Le pays table sur une croissance de 6% en 2021

La 10e session de l’Assemblée nationale de la XIVe législature, récemment tenue à Hanoï, a adopté la Résolution sur le plan de développement socio-économique pour 2021, qui fixe une croissance du Produit intérieur brut de 6%.




Selon la Résolution adoptée le 11 novembre par les députés, la poursuite des mesures préventives contre la pandémie de COVID-19 et la relance de l’économie seront les missions prioritaires du gouvernement.

AN, croissance, PIB, 2021 Si le Vietnam connaît sa plus faible croissance depuis dix ans, il se classe toutefois parmi les rares pays à afficher une croissance au cours des neuf premiers mois de 2020. Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN
Conformément aux objectifs fixés par l’Assemblée nationale (AN), le pays devra réaliser une croissance de 6%, obtenir un Produit intérieur brut (PIB) par habitant égal à 3.700 USD et un indice des prix à la consommation qui ne devra pas dépasser 4%. Dans cette perspective, il conviendra de stabiliser la macroéconomie, de contrôler l’inflation et de maîtriser les grands équilibres financiers. Il sera aussi nécessaire de poursuivre la restructuration de l’économie, de trouver un nouveau modèle de croissance, d’accroître la productivité et d’améliorer la compétitivité nationale. L’organe législatif se donne également pour objectif de réduire le taux de pauvreté de 1-1,5 point.

En marge de la 10e session de l’AN, plusieurs députés ont indiqué qu’une croissance du PIB de 2% à 3% en 2020 serait très encourageante en cette conjoncture très défavorable. D’après le rapport socio-économique rédigé par le ministère du Plan et de l’Investissement, avec une croissance annuelle estimée à plus de 2% et même 3%, le Vietnam est le pays ayant le taux de croissance le plus élevé par rapport aux cinq économies majeures en Asie du Sud-Est que sont l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande. Le député Duong Minh Tuân (province de Bà Ria-Vung Tàu, au Sud) a apprécié les efforts du gouvernement dans le contexte de pandémie de COVID-19 et de ralentissement de l’économie mondiale. Il a affirmé que les perspectives économiques du Vietnam en 2020 et 2021 dépendraient de la résilience du monde au coronavirus et du combat contre cette épidémie dans le pays.

Concernant les objectifs pour 2021, dont un taux de croissance de 6%, M. Tuân a estimé que celui-ci ne serait pas difficile à atteindre l’année prochaine. "Si le Vietnam peut maintenir ses réalisations actuelles en termes de prévention et de contrôle de l’épidémie et stimuler sa demande intérieure, l’objectif de croissance de 6% est atteignable", a-t-il prévu.

Une reprise plus rapide que prévue

S’agissant du plan de développement socio-économique pour 2021-2025, le député Truong Trong Nghia (Hô Chi Minh-Ville) a insisté sur la nécessité d’exploiter au mieux le marché national fort de 100 millions d’habitants et d’utiliser efficacement les prêts. Il a également appelé à prendre des mesures pour pouvoir assurer le bien-être social de façon plus durable…

Le Vietnam et Singapour affichent une reprise en "V" plus rapide que prévu par rapport aux autres pays de l’ASEAN, a rapporté le quotidien Business Times de Singapour en référence à un rapport de la plus grande banque malaisienne Maybank Kim Eng. Le Vietnam est la seule économie de l’ASEAN-6 qui a échappé à la récession, a souligné Maybank. L’indice des directeurs d’achat dans le secteur manufacturier du pays a augmenté beaucoup plus rapidement et plus fortement que celui de ses voisins au sein de l’ASEAN.

Les exportations, les ventes au détail et le transport de marchandises sont les moteurs du rebond en "V" du Vietnam. Selon l’agence de notation américaine S&P Global Ratings, le Vietnam pourrait connaître la 2e plus forte croissance en Asie-Pacifique après la pandémie de COVID-19. Le pays a affiché une croissance de 2,12% au cours des neuf premiers mois de 2020. S’il connaît sa plus faible croissance depuis dix ans, il se classe toutefois parmi les rares pays à afficher une croissance. Ce bon résultat s’explique notamment par l’efficacité de sa lutte contre l’épidémie de coronavirus.

L’import-export continue d’être le moteur de la croissance. Le montant du commerce extérieur réalisé, à la fin du 3e trimestre 2020, s’est élevé à 389 milliards d’USD et la balance commerciale affichait un excédent de près de 17 milliards. Sur cette même période, les exportations se sont chiffrées à 203 milliards d’USD, soit une hausse de 4,2% en glissement annuel. La consommation a rebondi en septembre grâce aux divers programmes de promotion commerciale et touristique.

Le Vietnam dispose de tous les atouts pour maintenir cette croissance au dernier trimestre de l’année. Le Vietnam devrait dépasser Singapour et la Malaisie pour devenir la 4e puissance économique en Asie du Sud-Est, selon le récent rapport du Fonds monétaire international (FMI) sur les perspectives de l’écono-mie mondiale de 2020. Le PIB du pays devrait atteindre 340,6 milliards d’USD, contre 337,5 milliards pour Singapour et 336,3 milliards pour la Malaisie,
a précisé le FMI. Toujours d’après cette institution financière internationale, le Vietnam serait le seul pays d’Asie du Sud-Est à afficher une croissance, de 1,6%, en 2020. En 2021, le FMI table sur 6,7%.

