Le Vietnam applaudi par la communauté internationale

Le Vietnam applaudi par la communauté internationaleUne réunion du Conseil de Sécurité de l'ONU. Photo: ONU/VNA

Nhân Dân en ligne — Après la première moitié de son mandat de membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU (2020-2021), le Vietnam a été applaudi par la communauté internationale pour ses succès tels que le lancement des initiatives visant à promouvoir la cohésion et le consensus pour les objectifs communs.

De plus, en tant que président tournant de l’ASEAN en 2020, le Vietnam a aussi contribué en grande partie à la reconnaissance de l’ASEAN, promouvant ainsi la coopération entre le bloc régional et les plus grandes organisations multilatérales du monde.

Le Vietnam assume le rôle du membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU au cours d’une période où le monde et la région font face à des défis sans précédent. De nombreuses crises persistantes ne sont pas encore réglées et certains points d’achoppement risquent d’engendrer des conflits. La paix et la coopération internationale restent toujours les principaux objectifs, pourtant le multilatéralisme et les mécanismes mondiaux et régionaux sont ébranlés par l’unilatéralisme. De plus, l’épidémie de Covid-19 a gravement affecté la communauté et la vie quotidienne sur tous les continents. Celle-ci a directement impacté les forums multilatéraux et révélé leurs défauts. C’est un nouveau défi pour la sécurité non traditionnelle.

Le Vietnam participe au Conseil de Sécurité de l’ONU dans un esprit d’indépendance, d’autonomie, de responsabilité et d’équilibre. Il privilégie le respect de la Charte de l’ONU pour le maintien de la paix et de la sécurité internationale. Il appelle à promouvoir le dialogue, à apaiser les tensions et à rechercher des solutions équitables aux problèmes qui menacent la paix et la sécurité régionales et mondiales.

Dans l’esprit de « partenariat pour une paix durable », le Vietnam a fixé l’objectif de prévenir des conflits, de maintenir la paix, de mettre en œuvre la reconstruction post-crise et de renforcer le multilatéralisme et les institutions mondiales et régionales.

Le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a présidé, le 9 janvier, un débat ouvert ministériel du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le « Respect de la Charte des Nations Unies aux fins du maintien de la paix et de la sécurité internationales ».

Cet évènement a marqué un jalon important pour le Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021 et président de cet organe onusien en janvier 2020.

Le thème dudit débat a suscité l’attention de tous les pays membres de l’ONU. En effet, il n’y avait jamais eu un débat du Conseil de sécurité avec une si grande participation. 110 pays se sont inscrits pour y participer.

Il s’agissait aussi du thème traversant d’un bout à l’autre les activités en 2020, l’année qui a marqué les trois quarts du siècle de la contribution de l’ONU à la cause de la paix et du développement mondial.

Un autre évènement important qui a illustré les succès du Vietnam, en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU et président tournant de l’ASEAN en 2020, est la réunion sur la coopération entre l’ONU et l’ASEAN dans le maintien de la paix et de la sécurité internationale.

Celle-ci a reflété le souhait du Vietnam d’améliorer l’efficacité de la coopération et de promouvoir le partenariat intégral entre l’ASEAN et l’ONU, dans l’intérêt des pays membres du bloc régional et de la communauté internationale.

En 2020, le Conseil de Sécurité de l’ONU a dû faire face à de nombreux défis, dont les conséquences liées aux différents conflits et les défis sans précédent causés par l’épidémie de Covid-19.

Avec les autres États membres élus du Conseil de sécurité des Nations Unies (E10), le Vietnam s’est efforcé de promouvoir son rôle de passerelle afin de renforcer la solidarité entre l’E10 et les autres parties dans l’accord sur le nucléaire iranien ​conclu entre l’Iran ​et le « P5 » (États-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni), et de surmonter les problèmes de fonctionnement du Conseil de sécurité causée par les désaccords entre les grandes puissances.

En tant que coordinateur du groupe E10 (mai 2020), le Vietnam a clairement prouvé son efficacité en renouant la réunion entre l’E10 et le secrétaire général de l’ONU et en élaborant les interventions conjointes de l’E10.

Avec ses succès obtenus dans le contrôle de l’épidémie de Covid-19, le Vietnam peut partager ses expériences et promouvoir la coopération internationale afin de faire face aux problèmes de sécurité non traditionnels.

Grâce à sa position de plus en plus importante, au soutien de la communauté internationale et à ses expériences sur la direction des organisations et des mécanismes de coopération régionaux et mondiaux, le Vietnam remplira avec succès les tâches confiées par le Conseil de Sécurité de l’ONU, contribuant ainsi au maintien de la paix et de la sécurité internationale et à la promotion de la coopération et du développement à travers le monde.

NDEL
News Related

AUTRES NOUVELLES

Le Cambodge signale 65 nouvelles infections au COVID-19

Le Cambodge a enregistré 65 nouvelles infections au COVID-19 le matin du 25 février, dont 58 cas dans la communauté liés à «l'épidémie d'infection communautaire du 20 février». Read more »

Le Laos appelle à la vigilance de la population pour contenir le COVID-19

Les autorités lao poursuivent des mesures préventives et la gestion des arrivants dans le pays pour prévenir une deuxième vague éventuelle de COVID-19. Read more »

La Thaïlande prolonge l’état d’urgence avant la vaccination contre le COVID-19

Le CCSA de Thaïlande a convenu de prolonger l'état d'urgence jusqu'à fin mars alors que les autorités se préparent à lancer une campagne de vaccination contre le COVID-19. Read more »

Évènements dans le monde du 22 au 28 février

* 22 février : réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE. * 22 février : le Premier ministre britannique Boris Johnson annonce la feuille de route de l’assouplissement du confinement. * Les... Read more »

COVID-19: des milliers de nouveaux cas en Indonésie, aux Philippines et en Thaïlande

L’Indonésie a enregistré le 21 février 7.300 nouveau cas de COVID-19 et 173 décès dus de cette épidémie, portant le nombre total de cas de COVID-19 de ce pays à 1.278.653 Read more »

Philippines: évacuation de plus de 5.000 personnes à cause du typhon Dujuan

Plus de 5.000 personnes ont fui vers des abris temporaires dans le sud des Philippines à l'approche du typhon Dujuan. Read more »

L’Indonésie appele Singapour à renforcer la coopération économique

Nhân Dân en ligne – Le 20 février, le ministre indonésien des entreprises publiques (BUMN) Erick Thohir, a appelé Singapour, pays voisin de l’Indonésie à renforcer la coopération économique avec son pays. Le... Read more »

COVID-19: Situation épidémique au Cambodge, en Malaisie et en Indonésie

Le 21 février, les autorités cambodgiennes ont confirmé 17 cas supplémentaires de contamination au SARS-CoV-2, portant le total de cas confirmés à 533. Read more »

Le Premier ministre thaïlandais survit au vote de défiance

Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha et neuf ministres ont survécu à un vote de censure au Parlement tenu le 20 février, conformément à la proposition du parti d'opposition, Move Forward. Read more »

COVID-19: le Cambodge bloque plusieurs condominiums à Phnom Penh

Le 20 février, le Cambodge a détecté 32 cas positifs au COVID-19 dans la capitale Phnom Penh, notamment à Koh Pich et à un autre condominium de la ville. Read more »