Culte des déesses-mères: ce que vous ne savez peut-être pas encore

Inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en 2016, le culte des déesses-mères est pratiqué dans 21 villes et provinces. De toutes les croyances vietnamiennes, ce culte est le plus original.

Hanoi (VNA) – Inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en 2016, le culte des déesses-mères est pratiqué dans 21 villes et provinces du Nord au Sud. De toutes les croyances vietnamiennes, ce culte est le plus original.

Culte des déesses-mères: ce que vous ne savez peut-être pas encoreUne séance de culte des Déesses-Mères. Photo : VNA/

Le culte des déesses-mères est une croyance purement vietnamienne inspirée du taoïsme et du bouddhisme. La déesse-mère la plus importante est Liêu Hanh, une fée qui selon la légende est descendue sur terre pour mener une vie humaine et se convertir au bouddhisme. Surnommée la Mère de l’Univers, elle compte parmi les quatre immortels du panthéon vietnamien. C’est au 16e siècle que le culte des déesses-mères s’est répandu au sein des populations, y compris des minorités ethniques.

C’est une pratique typiquement vietnamienne, affirme le professeur Trân Lâm Biên, spécialiste des patrimoines culturels. « La grande particularité du culte des déesses-mères tient en son évolution constante. Il a suivi le peuple vietnamien depuis sa naissance et a évolué avec lui, d’où sa pérennité. Les Vietnamiens en général accordent une grande importance à l’élément yin. Lorsqu’ils vivaient encore dans la jungle, ils vénéraient la déesse de la forêt. Après avoir défriché les deltas, ils ont élaboré un culte pour rendre hommage aux déesses-mères».

Culte des déesses-mères: ce que vous ne savez peut-être pas encoreA Phu Dây, province de Nam Dinh. Photo: VNP

Si ce culte est pratiqué dans tout le pays, c’est dans la province septentrionale de Nam Dinh qu’il est le plus présent. Dans cette province, quelque 400 sanctuaires sont dédiés à la déesse-mère Liêu Hanh, dont au moins deux ont été érigés suite à ses apparitions.

Le culte des déesses-mères ne vénère pas que les divinités féminines et légendaires. Il rend également hommage aux héros nationaux et permet à la population vietnamienne d’entrer en communion avec eux lors de cérémonies qui allient harmonieusement chant, musique, danse, distribution de cadeaux aux fidèles…

Loin des rituels rigoureux d’autres religions, ces cérémonies festives qui sont comme des spectacles interactifs procurent aux participants une sensation de bien-être inégalée. Pour les pratiquants, le culte des déesses-mères apporte santé, chance et bonheur immédiatement, ici et maintenant. – VOV/VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

Le blockbuster «Tenet» sera projeté au Vietnam en août

Le Vietnam fait partie des pays à projeter «Tenet», un blockbuster de science-fiction très attendu du réalisateur britannico-américain Christopher Nolan. Read more »

La conservation du vieux quartier au cœur de la coopération décentralisée franco-vietnamienne

Le mécanisme de coopération décentralisée qu’ont mis en place la France et le Vietnam fonctionne efficacement, notamment pour tout ce qui touche à la préservation du patrimoine. Read more »

Un nouveau théâtre fascine les enfants à Da Nang

Le manque de terrains de jeux pour les enfants est un problème pour de nombreuses localités du Vietnam, notamment dans les zones urbaines. Read more »

Un court métrage vietnamien en compétition au Festival de Venise 2020

Le court métrage vietnamien « May nhung khong mua » (Live in Cloud - Cuckoo Land) sera en compétition au Festival international du film de Venise 2020. Read more »

“Illustration de l’histoire de Kiêu selon la sagesse vietnamienne”

"Illustration de l’histoire de Kiêu selon la sagesse vietnamienne" était le nom de la série d’activités, qui s’est tenue le 1er août à l’Espace - Institut français de Hanoï - avec la présence... Read more »

L’áo dài aspire à devenir patrimoine culturel immatériel

Le Vietnam veut que l’áo dài soit reconnu comme patrimoine culturel immatériel national, et puis figure dans la liste patrimoniale de l’humanité. Entretien. Read more »

La littérature vietnamienne et l’influence française

Pendant la colonisation française au Vietnam, la société, l’économie, l’art et la littérature de notre pays ont subi beaucoup de changements. Mais ce sont les impacts sur le domaine littéraire qui sont les... Read more »

Quand l’áo dài allie mode et art contemporain

Selon Ngô Thi Thiên Trang, propriétaire de la boutique Vy Vy Design, outre garantir la qualité des productions, les stylistes doivent également saisir les tendances de l’art contemporain. Read more »

La tunique traditionnelle, star du podium

L’áo dài sera bientôt reconnu patrimoine culturel immatériel national. À cette occasion, la tunique fendue traditionnelle des Vietnamiens a été mise à l’honneur lors des défilés à Hanoï et Hôi An. Read more »

L’áo dài au coeur de la culture vietnamienne

Comme le hanbok des Coréennes, le kimono des Japonaises, le sari des Indiennes, l’áo dài est la tenue traditionnelle des Vietnamiennes. Cet emblème vestimentaire révèle la beauté de celles qui le portent. Read more »