L’Agence d’information de libération avec ses nobles missions historiques

Le 1er septembre 2020, le président de la République Nguyên Phu Trong a décerné le titre de «Héros des forces armées populaires» à l’Agence d’information de libération.

Hanoi (VNA) – Le 1er septembre 2020, le président de la République Nguyên Phu Trong a décerné le titre de «Héros des forces armées populaires» à l’Agence d’information de libération (Agence vietnamienne d’information – VNA) pour ses éminents services rendus à la résistance anti-américaine pour le salut national. Il s’agit de la troisième fois que la VNA est décoré d’un titre de héros.

Organe officiel du Front national de libération du Sud Vietnam

L’Agence d’information de libération avec ses nobles missions historiquesLe Service de réception et de publication d’articles et de photos de l’Agence d’information de libération à la base Duong Minh Châu. Photo: archives de l'Agence d’information de libération

Le 12 octobre 1960, l’Agence d’information de libération a été officielle fondée dans la base de résistance de Duong Minh Châu, dans la province de Tây Ninh (Sud). Née et développé dans une étape historique héroïque de la nation, l’Agence d’information de libération est fière d’être présente depuis les premiers jours jusqu’à la fin de la résistance anti-américaine et d’avoir accompli avec brio la tâche de couvrir l’histoire et d’avoir participé directement au combat, accompagnant le pays sur le chemin de la réunification nationale.

Afin de servir la fondation du Front national de libération du Sud Vietnam et de répondre aux nouvelles demandes et tâches de la révolution du Sud, le 12 octobre 1960, dans la forêt de Chàng Riêc, à Tây Ninh, l’Agence d’information de libération a diffusé son premier bulletin. Dans son préambule, elle a solennellement informé les compatriotes et les amis internationaux : «L’Agence d’information de libération est l’organe de porte-parole et d’information officiel du Front national de libération du Sud Vietnam, chargée de divulger les nouvelles et les riches expériences du peuple dans la lutte, de refléter la puissance grandissante du mouvement révolutionnaire et le dépérissement de l’administration du Sud Vietnam».

Deux mois après sa fondation, l’Agence d’information de libération a porté à la connaissance du plus grand nombre des informations sur un événement historique : la naissance du Front national de libération du Sud Vietnam (le 20 décembre 1960). Depuis cette date, l’Agence d’information de libération est considérée comme l’organe officiel du Front national de libération du Sud Vietnam.

Le bulletin de l’Agence d’information de libération est régulièrement émis vers Hanoi à 18h00 et est devenu une source d’information incontournable de nombreux médias au Vietnam et à l’étranger.

Grandir dans l’adversité

L’Agence d’information de libération avec ses nobles missions historiquesLe Service télégraphique de l’Agence d’information de libération pendant la Résistance anti-américaine.

Malgré de nombreuses difficultés rencontrées en termes de ressources humaines et de moyens techniques, l’Agence d’information de libération n’a cessé de se développer à la fois sur le plan d’organisation et de force.

L’Agence d’information de libération a son siège dans la base de résistance de Duong Minh Châu à Tây Ninh et ses antennes dans tout le Sud Vietnam. Le nombre de reporters, rédacteurs et techniciens a fortement fluctué, avec ceux qui se sont sacrifiés et d’autres venant en renfort. À partir de 1965, le personnel de l’Agence d’information de libération a connu une forte hausse. Il a atteint 441 personnes à la fin 1974.

Avec pour slogan «Les ondes radio ne s’éteignent jamais», l’Agence d’information de libération, dotée d’un émetteur de 15W, a amélioré ses moyens techniques disponibles tout en prennant livraison de nouveaux moyens fournis en renfort et en aide par des sources différentes. Elle est ainsi devenue l’organe de presse le mieux équipé et à plus haut niveau de sécurité parmi les organes de presse révolutionnair dans le Sud à l’époque.

Au cours de ses plus de 15 ans de fondation et de développement sous les bombardements des ennemis, l’Agence d’information de libération a dû à des dizaines de reprise évacuer son siège. Tantôt dans la base de résistance de Tây Ninh (en 1960), tantôt à Mã Đà (province de Dông Nai) appartenant à la base de résistance Đ (début 1961), tantôt près de la frontière avec le Cambodge, voire temporairement sur le sol cambodgien quand les États-Unis élargissaient la guerre d’Indochine (en 1973). Ses bureaux permanents dans tout le Sud ont continûment déménagé, étant attaqués par des forces américano-fantoches. Certains bureaux permanents ont perdu tous leurs hommes au combat et devaient être créés à nouveau et transférer leur siège.’

Bien que face à tant de difficultés et de souffrances, au fil de plus de 15 ans depuis sa naissance à sa fusion avec l’Agence vietnamienne d’information (VNA) en 1976, l’Agence d’information de libération avait toujours pris les devants dans le travail d’information et de propagande, devenant l’organe principal du bloc des médias révolutionnaires au Sud durant la résistance anti-américaine et la période suivant la réunification nationale.

Accomplir la noble mission historique

L’Agence d’information de libération avec ses nobles missions historiquesUn groupe de reporters de l’Agence vietnamienne d’information (Viet Nam Thông Tân Xa - VNTTX) couvrent la campagne Hô Chi Minh en avril 1975. Photo : archives de l’Agence d’information de libération

En tant qu’organe du Front de libération nationale du Sud, et plus tard, du gouvernement révolutionnaire provisoire de la République du Sud-Vietnam, l’Agence d’information de libération a fait l’apologie de la vérité et s’est alignée sur la direction du Parti, devenant une arme de lutte révolutionnaire affûtée et puissante.

