Affaire de Dong Tam : maintien des verdicts de première instance

Sur la base des documents, des dossiers, de l'évolution lors du processus de jugement, des résultats des interrogatoires, le Conseil d'appel a prononcé le maintien des verdicts de première instance.

affaire de Dong TamL'accusé Le Dinh Doanh. Photo :VNA

Hanoï (VNA) - Après deux jours de jugement en deuxième instance, le Tribunal populaire de Hanoï a condamné six accusés à faire appel dans l’affaire de "meurtre" et d'"actes d'opposition à l'encontre de personnes exerçant une fonction publique" dans la commune de Dong Tam, districts de My Duc à Hanoï.

Sur la base des documents, des dossiers, de l'évolution lors du processus de jugement, des résultats des interrogatoires, le Conseil d'appel a prononcé le maintien des verdicts de première instance contre six accusés qui ont fait appel.

Selon la Cour d'appel, c'est l’affaire de «meurtre», d'"actes d'opposition à l'encontre de personnes exerçant une fonction publique » est particulièrement grave. Les actions des accusés sont particulièrement dangereuses, défiant la loi, ne tenant pas compte de la vie et de la santé d'autrui. C’est un crime organisé, avec des méthodes de cruauté, causant la mort de trois soldats.

Lors du procès en première instance, Le Dinh Cong et Le Dinh Chuc avaient été condamnés à mort ; Le Dinh Doanh, à l’emprisonnement à perpétuité ; Bui Viet Hieu, à 16 ans de prison ; Nguyen Quoc Tien, à 13 ans de prison ; tous pour "meurtre". Bui Thi Noi avait écopé de six ans de prison pour "actes d'opposition à l'encontre de personnes exerçant une fonction publique"

Le Dinh Cong avait été déterminé par le tribunal de première instance comme étant le cerveau, prônant régulièrement le meurtre de policiers et attribuant des tâches à d'autres accusés. Il avait directement lancé des cocktails Molotov et des grenades sur des policiers.

À la fin de 2019 et au début de 2020, après avoir appris que la Police de Hanoï avait coopéré avec la défense aérienne de l'armée de l'air du ministère de la Défense pour déployer du personnel pour protéger les personnes ayant participé à la construction des murs de clôture pour protéger l’aéroport de Miêu Môn sur le terrain de Senh, Le Dinh Kinh (né en 1936, résidant dans le hameau de Hoanh) et ses complices avaient acheté des armes dans le but de résister aux forces compétentes.

Le 9 janvier 2020, certaines personnes avaient résisté aux forces de l’ordre, utilisé des grenades, des cocktails Molotov et des couteaux pour attaquer les forces compétentes et les personnes exerçant une fonction publique et troubler l’ordre public. Elles avaient versé de l'essence à plusieurs reprises dans une fosse où trois policiers avaient été piégés avant d’y mettre le feu, ce qui avait directement causé la mort de ceux-ci.

Des policiers avaient trouvé Le Dinh Kinh tenant une grenade et appelant les autres à résister, alors ils avaient décidé de le tuer. -VNA

source
News Related

AUTRES NOUVELLES

Vietnam : près de 53 000 personnes ont été vaccinées contre le COVID-19

Nhân Dân en ligne – De 18h le 5 avril à 6h du 6 avril, le Vietnam n’a pas enregistré de nouveaux cas de COVID-19. Près de 53 000 personnes sont actuellement vaccinées... Read more »

Le Boeing 737 Max autorisé à transiter par l’espace aérien vietnamien

Le ministère du Transport et des Communications a approuvé une proposition de l’Autorité de l’aviation civile du Vietnam de permettre au Boeing B737 Max de transiter par l’espace aérien du pays. Read more »

Chol Chnam Thmay: le Comité central du FPV adresse des voeux aux Khmers d’An Giang

Une délégation du Comité permanent du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam s’est rendue mardi 6 avril dans la province d'An Giang (Sud) à l’occasion du Tet Chol Chnam... Read more »

Les organisations renforcent leur coopération contre l’autisme

Saigon Children's Charity a annoncé, mardi 6 avril, la coopération stratégique entre les organisations opérant dans le domaine de l'autisme au Vietnam. Read more »

Le Vietnam compte envoyer 90.000 travailleurs à l’étranger en 2021

Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales s'efforcera d'envoyer 90.000 ouvriers vietnamiens travailler à l'étranger en 2021. Read more »

Covid-19 : l’ambassade du Vietnam plaide contre le racisme anti-asiatique aux Etats-Unis

Dans la lettre envoyée aux agences de l'administration fédérale américaine, l'ambassade du Vietnam aux Etats-Unis leur propose de prendre des mesures en vue de la sécurité pour les citoyens vietnamiens. Read more »

Les cuisiniers, ambassadeurs du tourisme

La gastronomie est d’une importance cruciale dans le développement du tourisme et le pouvoir d’attraction de toute destination. Pour mieux valoriser ce secteur, l’accent doit être mis sur la formation. Read more »

Hô Chi Minh-Ville: L’hôpital Cho Rây endosse le rôle de centre régional de formation

L'Association internationale de néphrologie a officiellement reconnu l'hôpital Cho Rây à Hô Chi Minh-Ville comme l’un de ses centres régionaux de formation parmi les 21 qu’elle compte dans le monde entier. Read more »

La question de l’aménagement des espaces publics

Les espaces publics au Vietnam ne sont en général ni bien aménagés ni correctement enjolivés. C’est un problème récurrent qui exaspère les citoyens et les artistes des arts publics. Read more »

Plusieurs spécialistes allemands apprécient les réalisations du Vietnam

Selon le professeur Thomas Engelbert de l’Université de Hambourg, le combat contre l'épidémie de COVID-19 au Vietnam a été salué par le monde entier, avec un très faible nombre de décès. Read more »