Les femmes, facteur clé du développement

Ces dernières années, les femmes vietnamiennes ont obtenu des résultats encourageants dans le développement socio-économique et l’intégration internationale du pays.

Hanoï (VNA) - Ces dernières années, les femmes vietnamiennes ont obtenu des résultats encourageants dans le développement socio-économique et l’intégration internationale du pays. Elles affirment de plus en plus leur rôle et leur position dans tous les domaines.

femmesLes femmes représentent actuellement plus de la moitié de la population active du Vietnam. Photo : VNA/

Les femmes vietnamiennes occupent actuellement plus de la moitié de la population active du pays. En pleine conjoncture de Renouveau et d’intégration internationale, en plus de prendre soin de leur vie familiale, elles font valoir leur dynamisme et leur créativité sur tous les aspects, contribuant à la mise en œuvre réussie des objectifs de développement socio-économique, au maintien de la stabilité politique, à la garantie de la défense et de la sécurité nationales, au renforcement des relations internationales.

Succès dans divers secteurs

Dans l’arène politique, la position des femmes s’est constamment améliorée. Beaucoup assument des postes importants au sein du Parti comme de l’État. Le nombre de femmes cadres ou membres du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV) et de députées n’a cessé d’augmenter au cours des dernières législatures.

Au XIIIe Congrès national du PCV en janvier, 19 femmes ont été élues membres du CC du PCV, dont une fait partie du Politburo. Les femmes représentent 27,12% des députés de la XIVe législature, soit une augmentation de 2,3% par rapport à la précédente.

Selon le rapport de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), les entreprises appartenant à des femmes ont de meilleurs résultats commerciaux que celles dirigées par les hommes. Elles ont suffisamment de compétences et de connaissances pour assumer les postes de direction et de gestion. Concrètement, environ 68% des femmes entrepreneurs ont le niveau universitaire et post-universitaire en administration des affaires.

Outre de bien s’occuper de leurs enfants, de nombreuses femmes d’affaires ont connu des succès dans leur carrière. Contribuant au développement économique du pays, elles ont rapidement saisi les opportunités pour participer à la chaîne d’approvisionnement mondiale. Elles sont pionnières dans la création d’une production propre pour la santé de la communauté et l’amélioration de la qualité de vie des habitants.

Certaines femmes d’affaires ont réussi non seulement sur le marché domestique mais se sont aussi imposées sur l’échiquier mondial. Elles dirigent de grandes entreprises comme la Compagnie aérienne Vietjet Air, la Société par actions de produits laitiers du Vietnam (Vinamilk), le Groupe laitier TH True Milk, le supermarché Saigon Co.op, etc.

2020 était une année très difficile à cause de la pandémie de COVID-19. Ces femmes ont défini des stratégies commerciales pour s’adapter aux nouvelles situations économiques. Durant cette période, elles ont mis en œuvre la numérisation des entreprises et appliqué de nouvelles technologies à l’ère industrielle 4.0.

Ces activités ont aidé leurs entreprises à surmonter les difficultés tout en partageant les informations avec les autorités locales à tous les niveaux lors de la mise en œuvre du "double objectif" du gouvernement de prévention de l’épidémie de COVID-19 et de développement socio-économique. Les femmes ont également apporté de grandes contributions à d’autres domaines tels que l’éducation, la culture, la santé, les sciences et technologies.

Ces dix dernières années, l’enseignement universitaire et post-universitaire au Vietnam a obtenu des résultats positifs, contribuant à améliorer les compétences des ressources humaines dont les femmes travailleuses. Selon l’Office général des statistiques, en 2019, le taux de travailleurs féminins formés de l’enseignement supérieur était de 11,3% contre 10,1% des hommes. Le nombre de femmes intellectuelles et scientifiques a progressivement haussé au fil du temps. Durant la période 2015-2020, celui de femmes ayant reçu le titre de Professeur associé a augmenté de plus de 2,6 fois, et de Professeur, de 1,6 fois.

