Justice pour Trân Tô Nga et toutes les victimes de l’agent orange

Le 25 janvier se tiendra à Évry, au sud de Paris, le procès intenté par l’ancienne journaliste et militante française d’origine vietnamienne Trân Tô Nga contre 26 firmes chimiques ayant produit ou commerci

Hanoi, 23 janvier (VNA) - Le 25 janvier se tiendra à Évry, au sud de Paris, le procès intenté par l’ancienne journaliste et militante française d’origine vietnamienne Trân Tô Nga contre 26 firmes chimiques ayant produit ou commercialisé l’agent orange pendant la guerre au Vietnam. 

agent orangeTrân Tô Nga (au centre) lors d’une conférence de presse organisée le 21 janvier dernier. Photo: Huynh Diêp/VOV


Ce procès est largement couvert par les agences de presse françaises et internationales. Lors d’une conférence de presse organisée le 21 janvier dernier, Trân Tô Nga a souligné que ce procès devait être la « dernière bataille de sa vie » et qu’elle était largement soutenue par les politiciens, les avocats, les organisations et le public. Marie Toussaint, co-fondatrice de Notre Affaire à Tous, également députée d’Europe Écologie-Les Verts, un parti politique écologiste français, a mis l’accent sur la justice sans conteste de ce combat.

« Son procès est un procès contre l’écocide, un procès contre les grandes firmes multinationales qui détruisent la planète et empoisonnent les populations… C’est un combat pour la justice et pour l’histoire, un procès pour savoir si la vie des humains et de la nature est supérieure ou non aux profits des multinationales qui agissent sur le territoire de notre planète, un procès pour dire quelles sont nos valeurs... Si elle gagne, ce sera un signe d’espoir pour les générations futures, un signe d’espoir pour tous les victimes actuelles et futures des guerres, notamment des guerres chimiques, un espoir pour les victimes des pesticides et évidemment des écocides. La légitimité de ce combat est de plus en plus reconnue au niveau international ».

Trân Tô Nga a consacré des années de sa vie à mener cette action en justice, une action qui pourrait être couronnée de succès.

Pendant la guerre du Vietnam, entre 1961 et 1971, l'armée américaine a largué sur le Vietnam environ 80 millions de litres d’herbicides toxiques à forte teneur en dioxine, l’un des produits toxiques les plus puissants, sur le Vietnam pour détruire la végétation qui couvrait la progression des soldats vietnamiens et les priver de leurs sources de nourriture.

Plus de 4,8 millions de Vietnamiens ont été exposés à la dioxine. Elle a engendré la mort de milliers de personnes tandis que des dizaines de milliers de patients souffrent d’atteintes sévères dues à l’exposition à ce composé.

Depuis plusieurs années, le Vietnam et les Etats-Unis opèrent ensemble à la désinfection des régions touchées par l’agent orange et notamment les aéroports de Da Nang et Biên Hoa. Washington a annoncé une aide de 65 millions de dollars pour venir en aide aux victimes de l’agent orange.  - VOV/VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Réduction de la pauvreté : le PM apprécie le rôle de la Banque des politiques sociales

Nhân Dân en ligne – Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a affirmé mercredi 3 mars le rôle important de la Banque des politiques sociales dans la réduction de la pauvreté au... Read more »

Long An ; cinq étrangers capturés pour être entrés illégalement au Vietnam

Cinq étrangers qui sont entrés illégalement au Vietnam et ont l'intention de sortir illégalement du pays pour venir au Cambodge ont été découverts et arrêtés le 2 mars. Read more »

Avertissement sur la possibilité de transmission du virus A H5N8 à l’homme

La FAO et l’OMS appellent le gouvernement vietnamien et la communauté à être attentifs à la possiblité de transmission à l'être humain de la souche H5N8 de la grippe aviaire. Read more »

Les fleurs de bauhinie s’épanouissent dans les rues de Hanoï

La beauté des fleurs de bauhinie fin février dans les rues de Hanoi attire de nombreux habitants. Ces fleurs aux couleurs vives embellissent la capitale vietnamienne. Read more »

Avertissement sur la possiblité de transmission du virus A H5N8 à l’homme

La FAO et l’OMS appellent le gouvernement vietnamien et la communauté à être attentifs à la possiblité de transmission à l'être humain de la souche H5N8 de la grippe aviaire. Read more »

Can Tho: inauguration du bureau de service pour soutenir les femmes migrantes rapatriées

Le bureau « One Stop Service Office » (OSSO) pour soutenir les femmes migrantes rapatriées a été inauguré le 3 mars à la ville de Can Tho (Delta du Mékong). Read more »

Enterrement d’une baleine d’environ une tonne échouée sur la côte de Quang Binh

Une baleine morte pesant environ une tonne a été retrouvée échouée sur une plage de la province centrale de Quang Binh. Read more »

Rencontre des anciens étudiants vietnamiens en France

Quatorze personnalités exemplaires parmi les anciens étudiants vietnamiens en France ont été honorées par une exposition photos, ayant pour thème ''Choose France'' , organisée par le consulat de France. Read more »

Tay Ninh : Un Nigérian condamné à mort pour trafic de drogue

Le tribunal populaire de la province méridionale de Tay Ninh a condamné à mort, par jugement du 2 mars, Ekwegbalu James Nzube, né en 1976, de nationalité nigériane, pour trafic de drogue. Read more »

COVID-19 : Hai Duong met fin à la distanciation sociale à partir du 3 mars

La province de Hai Duong (Nord) a mis fin à la distanciation sociale à partir du 3 mars à 0h00 dans toute la province ainsi qu'au confinement dans la ville de Chi Linh... Read more »