La plus rapide croissance de la région

AN, croissance, PIB, 2021 Avec son succès dans la maîtrise de la 2e vague de COVID-19, le Vietnam s’est placé en première position parmi les économies de l’ASEAN en matière de croissance potentielle en 2020. Photo : Danh Lam/VNA/CVN
Ces prévisions étaient partagées par HSBC (Hong Kong & Shanghai Banking Corporation). Dans un rapport récent, ce groupe bancaire international britannique a même prévu une croissance de 8,1% en 2021 pour l’économie vietnamienne, soit la plus élevée d’Asie. Il a affirmé qu’en dépit de nombreux grands défis, l’économie du Vietnam avait progressé de 1,8% au premier semestre 2020.

Les efforts du gouvernement pour contenir le COVID-19 ont contribué de manière significative aux réalisations économiques du pays. Cependant, la résurgence de la pandémie fin juillet a entravé l’objectif initial du Vietnam de rebondir plus tôt que dans d’autres pays. Avec son succès dans la maîtrise de cette 2e vague, le Vietnam s’est placé en première position parmi les économies de l’ASEAN en matière de croissance en 2020, a déclaré HSBC. Celui-ci a estimé que le Vietnam bénéficierait de la reprise mondiale et de l’afflux d’investissements directs étrangers (IDE). Par conséquent, les perspectives sont positives avec une croissance de 8,1% attendue l’année prochaine. "La croissance du Vietnam cette année continuera de monter en flèche et le pays se démarquera en 2021 comme l’économie à la croissance la plus rapide de la région", a prévu HSBC.

De son côté, la banque singapourienne United Overseas Bank (UOB) vient de réviser à la hausse ses prévisions de croissance économique pour le Vietnam en 2021, à 7,1% contre 6,6% précédemment. Selon un récent rapport de l’UOB, grâce à la maîtrise de la crise sanitaire, l’économie vietnamienne devrait se redres-ser plus vigoureusement au 4e trimestre 2020, avec un PIB prévu de 4%, contre 5,5% prévu initialement. Pour toute l’année, l’UOB estime que le pays devrait connaître une croissance de 2,8%, contre 3,5% prévu initialement.
Thê Linh/CVN


News Related

AUTRES NOUVELLES

Vietjet reconnue comme “Transporteur à bas prix de l’année” pour le transport de marchandises

Payload Asia, un magazine international pour l’industrie du fret aérien, a décerné à Vietjet le 22 janvier le titre de "Transporteur à bas prix de l’année" et de "Transporteur de l’année". Read more »

Identifier les dangers et réagir aux recours commerciaux

Le marché du commerce mondial devient de plus en plus compliqué. Les pays ont tendance à multiplier les recours commerciaux, en particulier les États-Unis. Par conséquent, les exportateurs vietnamiens doivent identifier de manière... Read more »

L’e-commerce atteint un chiffre d’affaires de 11,8 milliards d’USD

En 2020, le commerce électronique au Vietnam a attiré 53% de la population et a enregistré un chiffre d’affaires de 11,8 milliards d’USD, représentant 5,5% du chiffre d’affaires de la vente au détail... Read more »

Le commerce électronique vietnamien atteint un chiffre d’affaires de 11,8 milliards de dollars

En 2020, le commerce électronique du pays a attiré 53 % de la population et enregistré un chiffre d’affaires de 11,8 milliards de dollars. Read more »

Les exportations de riz vers les Philippines dépassent 1 milliard d’USD

En 2020, les Philippines étaient le premier importateur de riz du Vietnam, achetant 2,22 millions de tonnes pour 1,06 milliard d'USD, soit une hausse annuelle de 4% en volume et de 19,3% en... Read more »

EVFTA : une nouvelle opportunité pour les villages artisanaux

Photo d’illustration : Minh Duy/NDEL. Nhân Dân en ligne – La signature de l’Accord de libre-échange Vietnam – Union européenne (EVFTA) a ouvert des opportunités de conquête des marchés internationaux, pour les produits... Read more »

Nikkei : une avancée spectaculaire du Vietnam pendant la pandémie de COVID-19

Photo d’illustration : VNA. Nhân Dân en ligne – Le journal japonais en ligne Nikkei a publié le 20 janvier un article évaluant l’avancée spectaculaire du Vietnam dans le contexte de l’épidémie de... Read more »

Les exportations de riz vers les Philippines dépassent le milliard de dollars

En 2020, les Philippines étaient le premier importateur de riz du Vietnam, achetant 2,22 millions de tonnes pour 1,06 milliard de dollars, soit une hausse annuelle de 4% en volume et de 19,3%... Read more »

Un journal tchèque loue la lute contre le Covid-19 et le développement économique du Vietnam

Halonoviny.cz, un journal électronique de la République tchèque, a récemment publié un article mettant en évidence les réalisations exceptionnelles du Vietnam. Read more »

«Un gage de qualité et de réussite…»

Aujourd’hui, un produit qui veut avoir des chances de s’imposer sur le marché se doit d’être labellisé: ainsi va la mondialisation… Read more »