Des pistes pour agir

Malgré leurs contributions positives au développement socio-économique, les femmes vietnamiennes rencontrent encore de nombreux obstacles. Leur rôle et leur position ne sont toujours pas dignes de leurs potentialités et de leur contribution.

femmesUn mari partage des tâches ménagères avec son épouse. Photo : CVN

Les sociétés appartenant à des femmes font face à de nombreuses difficultés dans la recherche de clients, le recrutement du personnel, l’établissement des relations de partenariat… La plupart de ces entreprises sont de petite envergure. Certaines ont du mal à accéder aux fonds. En outre, les travailleurs féminins ont souvent des emplois instables et plus vulnérables. L’inégalité des sexes entrave encore leur participation aux activités sociales.

Dans le futur, afin d’aider les femmes à contribuer davantage au développement socio-économique, il sera nécessaire de mettre l’accent sur les solutions suivantes.

Primo, il existe aujourd’hui un corpus juridique promouvant déjà les droits des femmes. Il faut davantage communiquer et promouvoir ces textes visant in fine l’égalité des genres.

Secundo, il faut mettre en place des politiques incitatives visant une plus grande participation des femmes à la vie politique. Alors, il pourrait être pertinent d’élaborer un plan de formation pour les femmes aspirant à une carrière de cadre administratif. Des politiques spécifiques sur le personnel de l’administration pourraient être envisagées, afin de diffuser une nouvelle culture plus égalitaire.

Tertio, malgré les améliorations dans ce domaine, le niveau familial doit aussi faire l’objet de politiques spécifiques en encourageant les hommes à partager plus de tâches ménagères avec les femmes et en incitant ces dernières à participer à la vie politique. Il est aussi nécessaire de traiter de manière stricte et à temps les actes de violence physique faits sur les femmes et filles.

Quarto, les femmes doivent s’efforcer d’affirmer leur rôle et leur responsabilité dans la société et la famille. Elles ont aussi besoin de saisir les tendances et les opportunités d’éducation et de formation professionnelle afin de valoriser leurs compétences, contribuant positivement au développement socio-économique du pays. -CVN/VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Vietnam – Inde: des relations commerciales au beau fixe

Bien que l'épidémie de COVID-19 ait gravement affecté les échanges commerciaux de nombreux pays, le commerce bilatéral entre le Vietnam et l'Inde au cours des premiers mois de 2021 a continué de croître... Read more »

Bac Giang cherche à améliorer la qualité et la productivité des vergers de Luc Ngan

Luc Ngan dans la province de Bac Giang se concentre dans l’amélioration de la qualité et de la productivité de ses vergers pour faire de ce district l’un des plus grands vergers du... Read more »

Exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles en hausse de 20% au 1er trimestre

Exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles en haussede 20% au 1er trimestre Read more »

Des projets d’infrastructures de transport pour améliorer le trafic portuaire à Hô Chi Minh-Ville

Le Service des communications et des transports de Hô Chi Minh-Ville a proposé au Comité populaire municipal d'allouer des ressources financières pour l'achèvement des principaux axes routiers reliant des ports de la... Read more »

Partenariat public-privé, outil privilégié du développement économique

La coopération entre organismes publics et entreprises privées a permis à la province de Quang Ninh (Nord) de mobiliser des dizaines de milliers de milliards de dôngs pour ses projets de construction. Une... Read more »

Le secteur tertiaire occupe plus de place dans l’économie vietnamienne

Le Premier ministre vient d’approuver la Stratégie globale de développement du secteur tertiaire du Vietnam pour la période 2021-2030, avec une vision à l’horizon 2050. Read more »

Objectifs majeurs sur le développement socio-économique pour la période 2021-2025

Objectifs majeurs sur le développement socio-économique pour la période 2021-2025 et pour la période 2021-2030. Read more »

La coopération renforcée entre des localités 

Le nouveau consul général du Vietnam à Vancouver (Canada), Nguyên Quang Trung, a eu le 16 avril une séance de travail en ligne avec les deux ministres de l'économie de la Colombie-Britannique pour... Read more »

Le Vietnam applaudit à l’ajustement positif du rapport américain

Le Vietnam salue l'ajustement positif du département américain du Trésor au contenu lié au Vietnam dans le dernier rapport du département sur les politiques macro-économiques et de change des principaux partenaires commerciaux des... Read more »

Vietnam et Colombie renforcent leur coopération économique et commerciale

L'ambassade du Vietnam au Venezuela et en Colombie a récemment organisé un séminaire virtuel sur la promotion du commerce, de l'investissement et de la coopération touristique entre le Vietnam et la Colombie afin... Read more »