Appels aux investissements dans la transformation du fruit du dragon

La province méridionale de Tiên Giang lance un appel aux investissements dans la transformation du fruit du dragon (ou pitaya) pour valoriser et renforcer la consommation de ce fruit s’étendant sur plus de 7.000 ha dans toute la province, dont plus de 5.000 ha dans le district de Cho Gao.





fruit du dragon, investissement, Tiên Giang, transformation Les pitayas font partie des fruits de pointe du district de Cho Gao, province de Tiên Giang (Sud).
Photo : Truong Giang/VNA/CVN
Étant l’une des localités produisant le plus de pitayas dans le pays, le district de Cho Gao met sur le marché chaque année près de 200.000 tonnes de ce fruit à destination de la consommation domestique et de l’exportation.

La majorité de pitayas de ce district est expédiée vers la Chine. Néanmoins, plusieurs milliers de tonnes de ce fruit ont été bloqués à la frontière chinoise à cause du COVID-19, ce qui a entraîné des dégâts commerciaux et la chute du cours de ce fruit, affectant de manière non négligeable la production et le chiffre d’affaires des cultivateurs locaux, selon le Bureau de l’agriculture dudit district.

Certains cultivateurs basés dans la commune de Quon Long et de Tân Thuân Bình, district de Cho Gao ont informé que durant les deux mois de juin et juillet chaque année, leurs plantations de pitayas ont vu leur volume croître grâce aux conditions climatiques favorables. Le rendement est généralement nettement supérieur à celui des autres mois. Les récoltes abondantes de nombreuses plantations de ce fruit étant confrontées aux fluctuations du marché de consommation ont cependant provoqué la chute du cours de ces fruits.

En outre, au mois de novembre de chaque année, les récoltes de pitayas du Vietnam coïncident avec celles en Chine, ce qui oblige les cultivateurs vietnamiens à réduire le tarif de ventes de ce fruit conduisant ainsi à des pertes inévitables, a estimé Nguyên Van Huong, un cultivateur de la commune de Quon Long.

Selon le Service provincial de l’industrie et du commerce, à l’heure actuelle, la province compte 74 entreprises et coopératives qui vendent le fruit du dragon dont 40 sont munies de dépôts froids pour conserver le fruit. Selon les autorités locales, la capacité à stocker ce fruit ne suffit pas à son volume de production. En particulier, la province appelle les investisseurs domestiques comme étrangers à y installer des usines de transformation raffinée, apportant ainsi davantage de valeur ajoutée à ce fruit plutôt que de le vendre sans passer par la transformation.

Vers des produits transformés à base de pitayas

fruit du dragon, investissement, Tiên Giang, transformation Produire la galette de riz à base de pitayas à Vinh Long. Photo : Thuy Hang/VNA/CVN
Trân Van Hoà, chef du bureau agricole du district de Cho Gao a constaté que la commercialisation du pitaya local dépendait trop du marché chinois. Les enjeux sont visibles lorsque la Chine impose des restrictions sur les transactions frontalières. Les lots de pitayas doivent ainsi "faire la queue" en attendant le feu vert pour entrer dans la Chine, ce qui risque d’abîmer les fruits frais. Pour résoudre ce problème, il recommande au gouvernement d’aider la province dans la recherche de multiples débouchés et de construire plusieurs usines de transformation pour prévenir les fluctuations des marchés importateurs tout en favorisant la consommation des pitayas transformés sur le marché intérieur.

Afin de s’orienter vers le développement durable, à ce jour, le district a élaboré une région de production conformément à la norme de bonne pratique agricole (GAP) élargie à plus de 2000 ha, dont plus de 200 ha certifiés GlobalGap, et ce pour expédier ce fruit aux marchés européens et américains.

En évaluant l’efficacité de la production agricole dont le développement des plantations de pitayas, le comité populaire du district de Cho Gao a informé que la valeur de production agricole du district en 2020 a augmenté de 1,5 fois par rapport à 2015, et que les plans d’action dans l’avenir l’exigeraient à renforcer la connectivité de production et de consommation pour enchaîner favorablement les ravitaillements de produits sûrs tout en s’orientant vers une production moderne à valeur ajoutée.

À l’heure actuelle, Cho Gao compte une quinzaine de communes développant des plantations de pitayas, représentant quelque 60% de la superficie totale des pitayas de la province, capables de produire près de 200.000 tonnes/an.

Truong Giang/CVN





News Related

AUTRES NOUVELLES

Pour promouvoir la marque nationale du Vietnam

L’Agence de promotion du commerce a organisé le 22 avril à Hanoï un séminaire intitulé « Profiter de l'effet de levier de la marque nationale du Vietnam - promouvoir la marque des produits... Read more »

VECOM: l’e-commerce du Vietnam a atteint 13,2 milliards de dollars en 2020

En 2020, l’e-commerce du Vietnam a enregistré un chiffre d’affaires de 13,2 milliards de dollars. Read more »

Covid-19 : refus de transporter les passagers qui n’effectuent pas la déclaration médicale

Les transporteurs aériens ont le droit de refuser de transporter tous les passagers qui n’effectuent pas la déclaration médicale. Read more »

Hanoï table sur 150.000 entreprises nouvellement créées entre 2021 et 2025

Hanoï vise 150.000 entreprises nouvellement créées entre 2021 et 2025, selon le plan du conseil municipal d’émulation et de récompense sur l’organisation des mouvements d’émulation pour les entreprises. Read more »

Réduction des prix de 30% sur les nouveaux produits LEGO lancés au Vietnam

Avec une réduction d'environ 30% par rapport au prix plancher des années précédentes, les nouveaux produits de LEGO lancés cette année au Vietnam afficheraient les meilleurs prix. Read more »

Vietnam-Chine: le commerce bilatéral s’établit à près de 37 milliards de dollars au 1er trimestre

Ce premier trimestre, les activités d’importations et exportations des marchandises de toutes sortes entre le Vietnam et la Chine ont été animées. Read more »

1er trimestre: Hanoï exporte pour plus de 3,1 milliards d’USD

Les exportations de Hanoï ont atteint 3,118 milliards d’USD au premier trimestre, en baisse de 1% un en an, dont 1,605 milliards pour le secteur économique domestique (-9,3%) et le reste pour celui... Read more »

Le PIB en hausse de 4,48% au premier trimestre

​Au cours du premier trimestre, le Produit intérieur brut du Vietnam a connu une croissance de 4,48% en variation annuelle. Read more »

Plus de 800 millions d’euros engagés par TEAM EUROPE aux pays aséaniens

L'Union européenne (UE) et ses États membres se sont engagés à accorder plus de 800 millions d'euros dans le cadre du programme TEAM EUROPE aux les pays de l'ASEAN. Read more »

Le commerce électronique continuera de croître en 2021

Bien que le COVID-19 ait eu un impact significatif sur l'économie, le commerce électronique vietnamien a progressé de 15% en 2020 et a atteint un chiffre d’affaires d'environ 13,2 milliards de dollars. Read more »