Le coronavirus n’entrave pas le plan quinquennal 2021-2025

Dans son plan quinquennal de développement socio-économique 2021-2025, le gouvernement souhaite améliorer le climat des affaires et les infrastructures, étendre ses marchés à l’exportation, encourager l’utilisation des technologies de pointe et favoriser l’essor du secteur privé.





Le plan quinquennal 2021-2025 de développement socio-économique a été élaboré dans un contexte mondial, régional et national sans précédent. Le choc massif et brutal produit par la pandémie de COVID-19 et par les mesures prises pour l’enrayer a plongé l’économie planétaire dans sa pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale, a indiqué la Banque mondiale (BM).

Le COVID-19 a sévèrement affecté le Vietnam, car il s’agit d’une économie ouverte qui dépend fortement des exportations et des échanges commerciaux avec les autres pays. Cependant, le Vietnam est parvenu à réaliser son double objectif de contrôler la pandémie tout en assurant sa croissance économique.

plan, 2021-2025, développement Pour la période 2021-2025, la croissance moyenne du PIB national devrait atteindre 6,5-7%, tandis que le revenu par habitant devrait s’élever à 5.000 USD.
Photo : VNA/CVN
Un plan encore ambitieux

Durant la période 2021-2025, le Vietnam donnera la priorité aux mesures de renforcement de la croissance dans une orientation inclusive et durable. Il souhaite devenir un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure (le revenu national brut - RNB - par habitant se situe entre 4.046 et 12.535 USD, selon la nouvelle classification de la BM), a informé le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung.

Ces cinq prochaines années, la croissance moyenne du PIB devrait atteindre 6,5-7% et le revenu par habitant 5.000 USD. Le Centre national d’information et de prévision socio-économique (NCIF) estime que le PIB devrait croître de 7% si le pays peut tirer parti des technologies de la 4e révolution industrielle, améliorer la qualité des investissements directs étrangers et bien développer les fondements économiques actuels.

L’étude du NCIF (relevant du ministère du Plan et de l’Investissement) montre que l’adhésion et la mise en œuvre des accords de libre-échange de nouvelle génération, notamment l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam (EVFTA), auront des répercussions profondes sur l’économie vietnamienne, a déclaré la Dr Trân Thi Hông Minh, directrice du NCIF.

Nécessité d’innover

Le CPTPP et l’EVFTA augmenteraient le PIB national respectivement de 4,3% et 1,3% en 2030. Les exportations vietnamiennes vers l’UE devraient progresser de 44,4% en 2030, et celles vers les pays membres du CPTPP, de 14,3% en 2035. En outre, ces accords se répercutent positivement sur le marché du travail où les secteurs à forte intensité de main-d’œuvre comme le textile-habillement, la maroquinerie et la chaussure seraient les grands bénéficiaires, a indiqué la directrice du NCIF. L’impact positif de ces accords peut aussi émaner des pressions qui s’exercent en faveur des réformes institutionnelles et de l’amélioration de l’environnement des affaires, a-t-elle ajouté.

Au cours de la période 2021-2025, l’économie nationale sera confrontée à divers défis liés à ses faiblesses intrinsèques ainsi qu’à des problèmes sociaux et environnementaux tels que vieillissement de la population, écart de revenu entre riches et pauvres, catastrophes naturelles et épidémiques, entre autres.
Dans un futur proche, l’économie mondiale continuera de se dérouler de manière compliquée et imprévisible. L’économie nationale devra encore faire face à de nombreux risques et difficultés, dont les impacts de la pandémie de COVID-19. Par conséquent, la tâche pour la période 2021-2025 reste très lourde.

Selon le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, il est indispensable d’innover pour exister et se développer. Son ministère se concentrera sur l’élaboration de nouveaux modèles économiques et mécanismes politiques ainsi que le règlement des problèmes existants.
Le vice-ministre Trân Quôc Phuong a indiqué certains objectifs fondamentaux pour la période 2021-2025 dont la garantie de la croissance économique rapide et durable sur la base de la stabilité de la macroéconomie ; le développement des sciences, des technologies et de l’innovation…

Pour une croissance rapide et durable

Le plan 2021-2025 vise à améliorer l’institution d’une économie de marché à orientation socialiste, en promouvant une croissance rapide et durable sur la base du maintien de la stabilité macroéconomique et de la maîtrise de l’inflation. Il s’agit aussi de promouvoir la restructuration de l’économie associée au renouvellement du modèle de croissance ; de rehausser la productivité, la qualité, l’efficacité, la compétitivité et la résilience de l’économie nationale.

