Expert allemand: “Faites une promotion encore plus forte du Vietnam en Allemagne!”

Le Vietnam est dans une très bonne position. Le pays est prêt à se repositionner dans la période post-Covid-19 et à ouvrir la porte à ses homologues allemands, a déclaré au journal Thegioi&Vietnam le professeur Andreas Stoffers, directeur national de la Fondation Friedrich Naumann (FNF) au Vietnam.

 

Le professeur Andreas Stoffers, directeur national de la Fondation Friedrich Naumann (FNF) au Vietnam. Photo: Baoquocte

A quels domaines les investisseurs allemands s'intéressent-ils prioritairement au Vietnam?

Les entreprises allemandes ont des atouts et sont très compétitives dans  la haute technologie et la protection de l'environnement. De nombreuses opportunités au Vietnam peuvent les attirer notamment le traitement des déchets et des eaux usées ; la construction écologique et la planification urbaine ; les énergies renouvelables, en particulier l'éolien ; le secteur de l'éducation - les lycées et universités allemands sont très intéressés par s'étendre au Vietnam.

En ce moment, je pense que la "rachis" de l'économie allemande est la classe moyenne, c'est-à-dire les PME. Celles-ci auront tendance à vouloir coopérer avec des entreprises de même taille. Par conséquent, les PME vietnamiennes auront de nombreuses opportunités de coopérer avec leurs homologues  allemandes lorsque les deux pays favoriseront le libre-échange.

L’épidémie de Covid-19 influence les décisions d'investissement des entreprises étrangères au Vietnam. Comment évaluez-vous l'expansion des investissements des entreprises allemandes au Vietnam au cours de cette période?


Jetons un coup d'œil à l'Allemagne: l'économie est en difficulté en raison des mesures de restriction constamment appliquées dans tout le pays, les entreprises sont contraintes de fermer ou de suspendre leurs activités.

La question est: quels entrepreneurs peuvent continuer à investir au Vietnam dans cette situation? Quels consommateurs peuvent encore acheter des produits vietnamiens dans le cadre du resserrement des restrictions de voyage internationales?

Cependant, le point positif est que le Vietnam est actuellement dans une très bonne position. Après le Covid-19, le Vietnam est prêt à se "repositionner" et à ouvrir la porte aux partenaires allemands.

Je m'attends à une forte reprise de l'économie vietnamienne malgré l'environnement économique mondial difficile. Un taux de croissance de 6 à 7% peut être à portée de main, ce qui fait du Vietnam une destination attrayante pour les entreprises allemandes, à la fois en termes d'investissement et de commerce.

Avec la nouvelle loi sur l'investissement, le Vietnam a réaffirmé son ouverture envers les investisseurs étrangers. Comme tous les investisseurs, ceux d'Allemagne aspirent à une sécurité juridique. A côté des autres signes positifs, le facteur juridique est l'une des raisons qui séduisent les investisseurs allemands au Vietnam.

Actuellement, les entreprises allemandes sont également très optimistes à propos du Vietnam en général et de leurs activités commerciales dans le pays en particulier.

Selon un sondage réalisé en novembre 2020 par la Chambre de commerce et d'industrie allemande au Vietnam (AHK), 55% des entreprises allemandes s'attendent à ce que le Vietnam se redresse cette année. En ce qui concerne leurs activités au Vietnam, 50% ont déclaré qu'elles s'amélioreraient cette année. 41% ont estimé qu'elles seraient stables. Seulement 9% se sont dits pessimistes. Par rapport à d'autres pays, ces chiffres sont très importants.

Bref, je pense que pour "repositionner" le Vietnam sur la scène internationale dans la période post-Covid-19, le pays doit avoir des politiques commerciales ouvertes et favorables aux investisseurs étrangers. Ce sont des facteurs très importants pour le rétablissement. Les entreprises allemandes seront disposées à participer à ce "terrain de jeu commercial".

En outre, la bonne direction de la nouvelle loi sur les investissements du Vietnam, en vigueur depuis janvier 2021, combinée aux effets de l'accord de libre-échange UE – Vietnam (EVFTA) et de l'accord de protection des investissements UE – Vietnam (EVIPA), incitera sûrement de nombreux investisseurs allemands à venir au Vietnam.

De ma propre expérience, je voudrais recommander ceci: "Venez promouvoir le Vietnam encore plus fortement sur le marché allemand!", a conclu Andreas Stoffers./.

CPV
News Related

AUTRES NOUVELLES

Le Pakistan, premier marché du thé vietnamien au premier trimestre

Le Pakistan a été le premier débouché du thé vietnamien au premier trimestre, représentant 27,7% du volume total et 32,8% du chiffre d'affaires total des exportations nationales de thé. Read more »

Bloomberg: Nouveau record d’envois de fonds des Viet kiêu à HCM-Ville cette année

Cette année, la mégapole du Sud devrait accueillir un montant record de transferts de devises des Vietnamiens d'outre-mer. Read more »

Les importations nationales de véhicules ont le vent en poupe en 4 mois

Selon un récent rapport du Département général des Douanes, en avril, environ 14.000 véhicules finis de toutes sortes - dont 92% d'automobiles de moins de 9 places et monospaces - ont été importés... Read more »

Réduire la part de l’électricité au charbon et de l’hydroélectricité pour l’énergie solaire

Le groupe Electricité du Vietnam (EVN) prévoit de mobiliser cette année 32 milliards de kWh, 2,5 fois plus que l’an dernier, dont l’énergie solaire est d’environ 26,3 milliards de kWh. Read more »

Les ALE servent de tremplin pour l’exportation de riz

Le premier trimestre de 2021 s’est terminé sur une croissance des exportations, à l’exception des ventes de riz qui se sont contractées de 17,4% en volume par rapport à la même période de... Read more »

Réduire l’électricité au charbon et l’hydroélectricité pour faire de la place au solaire

Le groupe Electricité du Vietnam (EVN) prévoit de mobiliser cette année 32 milliards de kWh, 2,5 fois plus que l’an dernier, dont l’énergie solaire est d’environ 26,3 milliards de kWh. Read more »

Priorité au développement des forêts d’arbres de très grandes tailles

Ces dernières années, de nombreuses entreprises dans la province de Phu Yen se sont concentrées sur l'investissement dans la plantation et le développement des forêts de production pour mieux assurer les besoins en... Read more »

Le Pakistan, 1er marché à l’export du thé vietnamien au premier trimestre

Le Pakistan a été le premier débouché du thé vietnamien au 1er trimestre, représentant 27,7% du volume total et 32,8% du chiffre d'affaires total des exportations nationales de thé, atteignant 7.216 tonnes et... Read more »

Immobilier : le haut de gamme résiste toujours

Le rapport sur le marché immobilier de Hanoï au premier trimestre 2021 montre que les projets de catégorie A, avec des prix supérieurs à 2.500 dollars/m², équivalent à 57,6 millions de dôngs/m² Read more »

L’économie vietnamienne reprend son rythme

L’économie vietnamienne est de nouveau en essor avec la croissance des exportations, l'amélioration de la notation financière, le rétablissement de la production et 1.200 points affichés à la Bourse. Read more »