ASEAN 2020 : Conférences des ministres Affaires étrangères ASEAN-Inde et ASEAN-UE

ASEAN 2020 : Conférences des ministres Affaires étrangères ASEAN-Inde et ASEAN-UELe vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, lors de la conférence des ministres Affaires étrangères ASEAN-Inde. Photo: Tran Hai/NDEL

Nhân Dân en ligne – Dans le cadre de la 53e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM 53) et de ses réunions connexes qui ont lieu du 9 au 12 septembre par vidéoconférences, la délégation vietnamienne conduite par le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a participé le 12 septembre aux conférences des ministres Affaires étrangères ASEAN-UE et ASEAN-Inde.

Progrès obtenus dans la coopération entre l’ASEAN et l’UE

Lors de la conférence des ministres Affaires étrangères ASEAN-UE, les deux parties ont souligné l’importance de leurs relations considérées comme le modèle actuel de coopération le plus réussi. Elles ont reconnu les progrès positifs obtenus dans leur coopération bilatérale ces dernières années, notamment dans la mise en œuvre active du plan d’action ASEAN-UE pour la période 2018-2022.

Ces dernières années, l’UE a été partenaire de premier rang de l’ASEAN, surtout dans l’économie et le développement de la coopération. L’UE est actuellement le troisième partenaire commercial et le troisième investisseur étranger de l’ASEAN. En 2019, les échanges commerciaux bilatéraux se sont élevés à 280 milliards de dollars et l’investissement directs étrangers à 16,2 milliards de dollars.

Les ministres ont réaffirmé leur ferme engagement à renforcer dans les temps à venir la coopération intégrale entre l’ASEAN et l’UE et leurs relations « Partenaires pour l’intégration » (Partners in Integration).

Les deux parties se sont félicitées du fait que lors de la 22e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN — UE tenue en janvier 2019, en Belgique, les participants étaient convenus de porter les relations entre l’ASEAN et l’UE au niveau du partenariat stratégique.

Elles sont convenues de continuer à coopérer efficacement dans des domaines d’intérêt commun, notamment l’économie, le commerce, les transports, la lutte contre le terrorisme, la criminalité transnationale, la cybersécurité, la sécurité maritime et la santé.

Face à la propagation du COVID-19, les deux parties sont convenues de travailler en collaboration étroite pour renforcer leur capacité de réponse au Covid-19 et accélérer la relance économique.

L’UE a été l’un des premiers partenaires à coopérer avec l’ASEAN pour organiser une visioconférence entre l’ASEAN et l’UE sur la pandémie de coronavirus en mars 2020. L’ASEAN prend en haute estime le fait que l’UE a mobilisé 800 millions d’euros pour l’aider à prévenir et atténuer les impacts de l’épidémie.

Au vu de la situation actuelle, l’ASEAN et l’UE sont convenues de renforcer leurs liens économiques et la libéralisation du commerce, de poursuivre les recherches sur l’établissement d’une zone de libre-échange des deux parties et d’achever prochainement l’Accord global de transport aérien ASEAN — UE (CATA).

L’ASEAN a proposé à l’UE de continuer à coopérer pour réaliser efficacement des programmes de coopération au développement régional tel que E-READI (dialogue politique et soutien à l’intégration de l’ASEAN), ARISE Plus (soutien à la connectivité économique) et EU SHARE (coopération éducative).

Dans son discours, le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a rappelé qu’en tant que président de l’ASEAN 2020, le Vietnam soutenait les efforts visant à approfondir les relations entre l’ASEAN et l’UE et à porter leurs relations au niveau de partenariat stratégique. Il a souligné que le renforcement de la connectivité jouait un rôle important dans la reprise économique et le maintien de la croissance. Il a salué la proposition de l’UE de publier une déclaration conjointe au niveau ministériel entre l’ASEAN et l’UE sur la connectivité et soutenu la promotion de la cohésion et de la complémentarité dans la mise en œuvre du Plan global de l’ASEAN sur la connectivité 2025 et de la Stratégie de connectivité de l’UE.

L’importance du partenariat stratégique entre l’ASEAN et l’Inde Lors de la conférence des ministres des Affaires étrangères ASEAN — Inde, les ministres ont estimé que malgré les défis causés par le Covid-19, les relations de dialogue entre les deux parties continuaient à enregistrer des progrès remarquables dans tous les domaines, notamment dans la mise en œuvre du Plan d’action ASEAN — Inde 2016-2020. L’Inde a hautement apprécié ses relations avec l’ASEAN, soulignant que l’ASEAN jouait un rôle central dans sa politique d’orientation vers l’Est.

L’ASEAN a pris en haute estime l’engagement et la participation active de l’Inde aux mécanismes qu’elle dirigeait, tels que le Sommet de l’Asie de l’Est (EAS), le Forum régional de l’ASEAN (ARF), la conférence des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM+) et le Forum maritime élargi de l’ASEAN (EAMF) ainsi que son soutien à la coopération régionale et à l’édification de la Communauté de l’ASEAN.

Les deux parties sont convenues de stimuler leur coopération dans divers domaines tels que le commerce, les investissements, la coopération maritime, la criminalité transnationale, les sciences, les technologies et l’innovation, la réponse aux changements climatiques et la réduction de l’écart de développement. Concernant la réponse au COVID-19, l’Inde a affirmé son soutien à l’ASEAN pour régler les conséquences de la pandémie et promouvoir une reprise durable ainsi qu’une collaboration étroite avec l’ASEAN dans la recherche et la production de vaccins et de médicaments contre le COVID-19.