Il est également nécessaire de favoriser le développement de l’économie numérique, l’esprit d’entreprenariat et la créativité. De plus, il importe d’améliorer l’environnement des affaires, de rétablir la production et la croissance économique après les catastrophes naturelles et épidémiques, d’élargir les marchés d’exportation…

Le plan vise aussi à promouvoir le développement des régions et des zones économiques, des modèles économiques verts, des zones de matières premières au service de la production ; à développer l’économie maritime. Parallèlement, il souligne la construction d’infrastructures synchrones telles que les transports, les ports maritimes, les technologies de l’information et de la communication, les zones urbaines intelligentes, vertes et respectueuses de l’environnement... En outre, il faut aussi améliorer la qualité et l’utilisation des ressources humaines associées à l’innovation, à la créativité, au développement des sciences et technologies ; se concentrer sur la formation de la main-d’œuvre qualifiée pour répondre aux exigences de la 4e révolution industrielle. Il est également indispensable de promouvoir la réduction de la pauvreté, de développer l’économie des régions éloignées, frontalières, insulaires et peuplées de minorités ethniques.

plan, 2021-2025, développement Le Vietnam cherche à tirer le meilleur parti du transfert de technologies pour améliorer sa croissance économique.
Photo : VNA/CVN
Poursuivre les réformes

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné la nécessité de poursuivre les réformes pour garantir au Vietnam une croissance rapide et durable. Pour assurer une prospérité durable à sa population, le pays doit se doter d’un nouveau modèle de croissance, un modèle où l’innovation prévaut et où les entreprises tirent pleinement profit des opportunités offertes par la 4e révolution industrielle, a-t-il précisé.

D’après lui, le pays doit se montrer actif, réactif et créatif à l’ère 4.0 et promouvoir le développement des sciences, des technologies et de l’innovation dans tous les secteurs. Ses missions les plus urgentes seront de développer l’économie numérique, d’accélérer la mise en place d’un e-gouvernement, d’améliorer la qualité des services publics. Il est aussi important d’offrir aux entreprises un cadre juridique et fiscal propice à leurs activités, d’insuffler une culture de l’innovation et de la créativité pour favoriser l’émergence des startups et d’intensifier la coopération internationale en matière des sciences et technologies. Un centre dédié à l’innovation devrait être créé.

Le Vietnam veillera à développer la formation professionnelle au sein des entreprises en prenant en leur faveur des mesures incitatives et à attirer des professionnels hautement qualifiés sur son territoire. Il s’appliquera à utiliser efficacement les fonds publics et à mobiliser des investissements privés et étrangers pour moderniser le pays. Il accordera une attention particulière au perfectionnement des institutions publiques et à la mise en place d’un cadre administratif, légal et fiscal conforme aux objectifs de développement socio-économique du pays et aux exigences de la mondialisation. Thê Linh/CVN

News Related

AUTRES NOUVELLES

Promotion des produits vietnamiens en Turquie

Le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et l’ambassade du Vietnam en Turquie ont récemment organisé une visioconférence de promotion des produits de l’industrie auxiliaire du Vietnam dans ce pays. Read more »

Le FMI prévoit un taux de croissance de 6,5% du PIB du Vietnam cette année

Selon le FMI, le taux de croissance positif du Vietnam peut être largement attribué aux mesures drastiques mises en œuvre par le Gouvernement en termes d’économie et de soins de santé. Photo :... Read more »

Vietnam-R. de Corée coopèrent dans l’application technologique dans la distribution de produits

Vietnam-R. de Corée coopèrent dans l'application technologique dans la distribution de produits Read more »

Le Vietnam reçoit près de 21,3 milliards de dollars d’IDE des pays membres du CPTPP

Au cours de deux années 2019-2020, l'attraction de capitaux d'investissement direct étranger (IDE) des pays parties de l’Accord du Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) a atteint 21,3 milliards de dollars. Singapour et... Read more »

Inauguration d’usine usine de transformation des fruits et légumes à Lao Cai

La société par actions d’aliments A Châu a récemment inauguré son usine de transformation de fruits et légumes dans le district Muong Khuong, province de Lao Cai, après 6 mois de construction. Read more »

Le Vietnam vise une croissance de 7-8% du secteur des services

L'objectif pour la période 2021-2030 est un taux de croissance du secteur des services de 7-8%, supérieur au taux de croissance moyen de l'économie. D'ici 2030, ce secteur représentera environ 50% du... Read more »

Delta du Mékong: les exportations se portent bien au 1er trimestre

Malgré la pandémie de COVID-19, au 1er trimestre, de nombreuses provinces du delta du Mékong comme Tien Giang, Dong Thap, Can Tho, An Giang… ont obtenu des résultats positifs en matière d'exportations. Read more »

[Infographie] La France, l’un des principaux partenaires commerciaux européens du Vietnam

Nhân Dân en ligne – Selon le Département général des Douanes du Vietnam, au cours des deux premiers mois de 2021, les exportations du Vietnam vers la France ont atteint 541,5 millions d’USD,... Read more »

Industrie auxiliaire : Promotion des produits vietnamiens en Turquie

Le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et l’ambassade du Vietnam en Turquie ont organisé une visioconférence de promotion des produits de l’industrie auxiliaire du Vietnam dans ce pays. Read more »

Vietjet s’associe à Hanoï pour stimuler le tourisme

La compagnie aérienne à bas prix Vietjet participera au «Festival stimulant le tourisme et présentant la culture culinaire de Hanoï 2021», qui aura lieu du 16 au 18 avril dans la capitale. Read more »