Le Vietnam fait le pari de l’économie circulaire

L’économie circulaire est considérée comme une solution optimale pour le Vietnam dans sa quête d’une économie verte favorisant l’interaction harmonieuse entre l’homme et la nature pour le développement du pays.



L’économie circulaire est reconnue comme un modèle global pour la croissance industrielle qui se poursuit actuellement dans le monde entier afin de créer une économie zéro déchet. Elle vise une utilisation plus efficace et optimale des ressources naturelles, des matériaux, des produits, des semi-produits et de la valeur qu’ils ont créées, dans le but de réduire le coût des pertes et des déchets pour l’économie ainsi que de protéger notre environnement.

économie circulaire Le Vietnam a pour objectif de devenir une économie circulaire neutre en carbone.
Photo : VNA/CVN
Clé du développement durable

Par rapport au modèle traditionnel, l’économie circulaire montre la responsabilité de chaque nation dans la résolution des défis mondiaux causés par la pollution et le changement climatique, tout en améliorant la compétitivité de l’économie. En outre, elle optimise l’utilisation des matières premières, réduisant ainsi l’exploitation des ressources naturelles et minimisant les déchets et les coûts de leur traitement. La promotion de l’économie circulaire créera un système permettant aux pays de conserver les valeurs économiques. Ce modèle pourrait aider à réduire de 56% les émissions de CO2 dans le monde d’ici 2050. Dans le même temps, l’économie circulaire permet aux entreprises de réduire le risque de crise de surproduction et de manque de ressources, de créer plus d’emplois et de possibilités d’investissement, de diminuer les coûts de production et d’augmenter les chaînes d’approvisionnement.

Pour le Vietnam, l’économie circulaire est particulièrement importante. Car le pays fait face à des défis concernant l’épuisement de ses ressources naturelles, la pollution, les changements climatiques, sans compter ses engagements dans divers accords commerciaux visant des objectifs de développement durable et de protection de l’environnement. “Le développement de l’économie circulaire est la solution pour assurer une croissance durable au Vietnam”, a affirmé le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà. Il a souligné le rôle de ce modèle économique, en particulier dans le contexte d’expansion démographique, de croissance de la production, de rareté des ressources naturelles, de dégradation de l’environnement et d’impacts croissants du changement climatique. Il est temps pour nous d’agir plutôt que de parler. Les entreprises vietnamiennes doivent s’engager davantage pour atteindre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030. Elles jouent un rôle essentiel pour un Vietnam prospère et durable en conformité avec les intérêts sociaux et environnementaux.

Pour exploiter les potentiels

Le passage de l’économie traditionnelle à l’économie circulaire pourrait aider les pays à faire face à l’épuisement actuel des ressources et à la pollution. Dans une économie circulaire, tout est une ressource, y compris les déchets. Elle apporte de la valeur tant aux entreprises qu’aux consommateurs. En termes simples, elle signifie réduire, réutiliser et recycler. Mais au Vietnam, l’un des principaux obstacles à l’application de ce modèle économique est la gestion de la collecte et du recyclage des ressources en déchets, considérés comme intrants de ce modèle.

économie circulaire
En raison de la croissance démographique et économique, la production de déchets solides au Vietnam a augmenté. Le volume de déchets solides urbains en 2015 était 1,6 fois plus qu’en 2010. En 2009, environ 0,95 kg de déchets solides étaient produits par personne par jour et ce chiffre serait de 1,6 kg en 2025. Le pays a mis en place certains modèles proches de l’économie circulaire tels que collecte et recyclage des ferrailles, des papiers usagés. Et les autorités devront promulguer des politiques destinées à encourager l’application de ce modèle dans la production et le commerce. Selon le vice-ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Vo Tuân Nhân, la croissance de l’économie circulaire contribue à promouvoir la réutilisation, le recyclage et la valorisation thermique de tout ou une partie des déchets. Elle constitue une solution favorable au développement durable et respectueux de l’environnement.

