais également un centre culturel et religieux pendant la domination de la dynastie Nguyên, la dernière dynastie royale de l’histoire vietnamienne qui régna de 1802 à 1945. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

Non Nuoc Cao Bang rejoint le Réseau mondial des géoparcs depuis 2018. Situé dans la province de Cao Bang, le Géoparc mondial UNESCO Non nuoc Cao Bang s’étend sur une superficie totale de 3 000 km2. Avec un climat de mousson tropical des hautes terres et deux saisons distinctes, humides et sèches, le Géoparc présente une riche biodiversité, avec des forêts étendues, des faunes et des flores endémiques, des herbes, des cultures spéciales, etc. La région comprend un réseau hydrographique complexe avec 5 grands cours d’eau et 47 lacs. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

La baie de Ha Long, patrimoine naturel mondial, compte environ 1 600 îles et îlots qui créent un paysage marin spectaculaire de piliers de calcaire. En raison du relief vertigineux, la plupart des îles sont inhabitées et non perturbées par l'homme. Les valeurs esthétiques exceptionnelles de ce site sont complétées par son grand intérêt biologique. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

L'art du "đờn ca tài tử", musique et chants, dans le sud du Vietnam a été inscrit en 2013 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Art musical aux racines à la fois érudites et populaires, il est un élément indispensable de l’activité spirituelle et du patrimoine culturel de la population du Sud. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

Hoi An constitue un exemple exceptionnellement bien préservé d'une cité qui fut un port marchand d'Asie du Sud-Est du XVe au XIXe siècle. Ses bâtiments et la disposition de ses rues reflètent les traditions autochtones aussi bien que les influences étrangères, qui ont donné naissance à ce vestige unique. La vieille ville a été classée sur la liste du patrimoine culturel mondial en décembre 1999. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

Les fêtes de Gióng des temples de Phù Ðông et de Sóc ont été inscrites en 2010 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Elles sont célébrées tous les ans dans les districts excentrés de Hanoï, la capitale du Vietnam. Chaque année au printemps, avant la récolte du riz, les Vietnamiens honorent le héros mythique Thánh Gióng, dieu et saint, qui aurait défendu le pays contre les ennemis étrangers ; il est vénéré en tant que protecteur des moissons, de la paix du pays et de la prospérité de la famille. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

Le sanctuaire de My Son s’est développé du 4e au 13e siècle de notre ère.  Ses édifices s’élèvent dans la région montagneuse du district de Duy Xuyen de la province de Quang Nam au Centre. Il a été reconnu patrimoine culturel mondial par l’UNESCO en décembre 1999. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

Le culte des rois Hùng à Phú Thọ, inscrit en 2012 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Chaque année, des millions de pèlerins se rendent au temple des rois Hùng, sur le mont Nghĩa Lĩnh, dans la province de Phú Thọ pour y commémorer leurs ancêtres et prier pour un climat propice, d’abondantes récoltes, de la chance et de la santé. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

Le Nha Nhac, musique de cour vietnamienne, a été inscrite en 2008 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (originellement proclamé en 2003). Le Nha Nhac, littéralement "musique élégante", désigne les divers styles de musique et de danse exécutés à la cour royale vietnamienne du quinzième siècle à la première moitié du vingtième siècle. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

Les chants populaires Quan Họ de Bắc Ninh ont été inscrits en 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Ces chants consistent en couplets interprétés en alternance par deux femmes d’un village qui chantent à l’unisson et auxquelles deux hommes d’un autre village répondent avec des mélodies similaires mais des paroles différentes. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

L’espace de la culture des Gongs, a été inscrit en 2008 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (originellement proclamé en 2005). L’espace de la culture des gongs, dans les montagnes du Centre, englobe plusieurs provinces et dix-sept communautés ethnolinguistiques austro-asiatiques et austronésiennes. Étroitement liés à la vie quotidienne et au cycle des saisons, leurs systèmes de croyances composent un monde mystique où le jeu du gong constitue un langage privilégié entre les hommes, les divinités et le monde surnaturel. Photo: VNA

Les patrimoines culturels mondiaux du Vietnam reconnus par l'UNESCO

Situé dans la province de Ninh Binh, dans le nord du Viet Nam, le Complexe paysager de Trang An est un bien mixte, culturel et naturel, essentiellement contenu au sein de trois aires protégées, à savoir l’ancienne capitale d’Hoa Lu, le paysage panoramique de Trang An-Tam Coc-Bich Dong et la forêt à utilisation spéciale d’Hoa Lu. Elle est reconnu patrimoine mondial en 2014. Photo: VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Remise des objets et photos liés aux femmes au Musée des femmes du Vietnam

Le Musée des femmes du Vietnam a reçu mercredi à Hanoï des photos, documents et objets liés aux femmes vietnamiennes sur le thème "Mémoire et patrimoine" remis par 23 individus. Read more »

De magnifiques champs des fleurs au bord de la rivière Saigon

Au printemps, les magnifiques champs de fleurs au bord de la rivière Saigon (Hô Chi Minh-Ville) attirent tous les regards. Read more »

V-League : les footballeurs heureux de la reprise du championnat mi-mars

La Fédération vietnamienne de football (VFF) et la Compagnie par actions de football professionnel du Vietnam (VPF) ont décidé de reprendre le 13 mars prochain le championnat LS V.League 1. Read more »

Les rues de Hanoï à la saison du changement de la couleur des feuilles des arbres “Loc vung”

Aux premiers jours du printemps, les visiteurs de la capitale seront impressionnés par les couleurs rouges et jaunes vives des feuilles des arbres "Loc vung" (Barringtonia acutangula). Read more »

Les fleurs de poirier sauvage symbolisent l’arrivée du printemps

Parmi les premiers signes du printemps au Vietnam se trouvent les fleurs de poirier sauvage (Pyrus communis). On peut aujourd’hui commencer à les voir dans les rues de Hanoï, captivant les habitants de... Read more »

La coutume des Thai de défier son gendre

Depuis longtemps, les Thai du Nord-Ouest ont une coutume originale et peu commune appelée "défier le futur gendre". Read more »

Le Vovinam, un pont d’amitié Vietnam – Inde

Le Vietnam et l'Inde entretiennent des relations étroites depuis des années dans tous les domaines. En particulier, dans le Vovinam, un art martial vietnamien qui s'est fortement développé au "pays de Gandhi" avec... Read more »

Une Vietnamienne remporte un prix d’or aux Tokyo International Foto Awards 2020

La photographe vietnamienne Khánh Phan a remporté deux prix, dont un prix d'or, aux Tokyo International Foto Awards 2020. Read more »

“Je n’ai aucun standard pour la beauté”

Autodidacte, le photographe de portrait Hâu Lê commence sa carrière de manière tardive. Mais, il a rapidement prouvé son talent en devenant l’artiste caché derrière les plus grandes collections de mode au Vietnam.... Read more »

Bac Liêu: une statue d’un dieu masculin reconnu “Trésor national”

Lors d'une cérémonie tenue au musée de Bac Liêu le 23 février, Le Thanh Tu, directeur du musée, a annoncé la décision du Premier ministre de reconnaître une statue d’un dieu masculin comme... Read more »