L’ASEAN a hautement apprécié l’aide financière d’un milliard de dollars que l’Inde consacre à la mise en place des projets reliant les deux parties.

Lors de son discours, le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souligné l’importance du partenariat stratégique entre l’ASEAN et l’Inde pour la région, affirmant que l’Inde était un partenaire et un ami de confiance de l’ASEAN. Dans les temps à venir, l’ASEAN et l’Inde devraient s’efforcer d’approfondir leur coopération dans l’économie, le commerce et la coopération maritime, de se coordonner pour exploiter pleinement le potentiel d’un marché de plus de 1,8 milliard de consommateurs et d’atteindre 200 milliards de dollars d’échanges commerciaux bilatéraux d’ici 2022, a-t-il déclaré

Il a également affirmé l’importance de la participation de l’Inde au Partenariat économique global régional (RCEP), soulignant que le RCEP était toujours ouvert à la participation de l’Inde.

Achèvement rapide d’un COC

Lors des conférences entre l’ASEAN et l’UE et entre l’ASEAN et l’Inde, les participants ont discuté des questions mondiales et régionales d’intérêt commun.

Concernant la situation en mer Orientale, ils ont souligné l’importance de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation maritime et aérienne, la non-militarisation, de s’abstenir de prendre des mesures qui compliquent la situation ou aggravent les tensions et de régler pacifiquement les litiges, conformément au droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982.

Ils ont soutenu l’application complète de la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC) et l’achèvement rapide d’un code de conduite (COC), conformément au droit international, y compris la CNUDM de 1982.

L’UE a souligné la nécessité de respecter le droit international, de s’abstenir de toute action susceptible d’exacerber les tensions, d’éviter la militarisation, de soutenir les efforts visant à élaborer des lois modifiant les comportements dans la région. L’Inde a informé les pays membres de l’ASEAN de son initiative sur les océans Indien et Pacifique.

L’UE a félicité l’ASEAN pour son rôle dans le renforcement de la coopération, du dialogue, de l’instauration de la confiance dans la région et soutenu ses efforts visant à appliquer le DOC et à l’élaboration d’un COC efficace et efficient, conformément au droit international et à la CNUDM de 1982.

Lors des conférences avec l’UE et l’Inde, le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a hautement apprécié le soutien des partenaires aux efforts de l’ASEAN pour participer à la garantie de la paix, de la sécurité, de la stabilité et de la liberté de navigation maritime et aérienne en mer Orientale.

Le même jour, il a présidé une conférence de presse internationale à Hanoi à l’issue de la 53e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM 53) et de ses réunions connexes.

NDEL
News Related

AUTRES NOUVELLES

Les ministres du RCEP exhortent l’Inde à reprendre les négociations

Le 14 octobre, les ministres de 15 pays d'Asie-Pacifique qui sont en train de négocier l'accord de Partenariat économique régional global, ont exhorté l'Inde à reprendre les négociations de cet accord. Read more »

FMI : le PIB de l’Indonésie pourrait reculer de 1,5% en 2020

Le ralentissement économique de l'Indonésie sera probablement pire que prévu, la plus grande économie d'Asie du Sud-Est ayant du mal à contenir le coronavirus, selon le FMI. Read more »

ASEAN : le groupe de travail de l’ACCWG-PHE se réunit en ligne

Le chef de l’ASEAN SOM du Vietnam a présidé la 4e réunion par visioconférene du groupe de travail du Groupe de travail du Conseil de coordination de l’ASEAN (ACC) sur les urgences de... Read more »

La cheffe de la diplomatie norvégienne donne sa vision du multilatéralisme

La ministre norvégienne des Affaires étrangères Ine Marie Eriksen Søreide s'est exprimée sur le multilatéralisme dans un contexte de tension géopolitique et de pression sur le système multilatéral. Read more »

Le Vietnam préside le 35e Forum en ligne ASEAN-Japon

Le vice-ministre des Affaires étrangères et chef de la délégation des hauts fonctionnaires de l’ASEAN (SOM) du Vietnam, Nguyen Quoc Dung, préside le 35e Forum en ligne ASEAN-Japon. Photo : VNA. Nhân Dân... Read more »

Cambodge : l’extension de la piste de l’aéroport international de Sihanoukville est terminée

Cambodia Airports a déclaré mardi l’achèvement de l'extension et de la rénovation de la piste de l'aéroport international de Sihanouk à Sihanoukville, au sud du Cambodge. Read more »

Le PIB de Singapour s’est contracté de 7,0% au troisième trimestre

L'économie de Singapour a montré des signes positifs après l'assouplissement des mesures de "disjoncteur" afin de prévenir la propagation de la pandémie de COVID-19. Read more »

Le Japon apportera un soutien financier à des projets technologiques en Asie du Sud-Est

Le gouvernement japonais apportera une aide financière à 23 projets de coopération technologique entre le pays et des entreprises d’Asie du Sud-Est, a rapporté le Yomiuri Shimbun du Japon le 13 octobre. Read more »

Renforcement des relations entre l’ASEAN et le Japon

Le Vietnam et le Japon ont coprésidé le 14 octobre le 35e Forum ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est) - Japon.. Read more »

Le Japon et l’Indonésie s’engagent à renforcer leurs relations

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga et le président indonésien Joko Widodo ont eu un entretien téléphonique, au cours duquel ils ont convenu de renforcer leurs relations. Read more »