Femmes vietnamiennes à l’épreuve du feu

À côté des jeunes hommes, bon nombre de filles, enthousiastes et pleines d’énergie, ont décidé de consacrer une partie de leur jeunesse au service de l’armée et de la Patrie.

Hanoi, 28 mars (VNA) – À côté des jeunes hommes, bon nombre de filles ont décidé de faire leur service militaire. Enthousiastes et pleines d’énergie, elles veulent consacrer une partie de leur jeunesse au service de l’armée et de la Patrie.
Femmes vietnamiennes à l’épreuve du feuHoàng Thanh le jour de son départ pour l’armée. Photo : CTV/CVN

Chaque année, lors des "Fêtes des conscrits" organisées au printemps dans l’ensemble du pays et fortes en émotion, des milliers de jeunes sont convoqués sous les drapeaux. Parmi eux, un certain nombre d’étudiants et de diplômés qui se sont portés volontaires pour un service de deux ans, animés par la même flamme patriotique, dont des jeunes filles désireuses de servir la Patrie.

Dans la province de Yên Bai (Nord), Hoàng Thanh, 24 ans, est une des rares femmes parmi les 950 conscrits. Cette jolie fille au sourire charmant a décidé de quitter son métier d’enseignante du primaire pour effectuer son service militaire. Le jour du départ, les photos d’elle, élégante en uniforme de recrue, ont fait le tour sur les réseaux sociaux.

Servir la Patrie, le devoir de tous

Comme les autres de son âge, Hoàng Thanh ne cache pas son honneur mais aussi un peu d’appréhension. "Quand j’ai reçu l’avis d’enrôlement, j’étais à la fois heureuse et inquiète. Heureuse, parce que mon désir de servir dans l’armée s’est concrétisé, soucieuse parce que je vais devoir vivre, étudier et m’entraîner dans un nouvel environnement qui est rigoureux et complètement différent de ma vie quotidienne actuelle", partage-t-elle.

Pour Lê Minh Nguyêt, domiciliée dans le district de Lac Duong, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), s’enrôler dans l’armée est un rêve d’enfance, né de l’admiration pour son grand-père militaire ayant 30 ans de services. "Mon père et mon grand-père sont des officiers. Les histoires de combat que mon grand-père m’a racontées ont nourri mon rêve de devenir soldat. Je veux consacrer un peu de ma jeunesse au service de ma Patrie bien-aimée", confie cette jeune diplômée de la Faculté des technologies de l’information de l’Université de Dà Lat.

Le jour de départ, le sous-colonel Lê Minh Tiên a encouragé sa fille de 23 ans : "Le milieu militaire va te forger une volonté de fer, une bonne santé et un style de vie discipliné. Il faut passer des épreuves pour grandir". Vêtue d’un treillis, Nguyêt a confié qu’elle était prête à vivre des expériences dans un nouvel environnement.
Femmes vietnamiennes à l’épreuve du feuThu Ngà lors de la Fête des conscrits. Photo : DT/CVN
Cette année, la province de Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre) compte 2.842 jeunes convoqués sous les drapeaux, dans l’armée et la police. Vo Thi Thu Ngà, 23 ans, et Trân Thi Thu Trang, 22 ans, sont deux jeunes filles qui s’y sont inscrites. Thu Ngà a décidé de quitter son emploi de comptable pour devenir soldat.

"Quand on parle des soldats, on pense à l’image de ces gardiens de la vie paisible de la population. Je rêvais de devenir comme eux. Je pense que servir l’armée n’est pas seulement l’obligation des hommes mais aussi de tous les citoyens. Le chemin devant moi est certes plein d’épreuves, mais je me suis bien préparée mentalement et physiquement pour accomplir ma tâche", confie-t-elle, le visage rayonnant. Thuy Trang est tout autant déterminée et confiante. "Cette période en caserne m’aidera à devenir plus mature", déclare-t-elle.

