Des responsables américains et philippins discutent des activités chinoises en Mer Orientale

Le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis Jake Sullivan et son homologue des Philippines Hermogenes Esperon ont discuté des préoccupations concernant les activités chinoises en Mer Orientale.

Mer Orientale, États-Unis, Philippines, ChinePhoto d'illustration: VNA

New York (VNA) - Le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis Jake Sullivan et son homologue des Philippines Hermogenes Esperon ont discuté de leurs préoccupations communes concernant les activités chinoises en Mer Orientale ("mer de Chine méridionale"), lors d'une conversation téléphonique tenue mercredi  31 mars, a annoncé la Maison Blanche.

Jake Sullivan a souligné que les États-Unis se tenaient aux côtés de des Philippines pour faire respecter l'ordre maritime international fondé sur les règles. Les deux parties ont convenu de collaborer étroitement pour résoudre les différents en Mer Orientale.

Auparavant, le ministère philippin des Affaires étrangères avait remis une note diplomatique pour protester contre les actes de la Chine susceptibles d'aggraver les tensions en Mer Orientale, affirmant que la Chine ne respectait pas son engagement de promouvoir la paix et la stabilité dans cette zone maritime.

Concernant  cette question, lors de la conférence de presse périodique donnée le 25 mars, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang avait déclaré que "le Vietnam dispose suffisamment de références juridiques et de preuves historiques pour affirmer sa souveraineté sur l’archipel de Truong Sa (Spratly), conformément au droit international".

En tant qu'État côtier et membre de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), le Vietnam jouit de la souveraineté, des droits souverains et de la juridiction sur ses eaux qui sont définies conformément à la CNUDM, a-t-elle souligné.

En réponse à des questions de correspondants sur la réaction du Vietnam face aux opérations de nombreux navires chinois sur le récif de Ba Dau de l’archipel de Truong Sa du Vietnam, Le Thi Thu Hang avait affirmé que ces opérations   chinoises dans les eaux territoriales de Sinh Ton Dong de l’archipel de Truong Sa   avaient enfreint la souveraineté du Vietnam, violé des dispositions de la CNUDM, et étaient allées à l’encontre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), complexifiant la situation et n’étant pas propices aux négociations du Code de conduite (COC) en Mer Orientale entre l’ASEAN et la Chine.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères avait demandé à la Chine de mettre fin à ses violations, de respecter la souveraineté du Vietnam, d’appliquer la CNUDM, de se conformer strictement à la DOC, en particulier à l'obligation de faire preuve de retenue, de ne pas compliquer la situation, afin de créer un environnement favorable au processus de négociation du COC, de contribuer au maintien de la paix, de la sécurité, de la stabilité ainsi qu'au respect du droit maritime dans la région. -VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Cambodge : Phnom Penh entièrement verrouillée pour empêcher la propagation du COVID-19

La capitale cambodgienne, Phnom Penh, a été placée pour la première fois en verrouillage total alors que le pays cherche à empêcher une vague croissante de COVID-19. Read more »

FMI: RCEP est un engagement régional fort pour le libre-échange

La signature du RCEP dans un environnement de défis est un message très puissant, a estimé Jonathan D. Ostry, directeur régional par intérim du FMI pour l'Asie et le Pacifique, lors d’un point... Read more »

Cambodge : le couvre-feu à Phnom Penh prolongé de deux semaines pour freiner le COVID-19

Le couvre-feu à Phnom Penh est prolongé de deux semaines pour freiner le COVID-19, alors que le nombre de nouvelles infections est encore élevé, selon l'agence cambodgienne AKP. Read more »

Le Vietnam soutient la stratégie de soutien régional des Grands Lacs africains

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la délégation du Vietnam auprès des Nations Unies. Photo : VNA. Nhân Dân en ligne – Lors de la session en ligne du Conseil de sécurité sur... Read more »

Évènements dans le monde du 12 au 18 avril

* 12 avril : réunion sur la pandémie de COVID-19 entre la chancelière allemande Angela Merkel et les chefs d’État. * Les 12 et 13 avril : le ministre russe des Affaires étrangères,... Read more »

Le Cambodge et le Laos conviennent de promouvoir la coopération bilatérale et multilatérale

Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen et son homologue lao Phankham Viphavanh ont tenu le 12 avril une vidéoconférence. Read more »

Le Laos enregistre deux nouveaux cas de COVID-19

Le Laos a signalé deux nouvelles infections par le nouveau coronavirus, portant le total à 51. Read more »

Le Vietnam appelle à enrayer la violence et à promouvoir le dialogue au Myanmar

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU comprenant le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Estonie, la France, l’Irlande et la Norvège ont co-présidé une réunion virtuelle en «formule Arria» sur le Myanmar. Read more »

Un objectif ambitieux

Nhân Dân en ligne – L’adoption du plan de relance par le Congrès américain a encouragé le président Joe Biden à lancer un plan de réhabilitation des infrastructures de plus de 2 000 milliards... Read more »

Le FMI prévoit la croissance de pays de l’Asie du Sud-Est

La croissance économique du Cambodge connaîtrait une augmentation de 4,2% cette année et de 6,0% en 2022, ce qui placerait le Royaume parmi les pays de l’ASEAN à la croissance la plus... Read more »