Des opportunités à saisir pour les exportations vers le Royaume-Uni

Au cours des deux premiers mois de 2021, les entreprises des secteurs dotés d'un potentiel d'exportation vers le Royaume-Uni ont rapidement saisi l'opportunité des accords de libre-échange (ALE) pour bénéficier de préférences tarifaires.

Transformation du thon pour l'exportation au sein de la Sarl des produits aquatiques Hong Ngoc (Tuy Hoa, Phu Yen). Photo: Baodautu

Au cours des deux premiers mois de 2021, les entreprises des secteurs dotés d'un potentiel d'exportation vers le Royaume-Uni ont rapidement saisi l'opportunité des accords de libre-échange (ALE) pour bénéficier de préférences tarifaires.

L'accord de libre-échange Vietnam-Royaume-Uni (UKVFTA) est un ALE négocié en un temps record - moins d'un an - et entré en vigueur moins d'un mois après la signature du procès-verbal  concluant la négociation. Et après 2 mois de mise en œuvre, depuis le 1er  janvier 2021, nombreuses sont les entreprises  ayant déjà saisi l'opportunité d'augmenter leurs exportations et de bénéficier d'incitations fiscales.

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, les entreprises vietnamiennes continueront de bénéficier de la réduction des taxes à l’import-export grâce à l’UKVFTA. Avec des engagements en faveur de l'ouverture des marchés, ainsi que des quotas pour les produits présentant des avantages concurrentiels, les entreprises sont face à plus de possibilités d'exporter vers le marché britannique. Selon des calculs, la valeur des taxes à l'importation que le Vietnam peut économiser lors de son entrée au Royaume-Uni est estimée à 3.500 milliards de dongs / an (soit 14 millions de livres).

Selon le Département d’import-export (ministère de l'Industrie et du Commerce), les échanges commerciaux entre le Vietnam et le Royaume-Uni ces 2 derniers mois ont augmenté de 29,2% en un an, atteignant 1,1 milliard de dollars, dont 998 millions de dollars d’exportations vietnamiennes, en hausse de 33%. Il s'agit d'une augmentation impressionnante dans le contexte où l’épidémie de Covid-19 a un impact important sur les activités commerciales. Elle montre que l'UKVFTA stimule fortement la croissance du commerce bilatéral. Les secteurs qui bénéficient grandement de cet accord sont ceux des produits aquatiques, du riz, du textile-habillement, de la chaussure, du bois, des fruits ...

Ce chiffre impressionnant de 998 millions de dollars d’exportations vietnamiennes en 2 mois résulte en grande partie de la contribution de l’industrie manufacturière. Les exportations de téléphones et accessoires en janvier ont augmenté de 371%, évaluées à 253 millions de dollars;  de machines-outils et pièces détachées, 74,58 millions (+101%); d’ordinateurs et composants électroniques, 31,82 millions (+91%); de produits sidérurgiques, 15,96 millions (+11%)...

Le chiffre d'affaires à l'exportation des téléphones et accessoires est principalement dû aux entreprises d'investissement direct étranger, dont les projets  de Samsung à Bac Ninh et Thai Nguyen sont les principaux contributeurs.

SEV (Bac Ninh) et SEVT (Thai Nguyen) sont les deux plus grandes et plus modernes usines d'assemblage et de composants de téléphones mobiles de Samsung Electronics dans le monde. En ce qui concerne les téléphones, environ 60% des produits vendus par Samsung sur le marché mondial sont assemblés dans des usines au Vietnam.

Dans le groupe des produits agricoles, le riz et les légumes exportés vers le Royaume-Uni bénéficient d'une taxe de 0%. Par exemple, la taxe à l'importation du riz parfumé au jasmin est tombée à 0% dès l’entrée en vigueur de l’UKVFTA, au lieu de 17,4%.

En 2019, si les exportations nationales de riz vers le marché britannique avaient  bondi de 376%,  le taux d'imposition était élevé, d’où une faible compétitivité par rapport aux concurrents d’autres pays. L'exonération de la taxe à l'importation rendra le riz vietnamien plus compétitifs sur ce marché potentiel.

Le fruit - filière qui a contribué à 3,8 milliards de dollars aux exportations nationales en 2018 - a également de nombreuses opportunités, avec une croissance de 148% au cours du premier mois de mise en œuvre de l'UKVFTA.

Conformément aux engagements de l'UKVFTA, plus de 94% des 547 lignes fiscales totales pour les fruits et produits dérivés bénéficient d’un taux d'imposition de 0%. De nombreux produits phares du Vietnam tels que litchi, longane, ramboutan, pitaya, ananas, melon... bénéficient désormais d’avantages compétitifs face aux fruits tropicaux du Brésil, de la Thaïlande, de la Malaisie..., des pays qui n'ont pas conclu d'ALE avec le Royaume-Uni./.

CPV
News Related

AUTRES NOUVELLES

1er trimestre: Hanoï exporte pour plus de 3,1 milliards d’USD

Les exportations de Hanoï ont atteint 3,118 milliards d’USD au premier trimestre, en baisse de 1% un en an, dont 1,605 milliards pour le secteur économique domestique (-9,3%) et le reste pour celui... Read more »

Le PIB en hausse de 4,48% au premier trimestre

​Au cours du premier trimestre, le Produit intérieur brut du Vietnam a connu une croissance de 4,48% en variation annuelle. Read more »

Plus de 800 millions d’euros engagés par TEAM EUROPE aux pays aséaniens

L'Union européenne (UE) et ses États membres se sont engagés à accorder plus de 800 millions d'euros dans le cadre du programme TEAM EUROPE aux les pays de l'ASEAN. Read more »

Le commerce électronique continuera de croître en 2021

Bien que le COVID-19 ait eu un impact significatif sur l'économie, le commerce électronique vietnamien a progressé de 15% en 2020 et a atteint un chiffre d’affaires d'environ 13,2 milliards de dollars. Read more »

Le salon Vietnam AutoExpo 2021 prévu en août, réunissant des marques d’industries de soutien

Le salon Vietnam AutoExpo 2021 aura lieu du 19 au 22 août 2021, au Centre national de conférences (NCC) à Hanoï. Read more »

Le Vietnam demeure une destination d’investissement et d’affaires de premier choix des entreprises japonaises

«Le Vietnam est la 2e destination d’investissement (juste après la Chine) choisie par les entreprises japonaises prévoyant d'investir à l'étranger, ce qui montre que le pays est toujours une destination attractive, pour les... Read more »

Le Vietnam cible 650 millions d’USD d’exportations de mangues d’ici 2030

D’ici 2030, le Vietnam vise un chiffre d’affaires à l’export de mangues de 650 millions d'USD grâce à une superficie totale de manguiers de 140.000 ha au lieu de 87.000 ha comme actuel... Read more »

LG compte produire des appareils électroménagers au Vietnam 

Le géant de la technologie sud-coréen LG Electronics Inc. a annoncé le 20 avril qu'elle prévoyait de produire des appareils électroménagers à partir de sa ligne de fabrication de smartphones dans le Nord... Read more »

LG compte transformer sa ligne de fabrication de smartphones au Vietnam

LG Electronics Inc. a annoncé le 20 avril qu'elle prévoyait de produire des appareils électroménagers à partir de sa ligne de fabrication de smartphones dans le Nord du Vietnam. Read more »

Opportunités lorsque les marques nationales vietnamiennes augmentent

Le renforcement de la force de la marque nationale et du soft power aidera le Vietnam à bénéficier de nombreux avantages en termes d'exportations, d'investissement et de tourisme. Read more »