37 heures sur le vol amenant des citoyens vietnamiens de Guinée équatoriale au pays

"Nous rentrons bientôt chez nous", c’est une citation que les agents de bord de Vietnam Airlines ont toujours utilisée pour encourager les citoyens vietnamiens sur le vol en provenance de Guinée équatorial

37 heures sur le vol amenant des citoyens vietnamiens de Guinée équatoriale au paysDes passagers spéciaux en Guinée équatoriale. Photo : VNA

Hanoï (VNA) - «Nous rentrons bientôt chez nous», c’est une citation que les agents de bord de Vietnam Airlines ont toujours utilisée pour encourager les citoyens vietnamiens sur le vol en provenance de Guinée équatoriale.

Après un long voyage pour rapatrier en toute sécurité plus de 200 citoyens vietnamiens de Guinée équatoriale, les membres d'équipage (pilotes, agents de bord) sont tous soulagés et enthousiasmés par le succès de leur mission.

Il est sûr de rentrer à la maison

Ayant participé à des vols pour ramener chez eux des citoyens vietnamiens d'Allemagne, des Pays-Bas et de France, l’agent de bord Pham Xuan Truong de Vietnam Airlines est l'un des membres de l'équipage qui s'est porté volontaire pour participer à ce vol très spécial. Pour lui, c'est le vol le plus mémorable et le plus émotionnel.

M. Truong a raconté qu'à 13h30 (heure locale), Airbus A350 avait atterri à l'aéroport de Bata (Guinée équatoriale) - un petit aéroport avec des infrastructures médiocres. Il faisait très chaud dehors, mais plus de 200 travailleurs vietnamiens ont attendu avec patience l’apparition d'un avion bleu avec le drapeau rouge portant une étoile jaune sur le ciel de la Guinée équatoriale.

Lorsque l'avion est entré dans l'aire de trafic, Truong les a vus agiter la main avec des visages joyeux et plein d'espoir.

«Nos compatriotes sont rassemblés très tôt dans une gare, pas de sièges, pas de ventilateurs, et pas d'eau. Ils se tiennent juste debout, quand ils sont trop fatigués, ils s'assoient par terre. Tellement pitoyable pour ces gens!», a-t-il rappelé.

Après l'ouverture de la porte de l'avion, plus de 200 combinaisons de protection ont été livrées aux passagers. Le ravitaillement en carburant de l'avion a aussi commencé. C’était vraiment une affaire difficile pour un aéroport local avec seulement un camion-citerne de 16 tonnes. On a dû perdre 6 heures pour recevoir 90 tonnes de pétrole.

Dans la gare, les passagers portaient d’équipements de protection, leurs yeux se sont orientés toujours vers l'avion bleu, en attendant le temps de monter dans l'avion.

Le ciel s'assombrissait et la pluie devenait plus lourde, à ce moment, les passagers ont commencé à se déplacer vers l'avion. Chaque groupe de cinq personnes ont marché sous la pluie environ 200m vers l’avion. Ils voulaient dire bientôt au revoir ce pays d’Afrique pour retourner rapidement chez eux.

Dans l'avion, c’était une atmosphère chaleureuse, avec les agents de bord accueillants et sympathiques, avec la musique et les écrans pleins d’images proches sur le pays natal.

Les passagers du vol ont strictement respecté les instructions des agents de bord concernant les sièges, la nourriture, les boissons, l'utilisation des toilettes, les moyens préventives...

A 19h30, l'avion a décollé en direction de Hanoï. Un voyage de 13 heures était également difficile pour tout l'équipage et les médecins.

Après environ une heure de décollage, les signaux de demande des assistances de la part des patients ont été pris.

Les contacts entre médecins et patients ont continuellement été effectués entre les compartiments. Les aides-soignants montaient et descendaient, les médecins ont suivi la situation des patients et donné les ordres, les agents de bord les ont soutenu… Avec des expériences professionnelles, plus une coordination étroite, tous les médecins et tout l’équipage ont ensemble résolu tous les problèmes les plus difficiles.

Jeûner pendant une journée entière

37 heures sur le vol amenant des citoyens vietnamiens de Guinée équatoriale au paysTout l'équipage du vol spécial. Photo : VNA

«Nous rentrons bientôt chez nous», les mots que Nguyen Anh Tuan a dits toujours pour encourager les passagers spéciaux durant le vol.

Ce n'est pas la première fois que Tuan se porte volontaire pour faire du bénévolat sur un vol pour rapatrier des Vietnamiens à l’étranger pendant la période épidémique. Auparavant, le jeune homme de 22 ans avait également voyagé en Allemagne et en France.