L'Agence d’information de libération maintenait toujours le flux d'informations et était présente sur la plupart des fronts et points chauds du champ de bataille Sud. Ses nouvelles et ses photos étaient toujours d’actualité. Parallèlement à la fourniture d’informations actualisées aux agences de presse nationales et étrangères, ses nouvelles et ses photos ont aidé le Comité central du Parti pour le Sud à analyser et évaluer la situation pour prendre des décisions stratégiques, à donner à temps des directives concernant les activités sur le champ de bataille.

Pas un champ de bataille, pas une direction d'avancement, pas une seule zone de bataille n'étaient suivis par des journalistes de l'Agence d’information de libération. Les images de reporters travaillant sous des « pluies de bombes, de tirs et de balles » sur le champ de bataille pour avoir des nouvelles instantanées, des photos sentant encore la poudre à canon, étaient familières aux participants des batailles, ainsi qu’aux agences de presse nationales et étrangères.

Ses journalistes ont été les premiers à être présents sur des sites importants où se sont produites les victoires de la Révolution en 1975...

L’Agence d’information de libération avec ses nobles missions historiquesEn mars 1973, quelque 150 reporters, télégraphistes et techniciens de l’Agence vietnamienne d’Information se rendent sur les champs de bataille au Sud pour venir en renfort de l’Agence d’information de libération. Photo : archives de l’Agence vietnamienne d’information

Le 30 avril 1975, l'Agence d’information de libération a accompli une tâche historique importante d'une agence de presse révolutionnaire au Sud Vietnam, qui était de prendre en charge la gestion de « Viet Tan xa » - agence de presse du gouvernement de la République du Vietnam.

En accomplissant brillamment sa mission d'informations et en participant directement à la bataille pleine d'exploits et de sacrifices pendant la guerre ardue contre l'invasion étrangère, l'Agence d’information de libération a accompli sa mission historique.

Le 24 mai 1976 a été un moment historique du secteur de l'information révolutionnaire, l'Agence vietnamienne d’Information (Viet Nam Thong tan xa) et l'Agence d’information de libération ont officiellement fusionné et le 12 mai 1977, le nom d'Agence vietnamienne d’Information (Thong tan xa Viet Nam) a été officialisé.

Actuellement, les bureaux de l’Agence vietnamienne d’Information dans le Sud et dans le Centre-Hauts Plateaux du Centre sont autorisés à gérer et à diriger le fonctionnement des organes dans le domaine de gestion de l'Agence d’information de libération dans le passé.

Ces deux bureaux régionaux continuent de promouvoir la glorieuse et fière tradition de l'Agence d’information de libération, contribuant au développement de l'Agence vietnamienne d’Information pour qu’elle soit toujours digne d’être le centre d'information stratégique du Parti et de l'Etat. -VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

La VOV rencontre avec les représentants des organes de l’ONU au Vietnam

La Voix du Vietnam a organisé mardi, 27 octobre, une rencontre avec les représentants des 15 organes de l’ONU au Vietnam. Read more »

Les ambassadeurs aséaniens en Afrique du Sud saluent la préparation du Vietnam pour le 37e sommet du bloc

L’ambassadeur du Vietnam en Afrique du Sud, Hoang Van Loi, a informé ses homologues de l’ASEAN à ce pays des préparatifs du Vietnam en vue du 37e sommet du bloc et des réunions... Read more »

Le Vietnam appelle la communauté internationale à soutenir les Palestins à surmonter la crise

Le Vietnam est profondément préoccupé par la situation humanitaire, la violence à l'encontre des civils, à Gaza et dans les autres territoires palestiniens occupés. Read more »

Exposition sur les archipels de Hoang Sa et Truong Sa à Binh Thuan

L’exposition intitulée "Hoàng Sa, Truong Sa du Vietnam – les preuves historiques et juridiques" a ouvert ses portes le 29 septembre dans le district de Ham Thuan, province centrale de Binh Thuan. Read more »

Phu Tho développe le tourisme pour qu’il devienne un levier d’autres domaines

Le 27 octobre, à Phu Tho, le XIXe Congrès de l’organisation du Parti de la province de Phu Tho (Nord), mandat 2020-2025, s'est ouvert. Read more »

La présidente de l’AN présente au Congrès de l’organisation du Parti de Thanh Hoa

Le 19e Congrès de l’organisation du Parti de la province de Thanh Hoa a officiellement débuté mardi, en présence de Nguyen Thi Kim Ngan, membre du Bureau politique, présidente de l’Assemblée nationale. Read more »

Le président de l’AN de la R. de Corée effectuera une visite officielle au Vietnam

Une délégation de haut rang de l’Assemblée nationale de la République de Corée effectuera du 31 octobre au 4 novembre une visite officielle au Vietnam. Read more »

Le modèle d’administration urbaine de Hô Chi Minh-Ville en débat

Un projet de résolution sur le modèle d’administration urbaine à Hô Chi Minh-Ville a été examiné lundi 26 octobre lors de la 10e session de l’Assemblée nationale de la 14 législature. Read more »

Le Vietnam et le Nigéria veulent dynamiser leurs relations bilatérales

Le vice-PM Pham Binh Minh s’est entretenu au téléphone avec le ministre nigérian des Affaires étrangères Geofrey Onyeama pour discuter des mesures visant à renforcer les relations bilatérales. Read more »

Les relations Vietnam-Indonésie, bilan et perspectives

L’Académie diplomatique du Vietnam (DAV) et l’ambassade d’Indonésie ont organisé conjointement lundi 26 octobre à Hanoi un atelier sur les relations entre les deux pays. Read more »