Le Vietnam soutient la coopération dans l’exploitation du Nil Bleu

L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a exprimé son soutien aux efforts des parties concernées pour leurs négociations dans l'exploitation du Nil Bleu.

Grand barrage de la Renaissance éthiopienne, GERD, DoPs 2015, Déclaration de principes de 2015 sur le barrage de la Renaissance éthiopienne, Éthiopie, Soudan, Égypte,  Sur le même sujet Egypte,  Sur le même sujet EthiopieVue du chantier du Grand barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD). Photo: VNA

New York (VNA) - L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies (ONU), a exprimé devant le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) son soutien aux efforts des parties concernées pour leurs négociations et leur coopération dans l’exploitation du Nil Bleu.

S’exprimant lors d’une réunion virtuelle du CSNU, tenue le 29 juin  pour discuter de la situation du Grand barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD), sur le thème "La paix et la sécurité en Afrique", le diplomate vietnamien s’est dit préoccupé par la tendance à ce que de nombreux cours d’eau internationaux soient exploités de manière non durable, affectant les droits légitimes des pays riverains.

Il a appelé les États à continuer de s’efforcer et de promouvoir des résultats atteints, en particulier dans la mise en œuvre de la Déclaration de principes de 2015 sur le barrage de la Renaissance éthiopienne, approuvé par l’Éthiopie, le Soudan et l’Égypte, contribuant au développement de la région.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy a souligné le soutien au règlement pacifique des questions, dans un esprit d’amitié et de volonté ; a apprécié le rôle de l’Union africaine dans la promotion des négociations entre les trois pays et a réitéré l’importance de se conformer aux procédures aux sources d’eau transfrontières.

Notant que l’utilisation des sources d’eau doit être conforme aux droits  et engagements internationaux pour garantir les intérêts des pays riverains, en particulier ceux situés dans le bassin versant, i a appelé à ce qu’aucune mesure ne soit prise pour augmenter les tensions et a souligné l’importance de la légalisation et de la mise en œuvre des réglementations relatives à la sécurité des sources d’eau.

Le projet de construction du Grand barrage de la Renaissance éthiopienne(GERD) a été débuté en 2011 sur le Nil Bleu pour augmenter les sources d’énergie de l’Éthiopie, accroître son électrification, accélérer son industrialisation et exporter l’excédent d’électricité dans la région. Depuis 2012, si l’Éthiopie, le Soudan et l’Égypte ont discuté des problèmes techniques et juridiques liés à ce projet en raison de ses impacts, les parties ne sont toujours pas parvenues à un consensus.

En mars 2015, les trois pays ont approuvé la Déclaration de principes de 2015 sur le barrage de la Renaissance éthiopienne (DoPs 2015), mais sa mise en œuvre rencontre des difficultés. L’Union africaine s’efforce également d’aider les parties concernées à trouver une solution pour résoudre certains points d’achoppements.  -VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Le commerce bilatéral Japon-Cambodge augmente malgré l’épidémie de COVID-19

Le commerce bilatéral entre le Cambodge et le Japon a atteint une valeur totale de 778 millions de dollars, soit une hausse de 4% en variation annuelle. Read more »

Réunion spéciale en ligne ASEAN-Australie sur le COVID-19

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'ASEAN et de l'Australie ont convenu de renforcer la coopération dans le contrôle du COVID-19 et le développement de vaccins. Read more »

La Thaïlande annule l’interdiction des vols internationaux

Le 1er juillet, la Thaïlande lèvera partiellement l’interdiction d’atterrir depuis l’étranger appliquée depuis le 3 avril, a annoncé mardi 30 juin l’Autorité de l’aviation civile de Thaïlande. Read more »

L’Indonésie parmi les marchés d’investissement préférés en Asie du Sud-Est

L'Indonésie figure toujours parmi les marchés d'investissement préférés en Asie du Sud-Est asiatique, grâce à de fortes dépenses des ménages et d’une population active jeune, selon la banque DBS. Read more »

Des pays d’Asie du Sud-Est continuent d’affronter l’épidémie de COVID-19

La Thaïlande a décidé de prolonger le décret d'urgence de crainte de l'épidémie de COVID-19, tandis que l’Indonésie et les Philippines ont enregistré de nouvelles infections. Read more »

La plus grande compagnie aérienne japonaise invitée à reprendre ses vols vers le Cambodge

La Chambre de commerce du Cambodge et l’Association des entreprises japonaises au Cambodge prévoient de demander à All Nippon Airways de reprendre les vols directs vers le Cambodge. Read more »

La pandémie de COVID-19 pourrait entraîner une crise alimentaire au Cambodge

La pandémie de COVID-19 pourrait entraîner une crise alimentaire au Cambodge. Read more »

L’ASEAN et l’Australie discutent de la coopération post-pandémie

Les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN et de l'Australie tiendront le 30 juin une vidéoconférence spéciale sur le COVID-19 , selon le ministère cambodgien des Affaires étrangères. Read more »

Les États-Unis apprécient la déclaration du 36e Sommet de l’ASEAN

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a tweeté dimanche que Washinton appréciait l'insistance des dirigeants de l'ASEAN sur le règlement des différends en Mer Orientale. Read more »

CRAWLED —

La Banque mondiale a approuvé un crédit de 93 millions de dollars en faveur de la troisième phase du projet d’allocation des terres pour le développement socio-économique. Read more »