De nouvelles opportunités de M&A s’ouvrent à nombreux secteurs

Dans le contexte de la «nouvelle normalité», les secteurs tels que production de biens de consommation essentiels, santé, éducation, technologie, énergie… deviennent la priorité dans la stratégie de M&A.

Hanoi (VNA) – Dans le contexte de la «nouvelle normalité», les secteurs tels que production de biens de consommation essentiels, santé, éducation, technologie, énergie… deviennent la priorité dans la stratégie de M&A (fusions & acquisitions) des investisseurs.
De nouvelles opportunités de M&A s’ouvrent à nombreux secteursDes investisseurs conversent lors du forum des M&A du Vietnam 2020. Photo: Baodautu


La consommation, le commerce de détail, la technologie ... mèneront le marché

Outre des points positifs qui rendent le marché des M&A plus dynamique depuis la mi-2021 grâce à la modification d’un certain nombre de lois liées à l’investissement et aux activités commerciales, Phan Duc Hiêu, directeur adjoint de l’Institut central de gestion économique (CIEM) met également l’accent sur certains points lumineux émergents, attirant l’attention des investisseurs.

Selon le responsable, l’épidémie de Covid-19 crée une nouvelle tendance pour le marché des M&A. Un certain nombre de secteurs sont devenus au centre de la stratégie de M&A des investisseurs, notamment le commerce de détail lorsque la demande de biens essentiels est toujours au premier plan dans le contexte épidémique; suivi par la santé, l’éducation, la technologie...

«L’épidémie a changé la cible de l’investissement, vers la consommation, les soins de santé, l’éducation et tous les secteurs appliquant de nouvelles approches aux clients tels que l’e-commerce, permettant d’élargir les activités des M&A», a-t-il commenté.

«Quelles que soient les circonstances, les investisseurs avisés et expérimentés peuvent s’adapter rapidement, trouver une direction et un canal d’investissement efficaces», a souligné Hong Sun, vice-président de l’Association des entreprises sud-coréennes au Vietnam.

Selon les prévisions, la production de biens de consommation, de nourriture, de boissons et de vente au détail avec de grands marchés de consommation, des taux de croissance élevés seront des domaines qui attirent une attention particulière des entreprises sud-coréennes via le canal des M&A. Viennent ensuite l’immobilier, l’agriculture, la pharmacie / santé et les télécommunications / technologies.

En particulier, l’expert a souligné que l’attrait d’une grande marge bénéficiaire rendra les activités de M&A dans le secteur immobilier plus actives dans un proche avenir. En outre, le secteur agricole sera également un secteur cible.

«Les grandes entreprises du secteur agricole ont tendance à développer des chaînes de valeur. En plus d’investir dans la culture ou l’élevage, elles participent aussi à la transformation, à la distribution et à la vente au détail. Cela soulève inévitablement la nécessité d’émettre des actions privées à des partenaires et de transférer des capitaux entre investisseurs », a analysé Hong Sun.

Il a souligné que, malgré les nombreuses difficultés dues au Covid-19, les investisseurs étrangers ont encore tendance à effectuer des opérations d’apport en capital et d’achat d’actions.

M&A animés dans le secteur des énergies renouvelables

Ces dernières années, le Vietnam a toujours maintenu une croissance économique stable. Le développement socio-économique conduit à une demande croissante d’électricité. En conséquence, de nombreuses politiques préférentielles ont été émises pour attirer les investissements dans le secteur de l’énergie. En particulier, la résolution n° 55-NQ/TW du Bureau politique du 11 février 2020 sur l’orientation stratégique du développement énergétique national du Vietnam à l’horizon 2030, avec une vision à l’horizon 2045, a ouvert une nouvelle direction aux investisseurs pour rejoindre le secteur des énergies propres.

«Il semble qu’il n’y ait pas d’obstacles pour les investisseurs étrangers à accéder au marché de l’énergie au Vietnam et cela a contribué à promouvoir le développement de M&A», a déclaré Pham Duy Khuong, directeur général d’ASL Law.

Le secteur de l’énergie est intéressé par de nombreux investisseurs étrangers, notamment des investisseurs du Japon, de Chine et de Hong Kong (Chine), a-t-il souligné.

Selon Rong Viet Securities Joint Stock Company, bien que le Covid-19 affecte l’investissement et la construction de projets d’énergie renouvelable, le marché des M&A dans ce domaine est toujours actif avec plus de 10 opérations d’arrangement de capital, d’acquisition et fusion au cours des 3 derniers trimestres.

On peut voir que les activités de M&A dans le secteur des énergies renouvelables ont été actives ces deux dernières années, en grande partie grâce à l’effet de levier des politiques préférentielles et des corridors juridiques pour faciliter les investisseurs étrangers, dont les réglementations selon lesquelles les entreprises étrangères peuvent détenir 100% des projets d’énergie renouvelable.

Les incitations à l’investissement, la forte demande d’électricité et une rentabilité stable sont les facteurs qui créent l’attractivité de ce secteur aux yeux des investisseurs internationaux et qui favoriseront les activités de M&A dans les temps à venir, a conclu un expert de Rong Viet Company. – CPV/VNA
News Related

AUTRES NOUVELLES

Le secteur textile du Vietnam cible 39 milliards de dollars d’exportations en 2021

Le secteur vietnamien de l'habillement et du textile vise à générer environ 39 milliards d'USD d'exportations en 2021, selon les responsables du Vietnam du Groupe national du textile et de l’habillement. Read more »

RCEP, opportunité de développer les chaînes de valeur des produits agricoles

Le Partenariat régional économique global (RCEP) est une bonne opportunité pour le Vietnam d'investir dans le développement des chaînes de valeur des produits agricoles. Read more »

La confiance des membres d’EuroCham dans les affaires au Vietnam se redresse

La confiance des entreprises européennes au Vietnam se redresse, et de nombreux projets sont en cours pour profiter des opportunités dans la période de "nouvelle normalité". Read more »

Le CIEM publie deux scénarios de croissance économique pour 2021

L’Institut central de gestion économique (CIEM) prévoit deux scénarios de croissance économique en 2021 avec respectivement 5,98% et 6,46% . Read more »

Produits aquatiques: Promouvoir les exportations vietnamiennes vers le Royaume-Uni

En 2020, les exportations nationales de produits aquatiques vers le Royaume-Uni ont atteint environ 355 millions de dollars. Read more »

Des politiques proposées pour soutenir l’industrie alimentaire de HCM-Ville

L’Association des aliments et des produits alimentaires de Ho Chi Minh-Ville a proposé aux services, secteurs et à la ville de continuer la réforme des procédures administratives pour les entreprises. Read more »

Le PIB du Vietnam devrait croître de 8% en 2021

La croissance économique de l'Asie du Sud-Est rebondirait à 6,2% en 2021 et le Vietnam connaîtrait une croissance de 8%, selon le dernier rapport sur les perspectives économiques d'Oxford Economics. Read more »

Hanoï créera des conditions favorables au centre R&D de Samsung

Le président du Comité populaire de Hanoï, Chu Ngoc Anh, a promis que Hanoï créerait de bonnes conditions pour que le centre R&D de Samsung entre en service rapidement. Read more »

Têt : Diverses mesures prises pour assurer la stabilité du marché

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a publié une directive sur des mesures propres à assurer l'équilibre entre l'offre et la demande sur le marché à l’approche du Têt. Read more »

99,53% des familles vietnamiennes ont accès à l’électricité

La proportion de la population vietnamienne ayant accès à l’électricité a aug­menté, passant de 2,5 % des ménages en 1975 à 99,53% en 2019. Read more »