Pour promouvoir l’économie circulaire, notamment sur la période 2020-2030, le ministre Trân Hông Hà a proposé d’améliorer le cadre juridique afin de clarifier les responsabilités dans la collecte, le tri et le recyclage des déchets. En plus d’appliquer des normes environnementales compatibles avec les exigences des pays développés, le Vietnam doit offrir des politiques préférentielles à l’industrie environnementale et promouvoir le développement du marché des sous-produits et des déchets, afin de convertir ces derniers en ressources secondaires.

Pour changer de modèle économique, il est essentiel de réduire la dépendance aux énergies fossiles et à l’hydroélectricité, d’attirer de manière sélective des projets d’investissement et de concevoir une feuille de route pour l’innovation technologique basée sur les économies d’énergie et l’utilisation efficace, ainsi que la réduction des déchets. D’autres mesures avancées sont d’élargir l’accès des entreprises aux ressources financières et aux technologies, d’améliorer la sensibilisation du public, de stimuler l’application des technologies de pointe dans la gestion et le traitement des déchets. Il s’agit également de promouvoir la coopération dans la recherche de solutions visant à accroître l’efficacité de la consommation. Thê Linh/CVN

News Related

AUTRES NOUVELLES

Des compagnies aériennes nationales sont prêtes à acheminer le vaccin anti-COVID-19

Les deux compagnies aériennes Bamboo Airways et Vietnam Airlines sont tous prêtes à participer au transport des vaccins contre le COVID-19 au Vietnam. Read more »

Traveloka se lance dans les services financiers au Vietnam et en Thailande

L’application de voyage Traveloka (numéro 1 en Asie du sud-est) envisage de se lancer dans les services financiers au Vietnam et en Thailande, dans le but de se coter en Bourse américaine Read more »

Renforcement de la coopération entre les entreprises vietnamiennes et indiennes

Un webinaire sur la promotion du commerce et de l’investissement entre les PME vietnamiennes et indiennes a eu lieu le 25 février. Read more »

Le Vietnam estime le rôle de l’Organisation mondiale du commerce

En tant que membre responsable de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le Vietnam soutient le système multilatéral ouvert, transparent et fondé sur le droit, dans lequel il apprécie le rôle central de l’OMC,... Read more »

À la rescousse des produits agricoles de Hai Duong

Ces derniers jours, plusieurs points de vente se sont ouverts sur les trottoirs, dans les marchés et les supermarchés pour aider les paysans de Hai Duong à écouler au plus vite leur... Read more »

L’énergie nationale nécessitera 320 milliards d’USD pour se développer

Selon le projet de planification de l'électricité VIII récemment dévoilé par le ministère de l'Industrie et du Commerce pour avis, au cours de la période 2021-2030, le Vietnam aura besoin d'environ 128,3 milliards... Read more »

Les prix des carburants en hausse

Le ministère de l'Industrie et du Commerce et celui des Finances ont décidé d'ajuster les prix des carburants, une décision qui a pris effet le 25 février à partir de 15h00. Read more »

Accélération du décaissement des capitaux d’investissement public

Considérant l'accélération du décaissement des capitaux d'investissement public comme une tâche politique de première importance en 2021, le ministère des Finances est en train d'élaborer un Programme de travail avec de nombreuses mesures... Read more »

2 mois: près de 5,5 milliards d’USD d’investissements étrangers au Vietnam

L’attrait des investissements étrangers continue de produire des résultats positifs, avec 5,46 milliards d’USD de capital enregistré et 2,5 milliards de capital réalisé lors des 2 premiers mois de l'année. Read more »

Hô Chi Minh-Ville veut devenir un centre régional en intelligence artificielle

Hô Chi Minh-Ville espère que l'intelligence artificielle deviendra l'une des technologies de base pour construire une ville innovante, intelligente, favorisant le développement économique. Read more »