Faire fortune grâce à la fabrication de cure-dent de giang

La fabrication du cure-dent à partir du giang (un type de bambou) a permis à Nguyên Bach Truong de faire fortune très jeune.




Nguyên Bach Truong, cure-dent, giang, fortune, fabrication Nguyên Bach Truong, propriétaire de la sarl de Truong Thinh, spécialisé dans la fabrication du cure-dent. Photo : CTV/CVN
Originaire de la commune de Cat Quê, district de Hoài Duc, en banlieue de Hanoï, Nguyên Bach Truong emploie les villageois, leur permettant de recevoir une rémunération stable même lors de la basse saison champêtre.

Truong, un villageois parti de rien

Truong se rappelle aujourd’hui de ses débuts, il y a dix ans, avec pour seul capital, 5 millions de dôngs et sa détermination à sortir de la pauvreté. Ses trois premières années furent vraiment difficile : il devait lui-même transporter à vélo ses produits pour les présenter aux potentiels clients. Mais rien ne l’arrête et le travail finit par payer : "C’est la patience qui m’a aidé à changer de vie !", déclare Truong.

Après 11 ans de travail acharné, M. Truong possède aujourd’hui une entreprise baptisée : sarl de Truong Thinh comptant trois ateliers de fabrication. Chaque année, leur production rapporte un chiffre d’affaires notable. Son entreprise emploie 15 travailleurs réguliers, gagnant chacun un revenu compris entre 6 et 9 millions de dôngs par mois selon le poste. Il s’agit de revenus importants en basse saison agricole pour les paysans de Cat Quê. La plupart des travailleurs sont des femmes qui s’occupent de toutes les étapes de la fabrication des cure-dent, de la sélection des fils de giang à l’emballage du produit fini en passant par la découpe, le séchage ou encore l’imprégnation de l’arôme de cannelle.

Pham Thi Xuân, l’une des travailleuses originaire de Cat Quê, explique : "Autrefois, je pratiquais les travaux champêtres et d’élevage mais le revenu était très bas. J’ai alors décidé de les arrêter pour faire partie de l’entreprise de M. Truong. Le travail y est moins pénible, avec salaire de 5 à 6 millions de dôngs par mois", déclare-t-elle.

Le cure-dent vert, pourquoi pas ?

Les cure-dent sont omniprésents sur le marché, mais ils sont uniquement de couleur jaune. Truong se pose toujours la question : "pourquoi ne pas garder le vert du giang dans la fabrication des cure-dent ?". Cette idée l'a amené à innover dans le processus de production et ce sans utiliser de substances chimiques mais conserver la couleur verte du giang, malgré après plusieurs étapes de fabrication.

De cette manière, ses cure-dents se distinguent de la concurrence : "Les sachets de cure-dent vert attirent davantage l’attention de la clientèle que les sachets classiques", déclare Truong. Pour que la couleur verte soit aussi synonyme de durabilité, Truong veut créer des emballages respectueux de l’environnement.

Ce sont à présent environ 20 différents produits qui sortent des ateliers de Truong. Le prix d’une boite de cure-dent est de 50.000 dôngs. M. Truong ne veut pas s’arrêter au cure-dent et s’apprête à élargir sa production aux baguettes en bois de lua (bois mort à extraire en forêt). Souhaitons-lui la même réussite !

Thuy Linh/CVN

News Related

AUTRES NOUVELLES

L’architecte Vo Trong Nghia reçoit un prix asiatique

Vo Trong Nghia Architects (VTN Architects) a obtenu le DFA Design for Asia Awards 2020 dans la catégorie "Environmental Design - Home & Residential Spaces" (Conception environnementale - Logement et espaces résidentiels). Read more »

Da Nang organisera le marché de l’amour – Toom Sara Fest

Le festival "Marché de l'amour - Toom Sara Fest" - l'un des événements culturels au service des gens et des visiteurs pendant le Nouvel An lunaire de Tan Suu 2021 - sera organisé... Read more »

Têt 2021 : des festivals floraux très attendus à Hô Chi Minh-Ville

Un coin de la rue des fleurs de Nguyên Huê. Photo : baogiaothong.vn. Nhân Dân en ligne – Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a annoncé son intention d’organiser la Fête des... Read more »

Exposition : des histoires racontées dans la céramique d’art

L'exposition intitulée "Histoires racontées dans la céramique d'art" (Stories Told In Art Ceramics) se tient du 12 janvier au 1er février à la Hanoï Studio Gallery, au 13 rue Tràng Tiên, à Hanoï.... Read more »

SEA Games 31 : Hanoï achèvera la rénovation des installations avant le 30 septembre

Des projets de rénovation et de modernisation des installations d'entraînement et de compétition pour les SEA Games 31 à Hanoï sont en cours de mise en œuvre et devraient être achevés avant le... Read more »

Marche caritative Lawrence S. Ting : accompagner et partager

La 16e marche de charité Lawrence S. Ting 2021, organisée conjointement par la compagnie Phu My Hung et les Comités populaires des 7e et 8e arrondissments ainsi que ceux de Nhà Bè et... Read more »

Semaine culturelle et touristique de Dông Thap 2021

Photo d’illustration : Journal Dai Doàn Kêt. Nhân Dân en ligne – La Semaine culturelle et touristique de Dông Thap de 2021 ayant pour thème « Sa Dec – rues et fleurs »... Read more »

Bientôt le concours de musique indépendante “LiveSpace Vietnam 2021”

La première édition du concours de musique "LiveSpace Vietnam 2021" va débuter ce samedi 16 janvier à L'Espace - Institut français de Hanoï. Une belle opportunité pour les groupes de musique indépendante de... Read more »

Les deux tournois nationaux de l’e-sport se tiendront annuellement

Le championnat national d'e-sport et le le tournoi d'e-sport pour les étudiants se tiendront chaque année à partir de 2021, a annoncé mercredi 13 janvier l’Association de l’e-sport récréative du Vietnam. Read more »

Hanoï achevera la rénovation des installations pour SEA Games 31 avant le 30 septembre

Des projets de rénovation et de modernisation des installations d'entraînement et de compétition pour les SEA Games 31 à Hanoi sont en cours de mise en œuvre et devraient être achevés avant le... Read more »