S'il y aura un autre vol que ce vol spécial en Guinée équatoriale, Tuan continuera à se porter volontaire pour partir avec l'esprit que c'est la responsabilité assignée par l'État et la compagnie aérienne. Il a dit que c'était aussi la fierté quand la Patrie et la compagnie ont mis sur son épaule cette mission spéciale.

Selon Tuan, ce vol a reçu 5 ensembles d'équipement de protection. En dépit de la chaleur, tous les agents de bord ont strictement respecté les instructions de s’habiller pour éviter l'infection.

Le vol de Hanoï à l'aéroport de Bata (Guinée équatoriale) a duré 37 heures, dont 20 heures pour le trajet Bata-Noi Bai. Tout l'équipage et les agents de bord n’ont bu que de l'eau filtrée dans la chambre à pression négative avec un système de filtration d'air et ont dû jeûner pendant une journée entière.

«Lorsque le haut-parleur a annoncé que l'avion était sur le point d'atterrir au Vietnam, tout le monde était excité et heureux. La joie des travailleurs de Guinée équatoriale est aussi celle de tout l’équipage, les agents de bord et les médecins. Au moment où l'avion a atterri, tous étaient heureux parce que tout était sûr », se souvient Tuan.

Fatigué après un vol long et stressant, mais, Tuan se sent très fier car à la fin, après tant de difficultés, 219 passagers ont été ramenés chez eux en toute sécurité.

Bien que l’épidémie de COVID-19 soit toujours en évolution, dangereuse, compliquée, imprévisible, les agents de bord comme Tuan et Truong sont toujours prêts à aller pour assumer leur mission, de concert avec leurs collègues, pour ramener des Vietnamiens à l’étranger au pays. -VNA

News Related

AUTRES NOUVELLES

La catastrophe de l’agent orange/dioxine, 59 ans après

A partir du 10 août 1961 et pendant dix ans, l’armée américaine a déversé 80 millions de litres de défoliant sur le Sud du Vietnam. Plus de 59 ans après, le Vietnam en... Read more »

Quang Tri applique des mesures de distanciation sociale

Lundi soir, 10 août, le Comité populaire de la province centrale de Quang Tri a décidé d’appliquer des mesures de distanciation sociale conformément à la directive No 14/CT-UBND. Read more »

Offrir un meilleur avenir aux victimes de l’agent orange

Au Vietnam, la journée du 10 août est dédiée aux victimes de l’agent orange/dioxine. Depuis des dizaines d’années, l’Association des victimes de l’agent orange/dioxine vient en aide à ces victimes. Read more »

Rapatriement de plus de 340 citoyens vietnamiens de Russie

Les organes compétents vietnamiens, l'ambassade du Vietnam en Russie et Vietnam Airlines ont collaboré avec les organes compétents russes pour rapatrier le 10 août plus de 340 citoyens vietnamiens. Read more »

Rapatriement de plus de 300 Vietnamiens bloqués en République de Corée

Les citoyens vietnamiens font la queue avant de monter à bord. Photo : VOV. Nhân Dân en ligne – Le 9 août, Vietnam Airlines a rapatrié plus de 300 citoyens vietnamiens bloqués en... Read more »

Plus de 300 Vietnamiens rapatriés du Canada et de République de Corée

Plus de 300 ressortissants vietnamiens au Canada et en République de Corée ont été rapatriés, dont des malades, des étudiants dépourvus de logements, touristes bloqués en raison du COVID-19... Read more »

Des biens essentiels de plus de 120 milliards de dôngs en réserve pour la lutte contre le COVID-19

Nhân Dân en ligne – Chau Thi Le, directrice adjointe du Service de l’Industrie et du Commerce de la province de Long An (au Sud), a déclaré que les secteurs de l’industrie et... Read more »

COVID-19: rapatriement de plus de 260 Vietnamiens des EAU

Les organes compétents vietnamiens, l’ambassade du Vietnam aux Émirats arabes unis (EAU) et Bamboo Airlines ont collaboré avec les organes émiratis compétents pour rapatrier plus de 260 compatriotes. Read more »

Le peintre russe Tuman Zhumabaev, un ami intime du Vietnam, s’est éteint

Le peintre russe de réputation mondiale Tuman Zhumabaev, un ami intime du Vietnam, est décédé le 7 août. Read more »

Kien Giang accélère sa réforme administrative et renforce les sanctions disciplinaires

La province de Kien Giang (delta du Mékong) organise avec efficacité la rénovation de l’organisation de son appareil politique de manière simplifiée pour élever la qualité de ses services publics. Read more »