Filière nationale de la noix de cajou: s’efforcer de maintenir la première position mondiale

Après 30 ans de développement, la filière de la transformation et de l'exportation de la noix de cajou du Vietnam est progressivement passée au premier rang mondial.


Photo: KingNuts


Après 30 ans de développement, la filière de la transformation et de l'exportation de la noix de cajou du Vietnam est progressivement passée au premier rang mondial.  

C’est ce qui est ressorti de la cérémonie célébrant le 30e anniversaire de la fondation de l'Association de la noix de cajou du Vietnam (Vinacas), tenue le soir du 23 novembre à Ho Chi Minh-Ville.

Selon les statistiques de Vinacas, lors de la création de l’association en 1990, le Vietnam a commencé à exporter des amandes de cajou d'un volume de 286 tonnes et d'une valeur de 1,4 million de dollars. En 1995, la quantité exportées a atteint 15.000 tonnes pour un montant total de 90 millions de dollars.

En 1996, pour la première fois, la valeur des exportations de noix de cajou s’est chiffrée à 110 millions de dollars. Et en 2004, pour la première fois, la quantité de noix de cajou d’exportation a atteint plus de 105.000 tonnes, soit 436 millions de dollars.

En 2006, le Vietnam a dépassé l'Inde pour se hisser au premier rang mondial des exportateurs avec près de 127.000 tonnes et 504 millions de dollars.

Depuis 2017, le Vietnam est devenu le premier centre mondial de transformation et d'import-export de noix de cajou, représentant plus de 50% des noix de cajou brutes transformées.

En 2020, bien que fortement affectées par l'épidémie de COVID-19, de janvier à fin octobre, les exportations ont atteint encore plus de 422.000 tonnes et 2,6 milliards de dollars (+12% en volume et -3% en valeur).

Selon les prévisions, pour toute l'année, 450.000 tonnes seraient exportées pour s’établir à 3,28 milliards de dollars.

Ainsi, de 1990 à fin 2020, la filière a exporté plus de 4,6 millions de tonnes d’une valeur totale estimée à plus de 31 milliards de dollars.

Selon M. Pham Van Cong, président de Vinacas, le plus grand avantage de la filière est la technologie de transformation, qui est la plus avancée au monde et fabriquée par les Vietnamiens.

Avec des technologies constamment améliorées, en peu de temps, la filière s'est développée de manière impressionnante.

«Ces 10 dernières années, grâce à l'application des sciences et  technologies, la mécanisation et l'automatisation ont résolu de nombreux problèmes précédemment soulevés tels que pénurie de main-d'œuvre, pollution, gestion de la qualité des produits, et surtout sécurité et hygiène alimentaires - une préoccupation majeure pour les pays importateurs. La noix de cajou devient l'un des produits d’exportation phares du Vietnam», a souligné M. Pham Van Cong./.

CPV
News Related

AUTRES NOUVELLES

Le Vietnam et le Canada disposent d’énormes potentiels de coopération

Plus de 200 personnes ont participé mercredi soir à un webinaire sur le développement du partenariat économique entre le Vietnam et le Canada. Read more »

HCM-Ville parmi les villes préférées pour les investissements transfrontaliers en Asie-Pacifique

Ho Chi Minh-Ville se classe cinquième dans la liste des villes préférées pour les investissements transfrontaliers en Asie-Pacifique, selon une enquête de CBRE. Read more »

Le Vietnam est devenu le 6e partenaire commercial de la Chine en 2020

Dào Viêt Anh, conseiller commercial de l’Ambassade du Vietnam en Chine. Photo:VOV Nhân Dân en ligne – Selon un rapport publié le 14 janvier par le Département général des Douanes chinoises, le Vietnam... Read more »

Le ginseng canadien, la qualité qui fait la différence

Le ginseng canadien a été présenté mardi 19 janvier pour la première fois dans la mégapole du Sud, lors du programme de promotion du ginseng issu du Canada, organisé par le Consulat général... Read more »

Le Vietnam face à des “opportunités rares”, son PIB pourrait croître de 6,9% cette année

L'Institut économique du Vietnam prévoit que la croissance du PIB en 2021 pourrait atteindre 6,9% dans le scénario le plus élevé. Read more »

La Pologne augmente ses importations de café vietnamien

En 9 mois, la Pologne a augmenté ses importations de café en provenance du Vietnam avec une hausse de 30,6% en volume et de 27,1% en valeur en un an, atteignant 11,1 mille... Read more »

RCEP : le Vietnam a des opportunités pour attirer les IDE

Nhân Dân en ligne – Grâce à de l’Accord de Partenariat régional économique global (RCEP), le Vietnam a de nombreuses opportunités d’attirer les investissements directs étrangers (IDE), en raison dans la tendance à... Read more »

Le PIB du Vietnam pourrait atteindre une croissance de 6,9 % en 2021

Photo d’illustration : NDEL Nhân Dân en ligne – Dans son rapport « L’économie vietnamienne en 2020 : se baser sur l’innovation pour renforcer la croissance économique » publié le 19 janvier, l’institut de l’économie... Read more »

CIEM: Améliorer l’autonomie de l’économie pour profiter du RCEP

Signé le 15 novembre 2020, le Partenariat régional économique global (RCEP) devrait entrer en vigueur prochainement et améliorer l'accès au marché pour les exportations vietnamiennes. Read more »

De nombreuses nouvelles entreprises technologiques souhaitent choisir le Vietnam comme destination

Après les entreprises technologiques qui ont investi massivement au Vietnam il y a 10 ans, il semble qu'une nouvelle vague soit en cours actuellement. Read more »