Le Japon exprime de vives préoccupations devant les actes chinois en Mer Orientale

Lundi soir, le chef de la diplomatie japonaise Motegi Toshimitsu s'est entretenu par téléphone avec le conseiller d'État et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi.

Mer Orientale, Chine, Japon, inquiétudes, tensionsLe ministre japonais des Affaires étrangères Motegi Toshimitsu. Photo: Kyodo/VNA

 

Tokyo (VNA) - Lundi soir, le chef de la diplomatie japonaise Motegi Toshimitsu s'est entretenu par téléphone avec le conseiller d'État et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi.

Selon le ministère japonais des Affaires étrangères, lors de l'entretien, Motegi Toshimitsu a exprimé de vives préoccupations devant les actes chinois en Mer Orientale (Mer de Chine méridionale) et en Mer de Chine orientale, dont les incursions par des navires des Garde-côtes chinois dans les eaux des îles Senkaku/Diaoyu et l'application de la nouvelle loi chinoise sur la police maritime.

Lors de l'entretien, les deux parties ont affirmé le rôle important du Japon et de la Chine dans le règlement des questions régionales et internationales. Elles ont également convenu de poursuivre les discussions sur les relations économiques entre les deux pays, la réponse au COVID-19, la lutte contre le changement climatique. Par ailleurs, elles ont échangé leurs points de vue sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne, ou la promotion de la stabilité au Myanmar…

Auparavant, lors d’une réunion annuelle entre les ministères chinois et japonais de la Défense fin mars, le représentant du Japon avait exprimé de vives préoccupations concernant la nouvelle loi chinoise sur la police maritime, ainsi que les actes de la Chine aggravant les tensions en Mer Orientale et en Mer de Chine orientale lors de ces derniers temps.

Le fait que la Chine a déployé plus de 200 navires dans les eaux des îles de Sinh Tôn (Sin Cowe) dans l'archipel de Truong Sa (Spratleys) du Vietnam est un acte marquant une escalade inquiétante en Mer Orientale. De nombreux pays ont exprimé leur inquiétude  et ont exigé que la Chine retire immédiatement ses navires de cette zone maritime et mette fin à l'agression.

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang, a affirmé que les activités des navires chinois dans les eaux de l’île de Sinh Tôn Dông (Grierson Reef) dans l’archipel de Truong Sa (Spratleys) du Vietnam portaient atteinte à la souveraineté vietnamienne et à des dispositions de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), allaient à l’encontre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), compliquaient la situation et ne profitaient pas aux négociations entre l'ASEAN et la Chine pour parvenir à un Code de conduite en Mer Orientale. -VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

L’ASEAN+3 discute de l’intensification de la coopération au milieu du COVID-19

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales de l’ASEAN+3 ont souligné l’importance des campagnes de vaccination dans l'accélération de la reprise économique de la région. Read more »

COVID-19: assistance des Vietnamiens infectés au Laos

Au moins 45 Vietnamiens à Vientiane ont déjà contaminé au COVID-19, selon le Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte du COVID-19 du Laos, lors d’une conférence de presse, tenue... Read more »

COVID-19 : Situation épidémique en Thaïlande et au Cambodge

La Thaïlande a signalé lundi 3 mai 2.041 nouveaux cas de coronavirus et 31 décès, le nombre quotidien le plus élevé de décès depuis le début de la pandémie. Read more »

Promotion du prestige et de la belle image du Vietnam

Le 29 avril 2021 à New York (États-Unis), l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la délégation vietnamienne auprès des Nations Unies, préside une réunion de bilan des activités en tant que président du... Read more »

La solution au Myanmar peut être élaborée à la “manière de l’ASEAN”

Une solution au problème du Myanmar peut être élaborée à la manière de l’ASEAN, a déclaré Zaw Min Tun, porte-parole de l’armée du Myanmar et du Conseil d’administration de l’État (SAC). Read more »

Le Conseil de sécurité apprécie les efforts de l’ASEAN sur la question du Myanmar

Tous les pays membres du Conseil de sécurité des Nations Unies ont apprécié le rôle central et les efforts de l’ASEAN dans la promotion de la recherche de solutions pacifiques à la question... Read more »

Le Conseil de sécurité se réunit pour la deuxième fois au siège à New York en 2021

Nhân Dân en ligne – Le 29 avril, au siège des Nations Unies à New York (États-Unis), l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, a présidé... Read more »

Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit pour la deuxième fois au siège à New York en 2021

Le 29 avril, au siège des Nations Unies (ONU) à New York, aux États-Unis, l'ambassadeur vietnamien Dang Dinh Quy, a présidé un dialogue interactif informel du Conseil de sécurité sur la situation en... Read more »

Le Vietnam conclut le mois de la présidence du Conseil de sécurité

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, a présidé jeudi une réunion d'examen des activités du Vietnam en tant que président du Conseil de sécurité de... Read more »

Le Vietnam préside sa dernière réunion publique sur la situation en Syrie en tant que Président du Conseil de sécurité

Nhân Dân en ligne – Dans la matinée du 29 avril, le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu une réunion sur la situation en Syrie sous forme en ligne. L’Envoyé spécial... Read more »