Le Vietnam à nouveau candidat au Conseil des droits de l’homme

C’est en tant que représentant de l’ASEAN que le Vietnam a fait acte de candidature au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, pour le mandat 2023-2025.

Hanoi (VNA) - C’est en tant que représentant de l’ASEAN que le Vietnam a fait acte de candidature au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, pour le mandat 2023-2025. Légitimement fier de ses réalisations en la matière, il souhaite désormais promouvoir les droits fondamentaux de l’homme à l’échelle planétaire.

Le Vietnam à nouveau candidat au Conseil des droits de l’hommeLe vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh lors de la quarante-sixième session du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU. Photo: baoquocte.vn

Des droits inscrits dans toutes les Constitutions…

«Tous les peuples dans le monde naissent égaux, chacun a droit à la vie, au bonheur et à la liberté», déclarait déjà le Président Hô Chi Minh dans sa proclamation d’indépendance du 2 septembre 1945... De la République démocratique du Vietnam à la République socialiste du Vietnam, une seule et même devise: «Indépendance-Liberté-Bonheur». Tous les Vietnamiens qui se respectent ont à cœur de défendre l’indépendance nationale, la liberté du peuple et le bonheur individuel, trois éléments indissociables.

Les droits de l’homme et du citoyen sont clairement inscrits dans l’actuelle Constitution vietnamienne, celle de 2013, comme ils l’étaient déjà dans les quatre précédentes (1946, 1959, 1980, 1992). Tout un chapitre est consacré aux droits de l’homme, aux droits et aux devoirs fondamentaux du citoyen. Mais dès le deuxième article de la Constitution, il est affirmé que «l’État de la République socialiste du Vietnam est un État de droit socialiste du Peuple, par le Peuple et pour le Peuple», un Peuple qui fait ainsi une entrée majuscule, au sens propre comme au sens figuré, dans la loi fondamentale.

… et garantis dans tous les domaines

Les réalisations du Vietnam en matière de droits de l’homme depuis 1945, et en particulier depuis le lancement du Renouveau en 1986, sont absolument remarquables.

Le PIB national est passé de 14 milliards de dollars en 1985 à 343 milliards en 2020, faisant de notre pays l’une des 40 plus grandes économies du monde, la quatrième en Asie du Sud-est. Si l’on s’en réfère aux critères de la Banque mondiale, qui se base sur le pouvoir d’achat comparatif des pays, le revenu moyen par habitant avoisinerait désormais les 9000 dollars... Cette croissance économique continue a notamment permis à l’État de mener à bien ses politiques de sécurité sociale et de développement socioculturel. Pour 2020, l’indice de développement humain du Vietnam était de 0,704. Un résultat encore modeste puisque notre pays pointe à la 117e place du classement établi par le Programme des Nations Unies pour le Développement (117 sur 189!), mais qui ne doit pas faire oublier deux réalités, la première étant que le Vietnam est l’un des pays où cet indice s’améliore le plus vite, la seconde que rares sont les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure qui présentent un indice aussi élevé.

Le Parti communiste et l’État vietnamien mettent un point d’honneur à ne laisser personne à la traîne. Ils ont promulgué 118 politiques visant à éradiquer la famine, à réduire la pauvreté, à faciliter le développement socioéconomique, à améliorer les conditions de vie et à garantir la sécurité sociale des minorités ethniques. Grâce à ces politiques, le taux de pauvreté multidimensionnelle du pays est passé de 9,88% en 2015 à 2,75% en 2020.

N'oublions pas que 2020 restera dans les annales comme une année de pandémie, synonyme de précarité pour de nombreuses personnes... On dit souvent que c’est dans les moments de crise que se forgent les grands caractères et que surgissent les nations les plus puissantes… Eh bien on peut d’ores et déjà affirmer que l’État vietnamien sort renforcé de la crise… Les mesures qu’il a prises lui ont permis d’enregistrer un taux d’incidence et de mortalité parmi les plus bas au monde. Mais surtout, il a démontré de manière éclatante que sa priorité était de garantir à chaque habitant une vie sûre.

Pays en voie de développement, le Vietnam s’impose de plus en plus comme le héraut des droits de l’homme. Sa nouvelle candidature au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, où il avait déjà siégé de 2014 à 2016, témoigne d’un engagement fort et déterminé en la matière... -VNA/VOV

News Related

AUTRES NOUVELLES

Hanoï veut renforcer sa coopération avec les capitales des pays nordiques

Le 16 avril, le président du Comité populaire de Hanoï, Chu Ngoc Anh, a reçu le vice-président de la Chambre de commerce nordique au Vietnam (NordCham Vietnam), Quist Thomasen. Read more »

Le Vietnam contribue activement au maintien d’une paix durable dans le monde

Les forces de maintien de la paix du Vietnam ont contribué et contribuent à faire entendre la voix du pays dans la promotion de la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire. Read more »

Élections législatives 2021 : garantie de l’égalité des candidats

Le Comité central du Front de la patrie du Vietnam a achevé la première phase des travaux d’inspection et de supervision des élections législatives en 2021. Read more »

Le nouveau Premier ministre préside la première réunion du gouvernement

Le Premier ministre Pham Minh Chinh prend la parole lors de la réunion. Photo : Trân Hai/NDEL. Nhân Dân en ligne – Le 15 avril, le Premier ministre nouvellement élu Pham Minh Chinh... Read more »

De nombreuses localités finalisent leurs listes de candidats pour les prochaines élections

De nombreuses localités ont déjà organisé la 3e conférence consultative pour finaliser leurs listes de candidats aux prochaines élections, prévues en mai. Read more »

Le “Contrôle de la corruption dans le secteur public” au plus haut niveau depuis 10 ans

Selon le rapport annuel PAPI 2020 publié le 14 avril, l’indice de « Contrôle de la corruption dans le secteur public » a atteint son plus haut niveau en 10 ans. Read more »

ONU: le Vietnam exprime son inquiétude face à l’escalade de la violence au Yémen et en Éthiopie

Le Vietnam a exhorté les parties concernées à cesser immédiatement toutes les hostilités et à reprendre sans plus tarder le processus politique au Yémen. Read more »

Amélioration continue de l’efficacité des activités de l’Assemblée nationale

Le président de l’Assemblée nationale, Vuong Dinh Hue, a présidé le 15 avril une réunion du Comité permanent de l’organe législatif avec les députés à plein temps issus d’agences centrales. Read more »

Félicitations aux dirigeants vietnamiens

A l’occasion de l’élection de Nguyen Xuan Phuc au poste de président du Vietnam, le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lui a adressé un message de félicitations. Read more »

Suggestions de politiques pour tirer parti des grandes tendances mondiales

Une table ronde internationale, placée sous le thème “Grandes tendances mondiales dans l'ère post-COVID-19 : Expériences internationales et implications politiques pour le Vietnam”, a eu lieu le 15 avril. Read more »