Le Vietnam présente des propositions lors de la réunion des hauts fonctionnaires de l’ASEAN

Le Vietnam prendra des mesures pour accélérer la réduction de l'écart de développement au sein de l'ASEAN, en particulier pour renforcer la coopération sous-régionale.

Hanoï, 7 avril (VNA) - Le Vietnam prendra des mesures pour accélérer la réduction de l'écart de développement au sein de l'ASEAN, en particulier pour renforcer la coopération sous-régionale en organisant un forum de l'ASEAN sur la réduction des écarts de développement entre les sous-régions pour une reprise intégrale et un développement durable.

 

ASEAN, VietnamPhoto : VNA


C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyen Quoc Dung lors de la réunion des hauts fonctionnaires de l’ASEAN (ASEAN SOM), tenue par vidéoconférence le 7 avril.

Nguyen Quoc Dung a réaffirmé le soutien et les engagements du Vietnam envers les priorités et les initiatives de coopération de l'ASEAN en 2021.

Ces priorités et initiatives doivent s'appuyer sur les réalisations acquises par le bloc en 2020, en particulier dans les domaines de la construction communautaire, de la prévention et du contrôle du COVID-19 et du relèvement post-pandémique.

Lors de la réunion, les pays participants ont également réaffirmé leur soutien aux initiatives proposées par le Brunei, président de l’ASEAN en 2021, notamment la promotion du multilatéralisme, l’amélioration de l’efficacité de l’aide humanitaire et des interventions d’urgence du bloc, et la coopération économique maritime.
En réponse au COVID-19, ils ont convenu de continuer à prioriser les efforts pour contrôler la pandémie, prévenir de nouvelles vagues d'infection, surmonter les conséquences de la pandémie et accélérer la reprise économique.

En conséquence, l'ASEAN se concentrera sur la mise en œuvre du cadre de relèvement complet, en mettant l'accent sur les zones reculées et les groupes les plus vulnérables, en utilisant 10,5 millions de dollars du Fonds de réponse COVID-19 pour acheter des vaccins, contribuant davantage à la Réserve régionale de fournitures médicales de l'ASEAN et discuter de la création du couloir de voyage de l'ASEAN. Les pays ont également partagé la nécessité d'assurer un accès égal aux vaccins et de se faire entendre contre le «nationalisme vaccinal».

La réunion a passé en revue les relations de coopération de l’ASEAN avec ses partenaires, y compris les propositions visant à améliorer les relations avec l’ASEAN, et a souligné l’importance de garantir le rôle central ainsi que les relations extérieures générales de l’ASEAN.

En ce qui concerne les questions régionales et internationales, les délégués se sont déclarés préoccupés par les récents évolutions complexes en Mer Orientale, notamment les menaces, la coercition et les violations du droit international et de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS), qui affectent la paix et la sécurité régionales, vont à l'encontre des engagements de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et créent une atmosphère défavorable pour les négociations sur un code de conduite en Mer Orientale (COC). Ils ont souligné la nécessité de restreindre, d'éviter de compliquer la situation, de promouvoir le droit international et l’UNCLOS de 1982, de continuer à mettre en œuvre le DOC pleinement et efficacement, et de reprendre progressivement les négociations pour un COC efficace et valide conformément au droit international et à l’UNCLOS de 1982.

Le représentant vietnamien a suggéré à l'ASEAN de maintenir sa solidarité et sa position de principe, et de faire des efforts pour négocier pour construire un COC efficace et substantiel conformément au droit international, y compris la Convention de 1982.

S'agissant de la situation au Myanmar, les participants ont convenu que les évolutions compliquées survenus ces derniers temps, y compris l'augmentation de la violence et des pertes humaines, affectent non seulement le Myanmar, mais aussi la coopération et la solidarité, l'image et la réputation de l'ASEAN. Ils ont souligné la nécessité pour l'ASEAN de poursuivre tous ses efforts pour aider le Myanmar à surmonter les difficultés.

Le chef du SOM au Vietnam a affirmé le soutien du Vietnam à l’application des méthodes de l’ASEAN pour aborder la situation au Myanmar. Le Vietnam collaborera avec d'autres pays membres pour aider activement le Myanmar à surmonter les difficultés actuelles dans l'intérêt de la paix, de la réconciliation et de la stabilité dans la région, a-t-il déclaré, ajoutant qu'en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, le Vietnam a également informé et mis à jour le Conseil sur les efforts du bloc pour aider le Myanmar.-VNA
source
News Related

AUTRES NOUVELLES

Le Vietnam soutient la stratégie de soutien régional des Grands Lacs africains

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la délégation du Vietnam auprès des Nations Unies. Photo : VNA. Nhân Dân en ligne – Lors de la session en ligne du Conseil de sécurité sur... Read more »

Évènements dans le monde du 12 au 18 avril

* 12 avril : réunion sur la pandémie de COVID-19 entre la chancelière allemande Angela Merkel et les chefs d’État. * Les 12 et 13 avril : le ministre russe des Affaires étrangères,... Read more »

Le Cambodge et le Laos conviennent de promouvoir la coopération bilatérale et multilatérale

Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen et son homologue lao Phankham Viphavanh ont tenu le 12 avril une vidéoconférence. Read more »

Le Laos enregistre deux nouveaux cas de COVID-19

Le Laos a signalé deux nouvelles infections par le nouveau coronavirus, portant le total à 51. Read more »

Le Vietnam appelle à enrayer la violence et à promouvoir le dialogue au Myanmar

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU comprenant le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Estonie, la France, l’Irlande et la Norvège ont co-présidé une réunion virtuelle en «formule Arria» sur le Myanmar. Read more »

Un objectif ambitieux

Nhân Dân en ligne – L’adoption du plan de relance par le Congrès américain a encouragé le président Joe Biden à lancer un plan de réhabilitation des infrastructures de plus de 2 000 milliards... Read more »

Le FMI prévoit la croissance de pays de l’Asie du Sud-Est

La croissance économique du Cambodge connaîtrait une augmentation de 4,2% cette année et de 6,0% en 2022, ce qui placerait le Royaume parmi les pays de l’ASEAN à la croissance la plus... Read more »

Le FMI prévoit une croissance de 4,2% pour le Cambodge cette année

La croissance économique du Cambodge connaîtrait une augmentation de 4,2% cette année et de 6,0% en 2022, ce qui placerait le Royaume parmi les pays de l’ASEAN à la croissance la plus... Read more »

Le Minh Khai: Vice-Premier ministre du Vietnam

Lors de la 11e session de la 14e Assemblée nationale, il a été élu vice-Premier ministre de la République socialiste du Vietnam. Read more »

L’ASEAN et le Mexique promeuvent les relations dans le commerce et l’investissement

Un webinaire sur les opportunités d’affaires Mexique- ASEAN a été organisé le 7 avril pour promouvoir les relations bilatérales dans le commerce et l'investissement. Read more »