Expérience inoubliable d’une Canadienne au Vietnam pendant le COVID-19

Le centre de médias CBC du Canada a publié un récit de Sabrina Pinksen, originaire de la petite ville de Wild Cove, partageant son expérience inoubliable au Vietnam pendant l’épidémie du COVID-19.

CBC, Canada, COVID-19Un espace paisible au tour du lac Hoan Kiem, à Hanoï. Photo: VNA

Ottawa (VNA) -  Le centre de médias CBC du Canada a publié un récit de Sabrina Pinksen, originaire de la petite ville de Wild Cove, partageant son expérience inoubliable au Vietnam pendant l’épidémie du COVID-19.

Elle estime que la vie au Vietnam est presque sans COVID-19.

Sabrina Pinksen a vécu en République de Corée avant de déménager à Hanoï fin 2017, une ville d'environ 10 millions d'habitants, dans un pays de 90 millions d'habitants qui est géographiquement plus petit que Terre-Neuve-et-Labrador, note-t-elle. Malgré la grande différence en termes de population, les deux « maisons » de Pinksen (Hanoï et Terre-Neuve-et-Labrador) ont un point commun: leurs faibles taux d'infection.

Elle attribue le faible nombre de cas de COVID-19 au Vietnam à sa réponse rapide.

"Nous avons une frontière très poreuse avec la Chine ... Ils ont fermé les frontières presque immédiatement au début de la pandémie", a déclaré Pinksen, indiquant que le Vietnam était entré dans un confinement national pendant trois semaines en avril.

Elle a dit que le Vietnam avait été extrêmement proactif dans sa réponse à la pandémie. Le pays s’était vraiment concentré sur la transmission communautaire et la recherche des contacts, etc.

En ce qui concerne la vie quotidienne à Hanoï, c'est comme si le COVID-19 n'existe pas, selon Pinksen.

Une deuxième vague a frappé en juillet, dans la ville de Da Nang, au Centre du Vietnam - et Pinksen se trouvait là en vacances.

"Je pense qu'il y avait… 50 000 personnes (de Hanoï) qui étaient à Da Nang pendant cette épidémie, et tous ceux qui sont revenus à Hanoï, ils nous ont fait tester en quelques semaines", a-t-elle rappelé.

Pour l’heure, Pinksen est professeur d'anglais en ligne. Puisque les gens passent plus de temps à la maison, ses compétences sont plus demandées.

"Normalement, je peux travailler de 15h00 à 20h00 du lundi au vendredi. Mais [maintenant]… je pourrais enseigner 12 heures par jour si je le voulais", a-t-elle dit.

"Pendant ce temps, tous mes amis ici étaient sans travail, donc j'étais le seul à avoir un emploi stable, ce qui est étrange".

Pinksen a dit qu'elle avait espéré être à la maison pour les vacances, mais cela ne se produira pas cette année.

"J'aimerais revenir au printemps. Mais… si la situation est la même dans le reste du Canada, je ne sais pas pourquoi j'échangerais la liberté que j'ai actuellement de rentrer à la maison", a-t-elle partagé. -VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

COVID-19 : le ministère de la Santé demande le contrôle strict des personnes entrées illégalement

Le ministère de la Santé a demandé aux localités frontalières de bien contrôler et de punir sévèrement les personnes entrées illégalement au Vietnam, entraînant les risques de propagation du coronavirus. Read more »

Le Vietnam favorise le développement global de la jeunesse

Le Vice-Premier ministre permanent du Vietnam, Truong Hoa Binh, prend la parole lors de la visioconférence. Photo : VGP. Nhân Dân en ligne – Le Vice-Premier ministre permanent du Vietnam, Truong Hoa Binh,... Read more »

La cybersécurité est introduit dans le programme d’enseignement secondaire

Les lycées à travers le pays commenceront à enseigner les bases de cybersécurité à partir de l'année scolaire 2021-2022 dans le cadre du cours de défense et de sécurité. Read more »

Hô Chi Minh-Ville: Environ 5.000 personnes infectées par le VIH ne sont pas encore identifiées

Hô Chi Minh-Ville est déterminée à mettre en œuvre la cible 95-95-95 d'ici 2025 et la cible 99-99-99 pour mettre fin à l'épidémie de VIH/sida d'ici 2030. Read more »

Améliorer le diagnostic des handicaps pour mettre en œuvre des interventions précoces

Plus de 100 parents, enseignants, psychologues, représentants de centres d’éducation spécialisée, centres de pédiatrie des hôpitaux, ont participé au séminaire "Soins et éducation des enfants ayant des bes Read more »

Du bioplastique biodégradable conçu à partir de carapaces de crustacés

Un groupe d'étudiants de l'Université de Trà Vinh a lancé un projet pour transformer les déchets aquatiques des zones d’aquaculture en produits bioplastiques. Read more »

Plus de 50 000 jeunes participent à la campagne de bénévolat de printemps 2021

Cérémonie de lancement de la campagne de bénévolat de printemps 2021. Photo : hcmcpv.org.vn. Nhân Dân en ligne – Plus de 50 000 jeunes de Hô Chi Minh-Ville se sont réunis le 17... Read more »

Remise de 16.000 drapeaux aux pêcheurs de la province de Phu Yen

Le Commandement des gardes-frontières a remis mardi 16.000 drapeaux de la Patrie et 5.000 portraits de l'Oncle Hô aux pêcheurs de la province de Phu Yen. Read more »

Le Vietnam vise à envoyer 90.000 travailleurs à l’étranger cette année

Le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l'étranger vise l'envoi de 90.000 travailleurs à l'étranger en 2021, en se concentrant sur les pays à revenu élevé et stable. Read more »

Favoriser l’emploi des seniors

Le Vietnam fait face actuellement à un vieillissement accéléré de sa population. Faciliter l’accès des seniors à l’emploi est un enjeu majeur. Read more »