Rêve de devenir soldat

Nhâm Nha Tiên et Nguyên Dào Thuy Vy sont deux filles parmi les 5.000 jeunes de Hô Chi Minh-Ville qui se sont portés volontaires pour intégrer l’armée et la police cette année. Après avoir été diplômée de l’Université ouverte de Hô Chi Minh-Ville, Tiên a été secrétaire de l’Union de la jeunesse du 3e quartier du district de Tân Binh, contribuant activement aux activités communautaires. Cette jeune fille de 24 ans a envoyé un dossier pour servir sous les drapeaux. "Quand j’ai appris que j’étais reçue, je me suis sentie honorée et fière, mais aussi un peu anxieuse. La vie militaire me donnera certes des épreuves, mais je crois que je les surmonterai pour accomplir les tâches assignées", confie Tiên.
Femmes vietnamiennes à l’épreuve du feuThuy Vy (centre) et sa mère avant son départ. Photo : LD/CVN

Quant à Nguyên Dào Thuy Vy, 22 ans, elle a une admiration pour les militaires car sa mère est soldat. "Dès mon plus jeune âge, ma mère m’a raconté des histoires sur les vertus des soldats vietnamiens. En grandissant, mon rêve de devenir militaire n’a cessé de croître". Laissant derrière elle un commerce prometteur, Vy a décidé de rejoindre l’armée. "Je suis déterminée à m’adapter et à m’entraîner pour devenir un bon soldat", s’enthousiasme-t-elle, le jour de la réception de la décision.

Sa mère, la lieutenante Dào Thuy Hang, du Commandement militaire de Hô Chi Minh-Ville, n’a pas caché sa joie. "J’espère que ma fille se donnera à fond pour devenir officier comme moi", exprime-t-elle.

Faire une parenthèse dans sa vie personnelle pour quelque chose de bien plus grand que soi, à savoir sa Patrie, c’est l’état d’esprit de beaucoup des jeunes. – CVN/VNA
News Related

AUTRES NOUVELLES

Vietnam : près de 53 000 personnes ont été vaccinées contre le COVID-19

Nhân Dân en ligne – De 18h le 5 avril à 6h du 6 avril, le Vietnam n’a pas enregistré de nouveaux cas de COVID-19. Près de 53 000 personnes sont actuellement vaccinées... Read more »

Le Boeing 737 Max autorisé à transiter par l’espace aérien vietnamien

Le ministère du Transport et des Communications a approuvé une proposition de l’Autorité de l’aviation civile du Vietnam de permettre au Boeing B737 Max de transiter par l’espace aérien du pays. Read more »

Chol Chnam Thmay: le Comité central du FPV adresse des voeux aux Khmers d’An Giang

Une délégation du Comité permanent du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam s’est rendue mardi 6 avril dans la province d'An Giang (Sud) à l’occasion du Tet Chol Chnam... Read more »

Les organisations renforcent leur coopération contre l’autisme

Saigon Children's Charity a annoncé, mardi 6 avril, la coopération stratégique entre les organisations opérant dans le domaine de l'autisme au Vietnam. Read more »

Le Vietnam compte envoyer 90.000 travailleurs à l’étranger en 2021

Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales s'efforcera d'envoyer 90.000 ouvriers vietnamiens travailler à l'étranger en 2021. Read more »

Covid-19 : l’ambassade du Vietnam plaide contre le racisme anti-asiatique aux Etats-Unis

Dans la lettre envoyée aux agences de l'administration fédérale américaine, l'ambassade du Vietnam aux Etats-Unis leur propose de prendre des mesures en vue de la sécurité pour les citoyens vietnamiens. Read more »

Les cuisiniers, ambassadeurs du tourisme

La gastronomie est d’une importance cruciale dans le développement du tourisme et le pouvoir d’attraction de toute destination. Pour mieux valoriser ce secteur, l’accent doit être mis sur la formation. Read more »

Hô Chi Minh-Ville: L’hôpital Cho Rây endosse le rôle de centre régional de formation

L'Association internationale de néphrologie a officiellement reconnu l'hôpital Cho Rây à Hô Chi Minh-Ville comme l’un de ses centres régionaux de formation parmi les 21 qu’elle compte dans le monde entier. Read more »

La question de l’aménagement des espaces publics

Les espaces publics au Vietnam ne sont en général ni bien aménagés ni correctement enjolivés. C’est un problème récurrent qui exaspère les citoyens et les artistes des arts publics. Read more »

Plusieurs spécialistes allemands apprécient les réalisations du Vietnam

Selon le professeur Thomas Engelbert de l’Université de Hambourg, le combat contre l'épidémie de COVID-19 au Vietnam a été salué par le monde entier, avec un très faible nombre de décès. Read more »